Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
La Vieeco, il y a 22 jours

A-H1N1: cacophonie autour du nombre de décès.
Selon Mustapha El Khalfi, le bilan des décès des suites du A-H1N1 est de deux victimes. Le nouveau-né décédé dans l’hôpital Cheikh khalifa n’est étrangement pas compris dans cette liste. Plus tard dans la journée, le ministre de la Santé déclare un bilan de 5 décès à un média confrère.

e virus A-H1N1 vient d’emporter une deuxième victime au Maroc. C’est Mustapha El Khalfi, porte-parole du Gouvernement, qui vient d’en faire l’annonce à l’issue du Conseil de gouvernement du 31 janvier, en milieu de journée.

El Khalfi, qui cite le ministre de la Santé Anas Doukkali comme source, a précisé que le virus a causé deux décès jusqu’à présent. Le premier est celui de la femme enceinte décédée à l’Hôpital Cheikh Khalifa, jeudi 26 janvier. Le second est celui d’une femme âgée de 68 ans, souffrant de maladies chroniques qui ont provoqué des complications. Toutefois, les doutes ont été soulevés par les journalistes présents à ce point de presse autour de ce chiffre. Et pour cause, le nouveau-né, extrait par césarienne de la première victime, a rendu l’âme au même établissement. Son père, Saïd Adni, a confirmé à La Vie éco le décès de son enfant dans la soirée du 29 janvier, et que son enterrement a eu lieu le 30 janvier, faisant donc logiquement monter le nombre de victimes à trois et non deux.
Une information que plusieurs journalistes présents au point de presse de M. El Khalfi ont voulu confirmer auprès du porte parole du gouvernement. Mais le ministre a été catégorique: les cas de décès dus au A-H1N1 se limitent à deux : celui de la femme enceinte et de la femme âgée. Il l’a même répété à trois reprises.

Si le décès du nouveau-né n’a pas été comptabilisé, c’est que le père a été informé par l’Hôpital que son fils est mort d’autres complications et non du virus, nous indique-il en maintenant sa conviction que c’est l’infection au virus qui a emporté son enfant.

La Vie éco a essayé de s’enquérir auprès du directeur de l’Hôpital Cheikh Khalifa, Pr Mhamed Harif, des causes du décès du nouveau-né. Ce dernier nous a prié de contacter l’attaché de presse du ministre de la Santé. Aucun des appels téléphoniques émis à ce dernier n’a reçu de réponse, ce qui pose des questions autour de la réactivité communicationnelle de ce département vital à l’heure où l’inquiétude gagne du terrain auprès de l’opinion publique.

Les questions adressées à El Khalfi portaient également sur la multiplicité des cas et des admissions de personnes contaminées, mais le ministre a relayé un autre message du ministère de la santé : la situation épidémiologique au Maroc est « similaire à celle observée au niveau international ». Voulu réconfortant, le message pourtant fait peur. Selon une dépêche AFP datant du 30 janvier, 422 cas graves de grippe ont été admis en réanimation depuis novembre en France (A-H1N1 et A-H3N2) causant 33 décès.

Il y a quelques minutes, nos confrères de Médias 24 ont annoncé un chiffre citant le ministre de la santé comme source : le nombre de décès se monte à 5. Ces cas concerneraient, selon la même source, « des personnes vulnérables ayant contracté le virus avant de décéder des complications qui s’en sont suivies », en précisant que les personnes âgées, les femmes enceintes, les enfants en bas âge ainsi que les fumeurs, asthmatiques et personnes ayant une fragilité respiratoire sont considérées comme les plus vulnérables.

Lire Source
Lire aussi

Le projet MENARA d’Al Akhawayn clôturé à Rabat.

L’Université Al Akhawayn à Ifrane a organisé, le 21 février 2019, la conférence de clôture du Projet Européen Horizons 2020 relatif à l’architecture stratégique en Afrique du Nord et au Moyen-Orient (MENARA). Cet évènement a connu la participation des représentants de la Commission européenne qui sont venus spécialement de Bruxelles ainsi que des membres de la Délégation européenne à Rabat. Ont pris également part à cette rencontre, des responsables des représentations diplomatiques des pays européens, des officiels des institutions marocaines ainsi que de nombreux chercheurs et académiciens.
Rkia Alaoui aux commandes du CRT de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima.

Elle est la première femme aux commandes d’un Conseil Régional du Tourisme au Maroc. Rkia Alaoui, professionnelle du secteur du tourisme, a été élue, mercredi soir, présidente du CRT de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima.
Le nouveau Wali de Casablanca installé officiellement.

Le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit a présidé à Casablanca, la cérémonie d’installation de Said Ahmiddouch, nommé nouveau Wali de la région de Casablanca-Settat.
Conseil de gouvernement : Zones franches et création de zone de libre-échange africaine à l’ordre du jour

Un Conseil de gouvernement se tiendra, jeudi, sous la présidence du Chef du gouvernement, Saâd Dine El Otmani.
Sahara : Alger et Tindouf grelottent.

Le président des Etats-Unis vient de promulguer la loi de Finances au titre de l’année 2019, avec une disposition qui conforte la position légitime du Maroc sur son Sahara.
L’Espagne et le Maroc peuvent édifier une “alliance pionnière et à l’avant-garde” du partenariat euro-méditerranéen

L’Espagne et le Maroc sont dans la mesure d’édifier une "alliance pionnière et à l’avant-garde" du partenariat euro-méditerranéen à même de contribuer au rapprochement des deux rives de la Méditerranée, a affirmé à Rabat, SM le Roi Felipe VI d’Espagne.
Hôpital militaire de campagne à Ouaouizeght:48000 prestations médicales et 460 opérations chirurgicales en 78 jours

Au 78ème jour de sa mise en place, l’hôpital militaire de campagne basé à Ouaouizeght, dans la province d’Azilal, sur Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI, totalise 48.000 prestations médicales au profit de plus de 36.000 patients et 460 opérations chirurgicales.
Omar Hilale en mission onusienne en Centrafrique.

L'Onu annonce la visite de l’ambassadeur Omar Hilale en République centrafricaine en sa qualité de président de la Commission de consolidation de la paix
L'Observatoire africain des migrations au Maroc aura pour mission de créer un "narratif africain" sur la migration

L'Observatoire africain des migrations qui sera basé au Maroc et dont la création a été annoncée dans le rapport de SM le Roi Mohammed VI, en tant que Leader de l'Union africaine sur la question de la migration, présenté, lundi à Addis-Abeba, au Sommet de l'Union Africaine, aura pour mission de créer un "narratif africain" sur la migration, a souligné le ministre des affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita.
Sécurité routière à Tanger: L'absence de panneaux de signalisation pointée du doigt.

Tanger vit chaque jour aux rythmes de drames humains imputables aux accidents de la route. Des drames le plus souvent évitables, si les normes de sécurité routière étaient respectées, affirme l'association de défense des droits des consommateurs.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


- Sachet de variétés de chocolat
100grs

Leguide Voyage


Riad Nord-Pinus
L'hôtel Nord-Pinus Tanger, maison d'hôtes et riad prestigieux, est le point culminant de la Kasbah, centre historique de la ville. L'hôtel enjambe la rue Riad Sultan, s'appuyant sur les remparts portugais de l'ancienne enceinte de la ville romaine de Tingis pour vous faire découvrir Tarifa, et la côte espagnole, les eaux de la Méditerranée et de l'Océan, la ville et son port.