Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
le Figaro, il y a 2 mois

Facebook Messenger: un bug permettait de savoir avec qui les utilisateurs discutaient.
Découverte par des chercheurs en cybersécurité, cette faille permettait potentiellement à des hackers de voir avec qui les utilisateurs étaient en contact. Elle a depuis été corrigée.

Facebook n'a pas une bonne réputation concernant la vie privée de ses utilisateurs, et cette nouvelle affaire ne devrait pas arranger cette image. Une société américaine de cybersécurité, Imperva, a en effet révélé la semaine dernière l'existence d'un bug permettant d'espionner l'identité des interlocuteurs d'un utilisateur de Messenger. Cette faille était uniquement présente sur la version Web de la messagerie de Facebook. Les applications pour Android et iOS, les systèmes d'exploitation mobile de Google et Apple, ne sont donc pas concernées.

D'après la société Imperva, cette faille autorisait des attaques de type Cross-Site Frame Leakage (CSFL), une méthode de piratage reposant sur l'utilisation de deux sites simultanément, l'un sain et l'autre vérolé. Dans le cas de Messenger, la méthode était la suivante: les pirates envoyaient un lien vers un site malveillant à un utilisateur de Messenger, les incitant ensuite à cliquer sur un élément, comme une photo ou une vidéo. Cela permettait ensuite aux hackers de récupérer certaines informations, notamment les contacts de la victime sur Messenger.
Plus précisément, la faille de sécurité se situait dans les éléments iframe (nom donné à un code utilisé pour intégrer du contenu sur des pages Web) présents sur Messenger. Imperva a cependant confirmé que ce bug ne permettait pas de récupérer l'ensemble des conversations ou encore des fichiers échangés entre utilisateurs.

Les navigateurs sont responsables de la faille
En novembre dernier, la société de cybersécurité avait déjà dévoilé une autre faille similaire touchant cette fois-ci le réseau social. Avec celle-ci, il était possible de collecter les informations de l'utilisateur et de ses amis. Cette attaque fonctionnait également via une vulnérabilité touchant des éléments iframe. Un hacker malveillant pouvait ainsi voir les pages «likées» par un utilisateur et ses amis. Depuis, Facebook a mis en place un correctif. Les iframe de l'interface utilisateur de Messenger ont toutes été supprimés en novembre dernier, au moment où Imperva a pris contact avec le réseau social.

Concernant la vulnérabilité de Messenger, Facebook a déclaré qu'elle ne venait pas du réseau social. «La vulnérabilité détaillée dans ce rapport ne provient pas de Facebook, mais de la façon dont les navigateurs gèrent les contenus intégrés dans les pages Web. Nous avons fait des recommandations aux éditeurs de navigateurs et aux groupes de normalisation Web pour les inciter à prendre des mesures afin d'éviter que ce type de problème ne se propage dans d'autres applications Web», a déclaré un porte-parole du réseau social. Par ailleurs, la version Web de Messenger a été mise à jour pour éviter que ce problème ait un impact sur le service.

La semaine dernière, Mark Zuckerberg a annoncé qu'il souhaitait recentrer son réseau social sur les échanges privés entre internautes. Pour ce faire, le PDG mise notamment sur ses services de messagerie, déjà très populaires, dont Messenger (1,3 milliard d'utilisateurs dans le monde), WhatsApp (1,5 milliard d'utilisateurs) et Instagram (plus d'un milliard d'utilisateurs, et qui dispose aussi d'un service de messagerie).

Lire Source
Lire aussi

Elections européennes: 500 pages de désinformations signalées à Facebook.

Avaaz explique que ces pages ont généré plus de 500 millions de vues sur de fausses informations
Huawei/Google: qu’est-ce qui va changer pour les consommateurs?

Huawei, géant chinois des smartphones, n’aura bientôt plus le droit d’accéder à certains services de Google et du système d’exploitation mobile Android.
OnePlus 7 Pro: Notre test photo révèle quelques (petites) lacunes.

OnePlus vient de dévoiler ses OnePlus 7 et OnePlus 7 Pro qui veulent s’imposer parmi les meilleurs smartphones photo à prix réduit.
WhatsApp recommande une mise à jour d’urgence de l’application pour contrer une faille de sécurité

Les équipes de la plateforme de messagerie instantanée, propriété de Facebook, ont repéré une faille de sécurité dans l’application qui permettait à quiconque d’espionner l’ensemble de l’activité d’un mobile par le biais d’un simple appel.
Le patron d'Amazon vise la Lune.

Après avoir fait le tour de la terre, Jeff Bezos, patron d'Amazon, veut aller à la conquête de la Lune. En partenariat avec la société spatiale Blue Origin, l’homme le plus riche du monde a annoncé à Washington qu'il entendait participer à la nouvelle conquête de la Lune, en présentant un projet d'alunisseur, baptisé « Blue Moon ».
Microsoft lance une plateforme pour sécuriser le vote et les élections.

Présenté lors de Build, la conférence annuelle des développeurs de Microsoft, ElectionGuard permettra notamment aux électeurs de suivre leurs votes de manière sécurisée et privée.
Oppo sponsorise le championnat Pubg Mobile Mena 2019

Oppo a annoncé son parrainage du championnat Mobile Playerunknown’s Battlegrounds au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, pour la prochaine Pubg Mobilex Oppo Mena Challenger Cup, qui verra les meilleurs joueurs de la région se battre pour atteindre le match de finale, qui se tiendra les 29 et 30 mai 2019.
Inédit : un rein livré par drone aux Etats-Unis.

A une heure du matin le 19 avril, un petit drone a décollé d'un parking de Baltimore avec un rein réfrigéré dans de la glace et parcouru 4,5 km pour atterrir sur le toit de l'hôpital universitaire du Maryland.
Doit-on faire confiance à Facebook pour protéger notre vie privée?

Sous la pression des consommateurs et des politiques, Facebook et d’autres entreprises du Web ont embrassé un discours en faveur de plus de vie privée sur Internet.
Google chute en Bourse après des résultats financiers moins bons que prévu.

Sous pression dans la publicité en ligne, le cœur de son modèle économique, le géant américain du Web a atteint un chiffre d’affaires moins important que prévu lors du premier trimestre 2019. Ses profits sont aussi en baisse.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Kitea - CHAMBRE TERENCE
Bois massif couleur Noyer ou Olive
1 Réf.: TK67LTN/O à 3.695 Dh
Lit TERENCE 160 x200 cm avec sommier sans matelas
Dim.mat: 160 x 200 cm
2 Réf.: TK67CHN/O à 1.150 Dh
Chevet TERENCE 2 tiroirs
Dim.: 60x43x41 cm
3 Réf.: TK67CON/O à 3.125 Dh
Commode TERENCE 5 tiroirs
Dim.: 90x42x109 cm
4 Réf.: TK67DCN/O à 3.590 Dh
Double Commode TERENCE
Dim.: 150x43x82 cm
5 Réf.: TK67MIN/O à 675 Dh
Miroir TERENCE Dim.: 109x63 cm

Leguide Voyage


Ramada Les Almohades
Si Tanger est un lieu à découvrir à plus d'un titre, en adopter le mode de vie avec l'Hôtel Les Almohades Tanger le temps de votre séjour, c'est mélanger le charme d'un lieu unique et les curiosités d'une ville fascinante.