Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
20 Minutes, il y a 2 mois

Syrie: Au moins 33 combattants prorégime tués dans des attaques djihadistes ce dimanche
Les attaques meurtrières continuent dans le Nord-Ouest syrien, malgré l’accord russo-turc conclu en septembre pour instaurer une « zone démilitarisée ».

Ce dimanche a été la journée la plus meurtrière en six mois pour les forces loyalistes dans le Nord-Ouest syrien, a annoncé l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Au moins 33 combattants prorégime ont été tués dans plusieurs attaques jihadistes près de la province d’Idleb, a indiqué l’ONG.

Ces attaques ont eu lieu malgré un accord russo-turc conclu en septembre pour instaurer une « zone démilitarisée » entre les secteurs insurgés et les régions gouvernementales adjacentes, dans les régions d’Idleb, de Hama et d’Alep.

Cet accord a permis d’éviter une offensive d’envergure du régime syrien, mais il n'est que partiellement respecté. Le régime bombarde sporadiquement la région et les djihadistes refusent de se retirer de la zone de séparation et continuent de mener des combats meurtriers pour renforcer leur emprise sur ces territoires.
Des attaques liées au réseau Al-Qaida
Ce dimanche, à l’aube, un premier assaut a été mené dans le nord de la province de Hama par le groupe djihadiste Ansar al-Tawhid, lié au réseau Al-Qaïda, a indiqué l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH). Ces attaques ont tué 27 combattants prorégime, selon un bilan fourni par le directeur de l’organisation, Rami Abdel Rahmane, qui a précisé que six assaillants étaient également morts.

Citée par l’agence officielle Sana, une source militaire a confirmé ces attaques contre « des positions » de l’armée syrienne, sans fournir de bilan plus précis.

Damas réagit
Au cours de la soirée, dans la province voisine de Lattaquié, au moins six combattants prorégime ont été tués dans des attaques menées par un autre groupe djihadiste, a indiqué l’OSDH. Ces assauts ont été lancés par Hayat Tahrir al-Cham (HTS), une organisation dominée par l’ex-branche syrienne d’Al-Qaida.

Le ministère des Affaires étrangères de Damas a assuré dans un communiqué que la Syrie « ne permettra pas aux terroristes et ceux qui sont derrière eux de poursuivre leurs agressions contre les citoyens innocents et les forces armées ».

Plus de 360 000 morts depuis le début de la guerre en 2011
Du 23 au 26 février, des attaques djihadistes dans le Nord-Ouest syrien ont déjà tué 20 combattants prorégime malgré l’accord russo-turc, selon l’Observatoire. Depuis début février, les bombardements du régime ont poussé plus de 7 000 personnes à abandonner la ville de Khan Cheikhoun, dans le sud d’Idleb, pour trouver refuge plus au nord dans la province.

La guerre en Syrie a éclaté en 2011 après la répression par le régime de manifestations prodémocratie. Elle s’est complexifiée au fil des ans avec l’implication de groupes djihadistes et de puissances étrangères. Elle a fait plus de 360.000 morts et des millions de déplacés.

Lire Source
Lire aussi

Algérie: Gaïd Salah appelle les Algériens à “s’unir” avec l’armée.

Le chef d'état-major de l'armée en Algérie, devenu de facto l'homme fort du pays, a appelé mardi les Algériens à la "vigilance" et à faire corps avec l'institution militaire pour empêcher les "instigateurs de plans pernicieux" d'"infiltrer" la contestation.
Avortement : le danger du recul américain.

Dans 28 Etats américains sur 50, la législation sur l’avortement a été durcie ou risque de l’être. En modifiant l’équilibre au sein de la Cour suprême, Donald Trump a toute sa part dans cette inquiétante remise en cause.
L’Egypte à nouveau frappée par un attentat contre des touristes.

Dix-sept personnes, dont des Sud-Africains et des Egyptiens, ont été blessées, dimanche, dans une attaque à la bombe près des pyramides de Gizeh.
Au Yémen, la coalition saoudienne frappe Sanaa.

La coalition formée par l'Arabie saoudite pour combattre les rebelles chiites houthis au Yémen a mené une série de raids aériens jeudi à Sanaa en représailles à une attaque de drones sur un oléoduc pétrolier saoudien.
Effondrement d’un immeuble à Shanghai: 9 personnes encore sous les décombres.

Neuf personnes étaient piégées sous les décombres d'un immeuble qui s'est effondré jeudi à Shanghai (est), ont annoncé les autorités chinoises, qui avaient signalé au début 10 personnes bloquées.
Accord sur une transition politique de trois ans au Soudan

L'armée soudanaise et les représentants de la contestation ont annoncé mercredi avoir trouvé un accord sur une période de transition de trois ans avant un transfert du pouvoir aux civils.
Vladimir Poutine reçoit le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo.

Le président russe reçoit mardi 14 mai Mike Pompeo pour tenter de «stabiliser» les relations très tendues entre son pays et les États-Unis.
Au Burkina Faso, 6 morts dans une attaque contre une église catholique dans le Centre-Nord

Au Burkina Faso, une attaque armée contre une église catholique à Dablo, dans la région du centre-nord, a fait dimanche plusieurs victimes, dont le prêtre. Le pays est la cible d'une série d'attaques depuis 2015 qui ont tué près de 400 personnes.
Pyongyang confirme un essai de frappe "à longue portée", la tension monte avec Washington

La Corée du Nord a annoncé vendredi avoir procédé à un essai de frappe "à longue portée" la veille. Il s'agit du deuxième essai militaire en moins d'une semaine, ce qui a tendu les relations avec les États-Unis.
Guerre au Yémen : la France confirme une livraison d’armes imminente à l’Arabie saoudite

La ministre française de la Défense Florence Parly a confirmé, mercredi, un chargement imminent d’armes à bord d’un cargo saoudien. Cette livraison intervient en pleine polémique sur l’utilisation d’armes françaises au Yémen.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


- jeu de blocks 55 pièces

Leguide Voyage


Dar Ziryab
Une demeure de luxe au caractère oriental et au confort occidental qui vous offre le moyen idéal. Dar Ziryab n’est pas un hôtel classique, c’est un petit ``palais`` conçu en maison d’hôtes où vous serez accueilli dans une ambiance de famille.