Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Le Monde, il y a 2 mois

Les manifestants au Soudan appellent désormais à la « chute » de la junte.
Pour cette première nuit sans Omar Al-Bachir au pouvoir, les manifestants regroupés devant le QG de l’armée ont bravé le couvre-feu instauré dans la foulée du coup d’Etat.

Un petit soldat en treillis qui joue du saxophone, éclairé par les flashes de téléphones portables, tandis qu’une foule chante, frappe dans ses mains, et entonne les slogans chauffés à blanc des jours dernier demandant la « chute » du pouvoir.

Voilà l’une des réponses du Soudan, pour cette première nuit suivant le coup d’Etat survenu à l’aube, jeudi 11 avril, à Khartoum, et alors que les nouvelles autorités avaient interdit toute présence dans les rues de la capitale après 10 heures du soir. Ce couvre-feu est un message limpide adressé aux manifestants, ainsi sommés de rentrer chez eux.

Les jours derniers, le mouvement n’avait pu se maintenir qu’en raison d’une fraternisation de simples soldats ou d’officier de rang intermédiaire aux abords du quartier général et du ministère de la défense. Ces derniers avaient pris le parti des manifestants, qui font face, depuis le début de leur mouvement, engagé le 19 décembre 2018 en réaction au triplement du prix du pain, à une répression sévère menée principalement par les services secrets (le NISS), une force de réserve de la police, et différentes milices liées au pouvoir.

L’armée, au fond, s’était tenue à l’écart de la contestation. Mais une partie de ses cadres, sans parler des simples soldats, ont développé des affinités avec le mouvement. Or, avec le coup d’Etat, la situation a radicalement changé. Désormais, c’est un général qui dirige le pays et ordonne à chacun de rentrer chez soi.
Mais pour cette première nuit sans Omar Al-Bachir au pouvoir, les manifestants regroupés devant le quartier général de l’armée soudanaise n’ont pas obtempéré.

En Savoir Plus
Lire aussi

Ebola: Urgence mondiale ou pas? L’Organisation mondiale de la santé décide vendredi

Une épidémie fait rage depuis des mois en République démocratique du Congo, mais le virus a pour la première fois dépassé des frontières
Shinzo Abe en Iran pour apaiser les tensions entre Washington et Téhéran.

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe s'est rendu mercredi à Téhéran pour une visite inédite d’un peu plus de 24 heures, notamment afin de faire baisser les tensions entre la République islamique et les États-Unis.
Bombardements israéliens en Syrie, près du Golan.

Depuis le début du conflit en Syrie, l’Etat hébreu a mené plusieurs raids contre des positions militaires du pouvoir de Bachar Al-Assad et ses alliés, l’Iran et le Hezbollah.
Près d'une centaine de morts dans l'attaque d'un village dogon dans le centre du Mali

Le ministère malien de la Défense a confirmé à France 24 qu'un nouveau massacre au Mali, perpétré dans la commune de Sangha, dans un village dogon, avait fait au moins 95 morts et 19 disparus.
Hongkong se mobilise en masse pour défendre ses libertés face à Pékin.

Plus d’un million de personnes ont défilé dimanche pour protester contre le projet de loi qui permettrait les extraditions vers la Chine continentale.
Allemagne: deux djihadistes jugés pour la préparation d’une attaque biologique.

Un couple d’islamistes radicaux comparait à partir de vendredi 7 juin, à Düsseldorf. L’attentat qu’ils préparaient aurait pu causer la mort de dizaines de victimes.
Tiananmen : la Chine accuse d"arrogance" le secrétaire d'État américain.

le secrétaire d'État américain Mike Pompeo a rendu hommage "aux héros du peuple chinois qui se sont courageusement levés il y a 30 ans place Tiananmen pour exiger leurs droits".
À Khartoum, l'armée tente de briser le mouvement de contestation.

Les militaires qui dirigent le Soudan tentaient, lundi, de "disperser par la force le sit-in" de manifestants devant le siège de l'armée à Khartoum. Une intervention qui a fait au moins cinq morts, selon le Comité central des médecins soudanais.
Le Soudan ordonne la fermeture du bureau d’Al-Jazira, la contestation se poursuit.

Des milliers de Soudanais ont à nouveau manifesté jeudi soir devant le siège de l’armée à Khartoum, pour réclamer une transition du pouvoir vers un gouvernement civil.
Israël : le Parlement vote pour de nouvelles élections en septembre.

C'est un échec pour le chef du gouvernement Benjamin Netanyahu, au pouvoir sans discontinuer depuis 1999 et plus de 13 ans au total en comptant un premier mandat.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


ASUS - Souris USB

Leguide Voyage


Sol Del Alba
Si vous cherchez un bon restaurant à Tanger atmosphère conviviale, on vous propose grâce à des arrivages quotidiens de poissons, fruits de mer, de la première fraîcheur... On vous invite à déguster une sélection de plat marocains, français, espagnols et autre....