Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
le Figaro, il y a 2 mois

Fusillade d'Utrecht: la piste terroriste privilégiée sans exclure un différend familial
La police néerlandaise a arrêté le lundi, en fin d'après-midi, un homme turc soupçonné d'avoir tué trois personnes et d'en avoir blessé 5 autres à la suite d'une fusillade à Utrecht aux Pays-Bas.

Les autorités néerlandaises privilégient la piste terroriste sans exclure un différend familial après l'arrestation d'un homme, originaire de Turquie, soupçonné d'avoir ouvert le feu dans un tramway à Utrecht, faisant trois morts et cinq blessés.
Une fusillade a éclaté lundi matin aux alentours de 10h45 près de la place du 24 octobre (24 Oktoberplein), dans la ville néerlandaise d'Utrecht aux Pays-Bas. Le tireur a ensuite pris la fuite en voiture. Le directeur de l'agence nationale pour la sécurité et le contre-terrorisme (NCTV), Pieter-Jaap Aalbersberg, a déclaré que «des fusillades ont eu lieu à Utrecht à plusieurs endroits», sans plus de détails.

Dans l'après-midi, des dizaines de policiers armés avaient encerclé un immeuble à quelques centaines de mètres des lieux de la fusillade. Le suspect a été interpellé en fin d'après-midi.
Trois personnes ont été tuées et cinq blessées, selon la police et le maire Jan van Zanen, qui avait dans un premier temps évoqué neuf blessés. Des témoins ont rapporté que le tireur avait pris pour cible une femme et des personnes tentant de l'aider, selon des médias.
La police avait publié la photo du suspect d'origine turque dans l'après-midi sur Twitter. L'image provenant d'une caméra de vidéosurveillance montre un homme vêtu d'un blouson bleu dans le tramway. L'individu , qui a été arrêté par la police, s'appelle Gökmen Tanis, il est âgé de 37 ans.Le père du suspect de la fusillade dans un tramway aux Pays-Bas, un homme né en Turquie, a dit vouloir que son fils soit «puni» s'il est bien l'auteur de l'attaque, a rapporté l'agence de presse turque DHA. «S'il l'a fait, il faut qu'il soit puni», a déclaré à DHA Mehmet Tanis, père de Gökmen Tanis.
D'après les médias turcs, la famille de Gökmen Tanis est originaire de Yozgat, dans le centre de la Turquie. Mehmet Tanis a déclaré à DHA qu'il était rentré s'installer en Turquie en 2008 après avoir divorcé de sa femme, restée avec son fils Gökmen aux Pays-Bas où ils avaient émigré ensemble. Il s'est quant à lui remarié et vit désormais dans la province de Kayseri, dans le centre de la Turquie. «Je n'ai aucun dialogue, aucun contact avec mon fils depuis 11 ans. Nous ne nous sommes pas parlé depuis 2008», a déclaré Mehmet Tanis à DHA. «Il n'avait pas une attitude agressive. Mais 11 années ont passé depuis. Que s'est-il passé, qu'a-t-il vécu? Je n'en sais rien», a-t-il ajouté.

? Les mobiles du tireur encore flous
Les autorités néerlandaises privilégient la piste terroriste sans exclure un différend familial. Le premier ministre Mark Rutte a affirmé qu'on ne peut «exclure» d'autres motifs, notamment une dispute familiale. «Il y a beaucoup de questions et de rumeurs», a-t-il dit lors d'une conférence de presse à La Haye. «Quel est le motif, terroriste ou autre, nous ne le savons pas encore, mais nous ne pouvons rien exclure», a-t-il ajouté.

Cet homme aurait par ailleurs souvent eu affaire à la justice pour des cas de vols, vandalisme, tentative de meurtre. Il fait en ce moment l'objet «d'une procédure en relation avec une affaire de viol», selon la radio publique NOS.

