Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
2M.ma, il y a 4 mois

Casablanca: Cuca Roseta chante le Fado devant un public conquis !
C’est dans le mythique cinéma théâtre Rialto que les Casablancais ont pu découvrir cette année et apprécier à leur tour la musique et le chant Fado ! Ce fleuron de l'architecture art déco construit en 1930 était le lieu tout désigné pour vibrer aux rythmes d’une musique vieille de centaines d’années telle que le Fado qui est inscris au patrimoine immatériel de l’UNESCO.

Après deux éditions qui se sont déroulées exclusivement à Rabat, cette 3ème édition du festival Fado vient enfin à la rencontre des mélomanes de la capitale économique. Après le concert d’Antonio Zambujo qui a eu lieu jeudi 4 avril, c’était au tour de Cuca Roseta, avec sa voix impressionnante, de faire voyager le public Casablancais.

Cuca Roseta chante, à sa façon, un Fado des temps présents. C'est ceci qui l’a mise rapidement sur les rails du succès. Après quelques albums et plusieurs concerts dans les quatre coins du monde, cette jeune artiste a su émouvoir et conquérir des publics de diverses nationalités. Le public marocain n’était évidement pas en reste.

Le vendredi 5 avril, le concert de Cuca Roseta a été ponctué d'ovations d’un public conquis qui retenait presque son souffle en découvrant plusieurs genres musicaux du répertoire du Fado dans lesquels la chanteuse a excellé. Durant ce concert, les spectateurs ont pu également être emporté par les prestations du trio de musiciens virtuoses qui ont accompagné la chanteuse. Bruno Chaveiro avec sa guitare portugaise qui produit ces sonorités nostalgiques spécifiques au Fado, le guitariste Diogo Clemente et le bassiste José Freitas.

Rappelons qu’au programme de cette 3ème édition du festival du Fado qui s’est déroulée du 4 au 6 avril, en plus des concerts musicaux, des expositions et des conférences ont été organisées et un film projeté. Pour ceux qui n’ont pas pu y participer, sachez que l’exposition « Être avec Paredes » se poursuivra à la Villa des arts de Casablanca jusqu’au 28 avril. A Rabat, il est possible de découvrir l’exposition « L’âme du Portugal au Maroc » au théâtre national Mohammed V et ce jusqu’au 12 avril

Voir Source
Lire aussi

Festival Tifawin : Les arts du rural en fête.

Ce festival se veut une occasion annuelle pour célébrer l’identité et la culture amazighes et jeter la lumière sur les potentiels dont regorge la région.
La 1ère édition du Festival international Rabat-Comedy voit grand.

Le Centre Marocain pour les Initiatives de Développement (CMID) organise la 1ère édition du Festival International du film Rabat-Comedy qui est « le premier festival de cinéma en Afrique et dans le monde arabe exclusivement dédié au cinéma de comédie»
La première Afro-américaine lauréate d’un Nobel de littérature est décédée.

La romancière américaine et prix Nobel de littérature Toni Morrison est décédée lundi à New York à l’âge de 88 ans des suites d'une pneumonie, a annoncé mardi sa maison d’édition, Alfred A. Knopf.
Abderrahmane Youssoufi au Musée Mohammed VI d'Art Moderne et Contemporain, une visite "symbolique" et un "geste fort" en faveur de la culture

L'ancien Premier ministre, Abderrahmane Youssoufi, a rendu, lundi, une visite "symbolique" au Musée Mohammed VI d'Art Moderne et Contemporain, qui constitue aussi un "geste fort" pour appeler à inculquer aux Marocains, dès leur jeune âge, l'amour des arts et de la culture.
«Les Couleurs de l’âme» de Abdellah Yacoubi à El Jadida.

L’artiste-peintre Abdellah Yacoubi expose ses œuvres à El Jadida jusqu’à la mi-août dans le cadre d’une exposition estivale organisée à El Jadida sur le thème «Les Couleurs de l’âme».
Cléopâtre, la plus belle ânesse du Maroc.

Le 12ème Festival des ânes, organisé la semaine dernière à la Kasbah Beni Ammar Zerhoun, a été couronné par le choix de «Cléopâtre» en tant que plus belle ânesse du Maroc.
Rhany Kabbadj en clip à Cuba et au Festival Alegria.

L’évocation de La Havane par l’artiste ne semble pas fortuite. C’est un pays qui a fort marqué la carrière du chanteur qui le cite à plusieurs occasions. Il en a même parlé dans son stand-up musical «Bl’vitamine».
Aide à la production cinématographique : 20 projets retenus.

La Commission d'Aide à la Production des œuvres cinématographiques a dévoilé la liste des projets de films qui bénéficieront des avances sur recettes à l'issue de sa 2e session au titre de l’année 2019, qui s'est déroulée du 22 au 27 juillet.
«Lâychouryates », une pièce qui donne le pouvoir aux femmes.

La pièce de théâtre «Lâychouryates», programmée aujourd'hui à Casablanca, aborde d’une façon ludique des sujets sensibles qui touchent de près la société marocaine. Dans une usine de tapis, cinq femmes se réunissent pour célébrer Achoura en entonnant les chants traditionnels marocains. Elles rêvent d’une gent féminine libérée de l’autorité des hommes. Et si le rêve devenait réalité ?
Essaouira : la 2è édition du Festival 'Génération Gnaoua des Jeunes' tient ses promesses

Au grand bonheur des festivaliers nationaux et étrangers, la deuxième édition du Festival 'Génération Gnaoua des Jeunes', un événement artistique et culturel tourné vers la préservation de cet art ancestral et sa transmission aux générations montantes, a pris fin samedi soir à Essaouira, après trois jours de concerts musicaux des plus exaltants.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


PHILIPS - GC4410
Tension 220-240 V
Puissance 2 400 W
Fréquence 50-60 Hz
Capacité du réservoir d'eau 350 ml

Leguide Voyage


Atlantic Palace Agadir
Atlantic Palace Agadir, c’est une médina de style sud Marocain que l’architecte a su reconstituer, privilégiant avant tout la convivialité du voisinage.Un ensemble de maisons, dont le dessin relève d’un cubisme de hasard, sont reliées entre elles par de multiples patios dans l’esprit des Riads Marocains.