Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Le Matin, il y a 8 jours

Production cinématographique : 75 millions de DH de subventions en 2018.
Les subventions de soutien à la production cinématographique nationale sont passées à 75 millions de dirhams (MDH) en 2018, contre 46 MDH en 2017, a indiqué, lundi à Rabat, le ministre de la Culture et de la Communication, Mohamed Laâraj, cité dans un communiqué du ministère -département de la Communication-.

Dans une intervention à l'occasion de la cérémonie de nomination des membres de la commission de soutien à la production cinématographique nationale, présidée par Fatima Loukili, Mohamed Laaraj a exposé les efforts déployés par le ministère dans le domaine cinématographique en vue d'en faire un des leviers de développement, tout en soulignant que le nouveau cadre juridique de l'industrie cinématographique est en phase avec les changements mondiaux, selon la même source.

À cet égard, Mohamed Laaraj a précisé que les subventions accordées aux festivals de cinéma ont doublé pour atteindre 23 MDH au titre de 2018, en plus de 2 MDH alloués au soutien des salles de cinéma, portant ainsi à 100 MDH l'enveloppe globale accordée au secteur.

Le ministre a également rappelé les réformes juridique apportées au secteur, avec notamment la refonte du cadre juridique du Centre cinématographique marocain (CCM) à travers le projet de loi portant sa réorganisation et l'élaboration d’un décret relatif à l’aide publique à la production cinématographique étrangère, notant qu'en 2018, 16 films étrangers ont été tournés au Maroc, avec un investissement global dépassant les 300 MDH.

Le département de la Communication, poursuit le communiqué, s'attèle à l'élaboration d'un projet de loi relatif à l'industrie cinématographique, en vue de mettre en place une industrie à la hauteur des aspirations et basée sur les principes de bonne gouvernance, d'égalité des chances, de compétitivité et d'ouverture sur les cultures, afin d'en faire un levier de développement économique, social et culturel.

Mohamed Laaraj a, également, mis l'accent sur l'importance de l'adhésion de l'ensemble des parties prenantes à ce chantier d'importance national, pour assurer le développer et la promotion de ce secteur vital.

Lire Source
Lire aussi

«A la croisée des chemins» de Youssef Douieb à la galerie Nadar de Casablanca.

Il présente le travail d’acheminement de toutes ses années de recherche.
Tanger: Une trentaine d’artistes au 2e Festival des cultures maghrébines.

Une trentaine d’artistes venus des pays du Maghreb participent à la 2e édition du Festival des cultures maghrébines, qui tend à renforcer les liens entre les peuples des pays de l’Union maghrébine à travers l’art et la musique.
Mohamed El Baz interroge la notion de lumière noire à L’atelier 21.

Il révèle une nouvelle série d’œuvres s’inscrivant dans son projet «Bricoler l’incurable»
Quand l’Afrique fait une réinterprétation critique de la matière.

Construire une exposition autour de la matérialité en Afrique sans tomber dans le cliché largement consommé d’un continent ingénieux et débrouillard qui recycle ses déchets par faute de moyens, c’est le pari gagné par «Material Insanity», l’exposition évènement en cours au Musée d’art contemporain africain Al Maaden (MACAAL) à Marrakech.
Rencontres gastronomiques d’Agadir : Une 5ème édition dédiée à la gastronomie et la santé

De grands noms de la gastronomie mondiale réunis à Agadir. C’est à l’occasion de la 5ème édition des Rencontres gastronomiques d’Agadir.
Production cinématographique : 75 millions de DH de subventions en 2018.

Les subventions de soutien à la production cinématographique nationale sont passées à 75 millions de dirhams (MDH) en 2018, contre 46 MDH en 2017, a indiqué, lundi à Rabat, le ministre de la Culture et de la Communication, Mohamed Laâraj, cité dans un communiqué du ministère -département de la Communication-.
Soufiane Hmidache, ou quand le stylo ne sert plus qu’à écrire.

Après avoir été encouragé pendant des années par ses proches et ses amis, Soufiane Hmidache alias Agha a décidé de se lancer cette année. En effet, cet artiste dessinateur a postulé pour la 12ème édition des Morocco Web Awards. Les votes sont toujours en cours et l’artiste attend depuis de voir ce que donnera sa participation dans la catégorie créativité. Il a dans ce sens accepté de répondre aux questions de 2m.ma quant à cette passion qui le prend aux tripes !
Le come-back en force d’Ahmed Soultan.

Il dévoile son nouveau clip «Draw My Life» en ce mois de mars et entame une tournée en Europe en juin
Malika Demnati expose « Le vivre ensemble » à Bab El Kebir

Le vivre ensemble, la coexistence, le respect des différences, la tolérance...sont des thèmes qui inspirent Malika Demnati El Mansouri depuis toujours.
«Le Printemps des poètes, l’art de dire et de chanter» aura lieu le jeudi 14 mars à Rabat

Pour son édition 2019, le Printemps des Poètes a choisi comme thématique la Beauté. Une décision que l‘on ne peut qu‘approuver, invitant à de multiples réflexions et interrogations.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


PENTAX - Optio E85
- Compact
- 12,1 mégapixels
- Zoom Optique 3x
- Ecran TFT 2,7 pcs
- Compatible SD/SDHC

Leguide Voyage


Dar Doukkala
Un petit palais au coeur de la médina, près de l'ancien palais du Pacha Glaoui "Dar El Bacha", à 10 minutes à pied de la place Jemaa El Fna et à 5 minutes des souks....On accède facilement à cette vaste demeure du XIX ème siècle, située sur la large rue piétonne de Bab Doukkala, en s'imprégnant au passage des parfums, de l'animation ambiante et des couleurs chaude de la ville. Il suffit de pousser la porte du riad pour sentir toute la magie du lieu et y suspendre le temps...