? Le niveau d'alerte abaissé
Les écoles de la ville et plusieurs bâtiments ont fermé leurs portes lundi. La surveillance dans les gares et les mosquées a été renforcée, ainsi que dans les aéroports (dont celui d'Amsterdam-Schiphol) et les bâtiments clés du pays. Le niveau de menace a été relevé à 5, le plus élevé, pour la province d'Utrecht. Ce niveau a toutefois été abaissé, a affirmé le directeur de l'agence nationale pour la sécurité et le contre-terrorisme (NCTV), Pieter-Jaap Aalbersberg, après l'interpellation du «principal suspect».

Les Pays-Bas ont été relativement préservés par la vague d'attentats qui a touché ses voisins ces dernières années, malgré plusieurs menaces récentes. En août, un Afghan de 19 ans résidant en Allemagne a poignardé et blessé deux touristes américains dans la gare centrale d'Amsterdam, avant d'être blessé par balle par la police. En septembre, les autorités ont interpellé sept personnes et dit avoir déjoué un «attentat majeur» aux Pays-Bas.

Lire Source
Lire aussi

Ebola: Urgence mondiale ou pas? L’Organisation mondiale de la santé décide vendredi

Une épidémie fait rage depuis des mois en République démocratique du Congo, mais le virus a pour la première fois dépassé des frontières
Shinzo Abe en Iran pour apaiser les tensions entre Washington et Téhéran.

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe s'est rendu mercredi à Téhéran pour une visite inédite d’un peu plus de 24 heures, notamment afin de faire baisser les tensions entre la République islamique et les États-Unis.
Bombardements israéliens en Syrie, près du Golan.

Depuis le début du conflit en Syrie, l’Etat hébreu a mené plusieurs raids contre des positions militaires du pouvoir de Bachar Al-Assad et ses alliés, l’Iran et le Hezbollah.
Près d'une centaine de morts dans l'attaque d'un village dogon dans le centre du Mali

Le ministère malien de la Défense a confirmé à France 24 qu'un nouveau massacre au Mali, perpétré dans la commune de Sangha, dans un village dogon, avait fait au moins 95 morts et 19 disparus.
Hongkong se mobilise en masse pour défendre ses libertés face à Pékin.

Plus d’un million de personnes ont défilé dimanche pour protester contre le projet de loi qui permettrait les extraditions vers la Chine continentale.
Allemagne: deux djihadistes jugés pour la préparation d’une attaque biologique.

Un couple d’islamistes radicaux comparait à partir de vendredi 7 juin, à Düsseldorf. L’attentat qu’ils préparaient aurait pu causer la mort de dizaines de victimes.
Tiananmen : la Chine accuse d"arrogance" le secrétaire d'État américain.

le secrétaire d'État américain Mike Pompeo a rendu hommage "aux héros du peuple chinois qui se sont courageusement levés il y a 30 ans place Tiananmen pour exiger leurs droits".
À Khartoum, l'armée tente de briser le mouvement de contestation.

Les militaires qui dirigent le Soudan tentaient, lundi, de "disperser par la force le sit-in" de manifestants devant le siège de l'armée à Khartoum. Une intervention qui a fait au moins cinq morts, selon le Comité central des médecins soudanais.
Le Soudan ordonne la fermeture du bureau d’Al-Jazira, la contestation se poursuit.

Des milliers de Soudanais ont à nouveau manifesté jeudi soir devant le siège de l’armée à Khartoum, pour réclamer une transition du pouvoir vers un gouvernement civil.
Israël : le Parlement vote pour de nouvelles élections en septembre.

C'est un échec pour le chef du gouvernement Benjamin Netanyahu, au pouvoir sans discontinuer depuis 1999 et plus de 13 ans au total en comptant un premier mandat.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Toshiba - Camileo HD
Caméscope - haute définition avec lecteur numérique/enregistreur vocal - capture vidéo mode écran large - 5.0 mégapixel - mémoire prise en charge : MMC, SD - flash card.
Réf.: PA4083E-1CAM

Leguide Voyage


Riad Dar Itrit
Récemment aménagée pour plus de confort et d'authenticité, le Dar Itrit est la première et l'une des rares maisons d'hôtes de Casablanca. Qualité des matériaux, agencement des pièces, choix des objets, des revêtements et des couleurs: tout est bien à sa place pour vous offrir un séjour authentique et agréable.