Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Le Monde, il y a 2 mois

« Le régime algérien ne veut pas voir la transition lui échapper »
Selon la chercheuse Amel Boubekeur, le renoncement d’Abdelaziz Bouteflika à un cinquième mandat présidentiel ne mettra pas fin au mouvement de protestation.

e président algérien Abdelaziz Bouteflika, cible d’un mouvement de contestation inédit en vingt ans de pouvoir, a renoncé, lundi 11 mars dans la soirée, à briguer un cinquième mandat et reporté sine die la présidentielle du 18 avril, tout en restant au pouvoir et en prolongeant de fait son actuel mandat.

Amel Boubekeur est chercheuse en sociologie à l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS), auteure d’études sur l’islamisme algérien, elle a aussi travaillé sur les musulmans de France, signant notamment Le Voile de la mariée : jeunes musulmanes, voile et projet matrimonial en France (L’Harmattan, 2004).

Comment interpréter l’annonce du retrait de la candidature du chef de l’Etat Abdelaziz Bouteflika à l’élection présidentielle initialement prévue le 18 avril ? Est-ce une victoire de la rue ou une manœuvre dilatoire du régime ?
Amel Boubekeur : Il ne s’agit pas d’une grande surprise. Ce scénario était très attendu et même craint, dès le début, par les manifestants hostiles à son cinquième mandat. Il y avait eu des mises en garde sur une énième tentative d’un coup d’Etat transitionnel comme cela s’était déjà produit. Ce n’est pas une configuration nouvelle en Algérie. Il y avait la conscience très présente du risque d’une instrumentalisation des demandes de changement pour faire durer le régime.
Mais paradoxalement, cette annonce de M. Bouteflika renforce le sentiment chez les Algériens et les manifestants qu’il s’agit d’une victoire, qu’une telle concession n’aurait pas été imaginable avant les manifestations. Le régime faisait comme si le peuple n’existait pas.le lundi soir, les Algériens éprouvent une satisfaction, car ils perçoivent une inflexion du régime au regard de son attitude d’il y a un mois. Le pouvoir a, finalement, été obligé de reconnaître l’existence de cette demande de participation politique indépendante. Mais cela va déterminer les manifestants à continuer leur mouvement pour entrer dans une vraie négociation. C’est maintenant que ça commence.



En Savoir Plus
Lire aussi

En Libye, « le début d’une guerre longue et sanglante sur les rives sud de la Méditerranée »

Les violations de l’embargo sur les livraisons d’armes nourrissent le conflit provoqué par l’offensive du maréchal Haftar sur Tripoli.
Algérie: Gaïd Salah appelle les Algériens à “s’unir” avec l’armée.

Le chef d'état-major de l'armée en Algérie, devenu de facto l'homme fort du pays, a appelé mardi les Algériens à la "vigilance" et à faire corps avec l'institution militaire pour empêcher les "instigateurs de plans pernicieux" d'"infiltrer" la contestation.
Avortement : le danger du recul américain.

Dans 28 Etats américains sur 50, la législation sur l’avortement a été durcie ou risque de l’être. En modifiant l’équilibre au sein de la Cour suprême, Donald Trump a toute sa part dans cette inquiétante remise en cause.
L’Egypte à nouveau frappée par un attentat contre des touristes.

Dix-sept personnes, dont des Sud-Africains et des Egyptiens, ont été blessées, dimanche, dans une attaque à la bombe près des pyramides de Gizeh.
Au Yémen, la coalition saoudienne frappe Sanaa.

La coalition formée par l'Arabie saoudite pour combattre les rebelles chiites houthis au Yémen a mené une série de raids aériens jeudi à Sanaa en représailles à une attaque de drones sur un oléoduc pétrolier saoudien.
Effondrement d’un immeuble à Shanghai: 9 personnes encore sous les décombres.

Neuf personnes étaient piégées sous les décombres d'un immeuble qui s'est effondré jeudi à Shanghai (est), ont annoncé les autorités chinoises, qui avaient signalé au début 10 personnes bloquées.
Accord sur une transition politique de trois ans au Soudan

L'armée soudanaise et les représentants de la contestation ont annoncé mercredi avoir trouvé un accord sur une période de transition de trois ans avant un transfert du pouvoir aux civils.
Vladimir Poutine reçoit le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo.

Le président russe reçoit mardi 14 mai Mike Pompeo pour tenter de «stabiliser» les relations très tendues entre son pays et les États-Unis.
Au Burkina Faso, 6 morts dans une attaque contre une église catholique dans le Centre-Nord

Au Burkina Faso, une attaque armée contre une église catholique à Dablo, dans la région du centre-nord, a fait dimanche plusieurs victimes, dont le prêtre. Le pays est la cible d'une série d'attaques depuis 2015 qui ont tué près de 400 personnes.
Pyongyang confirme un essai de frappe "à longue portée", la tension monte avec Washington

La Corée du Nord a annoncé vendredi avoir procédé à un essai de frappe "à longue portée" la veille. Il s'agit du deuxième essai militaire en moins d'une semaine, ce qui a tendu les relations avec les États-Unis.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Kitea - Montres murale
1 Réf.: EG7778B 280 Dh
Montre Alu Diam.: 45 cm

2 Réf.: EG7765TH 170 Dh
Montre murale Alu Diam.: 35 cm
3 Réf.: EG6910B 40 Dh
Montre murale blanc Diam.: 25 cm
4 Réf.: EG6910F 50 Dh
Montre thermo noir Diam.: 25 cm
5 Réf.: EG6950N 30 Dh
Montre murale fond noir Diam.: 25 cm

Leguide Voyage


Golden Tulip Farah
Vivez toute l'expression du luxe à l'hôtel Golden Tulip Farah Casablanca. Profitez de l'excellence des services, d'un sens inné de l'accueil et de l'hospitalité, d'un confort poussé à son paroxysme et des technologies les plus évoluées pour toucher du doigt l'absolue perfection.