Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Menara.ma, il y a 4 mois

Gastronomie: Le Maroc décroche le 2ème Prix du Jury du DC Embassy Chef Challenge
Les Chefs marocains Fayçal Zahraoui et Yassine Khellal ont décroché mardi soir à Washington le 2ème Prix du Jury à la 11ème édition du DC Embassy Chef Challenge, un concours mettant en lice des chefs cuisiniers de différentes cultures du monde.

Il s’agit de la troisième consécration en trois participations marocaines consécutives à ce concours international, après le Trophée « Best Dressed Embassy » en 2018, un prix qui récompense le costume, la présentation et la décoration de l’œuvre gastronomique et du stand marocain, et le prix du Jury décroché par les Chefs Mouha Fedal et Fayçal Zahraoui en 2017.

Pour cette année, le duo Zahraoui-Khellal a été le seul à offrir un menu à trois plats, un choix particulièrement prisé par les participants eu égard aux longues files d’attente devant le stand de l’ambassade marocaine à Washington.

« On a préparé une pastille aux fruits de mer, avec du citron confit et une petite touche vraiment marocaine, accompagnée d’un exceptionnel méchoui d’agneau cuit pendant 36 heures avec des épices magiques du Chef Yassine Khallal », a expliqué, dans une déclaration à la MAP, le chef Fayçal, qui a participé trois fois à cette compétition. Pour le dessert, les deux chefs ont confié avoir concocté « un thé à la menthe rouge avec du chocolat aux épices ».

Pour les deux as de la cuisine marocaine, « le Maroc a vraiment son mot à dire dans cette compétition internationale », se réjouissant du fait que le Maroc a été présent sur le podium de ce concours culinaire trois fois en trois ans. Les deux chefs ont dit particulièrement apprécier le contact avec le jury et les amateurs de la gastronomie mondiale, dédiant leur trophée à leurs partenaires, et surtout, « toutes les mamans marocaines », car, selon eux, « ce qui fait la magie de la cuisine marocaine, c’est l’amour et le partage ».

Les deux chefs Fayçal Zahraoui et Yassine Khellal étaient en compétition avec d’autres professionnels de plus d’une trentaine de représentations diplomatiques accréditées dans la capitale fédérale américaine.

Organisé au prestigieux Ronald Reagan Building par « DC Events », l’organisme chargé de la promotion de différentes manifestations dans la capitale fédérale US, l’événement sert de plateforme aux chefs cuisiniers de différentes nationalités pour faire connaître les richesses et la diversité de la gastronomie de leurs pays respectifs.

Lire Source
Lire aussi

Festival Tifawin : Les arts du rural en fête.

Ce festival se veut une occasion annuelle pour célébrer l’identité et la culture amazighes et jeter la lumière sur les potentiels dont regorge la région.
La 1ère édition du Festival international Rabat-Comedy voit grand.

Le Centre Marocain pour les Initiatives de Développement (CMID) organise la 1ère édition du Festival International du film Rabat-Comedy qui est « le premier festival de cinéma en Afrique et dans le monde arabe exclusivement dédié au cinéma de comédie»
La première Afro-américaine lauréate d’un Nobel de littérature est décédée.

La romancière américaine et prix Nobel de littérature Toni Morrison est décédée lundi à New York à l’âge de 88 ans des suites d'une pneumonie, a annoncé mardi sa maison d’édition, Alfred A. Knopf.
Abderrahmane Youssoufi au Musée Mohammed VI d'Art Moderne et Contemporain, une visite "symbolique" et un "geste fort" en faveur de la culture

L'ancien Premier ministre, Abderrahmane Youssoufi, a rendu, lundi, une visite "symbolique" au Musée Mohammed VI d'Art Moderne et Contemporain, qui constitue aussi un "geste fort" pour appeler à inculquer aux Marocains, dès leur jeune âge, l'amour des arts et de la culture.
«Les Couleurs de l’âme» de Abdellah Yacoubi à El Jadida.

L’artiste-peintre Abdellah Yacoubi expose ses œuvres à El Jadida jusqu’à la mi-août dans le cadre d’une exposition estivale organisée à El Jadida sur le thème «Les Couleurs de l’âme».
Cléopâtre, la plus belle ânesse du Maroc.

Le 12ème Festival des ânes, organisé la semaine dernière à la Kasbah Beni Ammar Zerhoun, a été couronné par le choix de «Cléopâtre» en tant que plus belle ânesse du Maroc.
Rhany Kabbadj en clip à Cuba et au Festival Alegria.

L’évocation de La Havane par l’artiste ne semble pas fortuite. C’est un pays qui a fort marqué la carrière du chanteur qui le cite à plusieurs occasions. Il en a même parlé dans son stand-up musical «Bl’vitamine».
Aide à la production cinématographique : 20 projets retenus.

La Commission d'Aide à la Production des œuvres cinématographiques a dévoilé la liste des projets de films qui bénéficieront des avances sur recettes à l'issue de sa 2e session au titre de l’année 2019, qui s'est déroulée du 22 au 27 juillet.
«Lâychouryates », une pièce qui donne le pouvoir aux femmes.

La pièce de théâtre «Lâychouryates», programmée aujourd'hui à Casablanca, aborde d’une façon ludique des sujets sensibles qui touchent de près la société marocaine. Dans une usine de tapis, cinq femmes se réunissent pour célébrer Achoura en entonnant les chants traditionnels marocains. Elles rêvent d’une gent féminine libérée de l’autorité des hommes. Et si le rêve devenait réalité ?
Essaouira : la 2è édition du Festival 'Génération Gnaoua des Jeunes' tient ses promesses

Au grand bonheur des festivaliers nationaux et étrangers, la deuxième édition du Festival 'Génération Gnaoua des Jeunes', un événement artistique et culturel tourné vers la préservation de cet art ancestral et sa transmission aux générations montantes, a pris fin samedi soir à Essaouira, après trois jours de concerts musicaux des plus exaltants.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


SAMSUNG - SLIM USB 2.0
GRAVEUR DVD EXTERNE SAMSUNG SLIM USB 2.0

Leguide Voyage


Dar Nour
Dar Nour est la première maison d’hôtes de Tanger. Créée en 1999, elle est une authentique belle demeure de la Kasbah de Tanger, toute en hauteur, en coins et recoins, restaurée avec un profond amour de la beauté et de la simplicité.