Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
20 Minutes, il y a 24 jours

Retrait américain de Syrie: Quelque 130 djihadistes français bientôt rapatriés pour être jugés?
Peut-on vraiment parler de volte-face pour le gouvernement français ?...

« Ce sont des Français avant d’être des djihadistes. » En prononçant ces mots ce mardi matin sur BFMTV, Christophe Castaner a ouvert un nouveau front. Alors qu’« il y a un an, Benjamin Griveaux disait que les Kurdes présentaient toutes les conditions pour les juger sur place. Mais comment peut-on mentir à ce point ? ! », confie à 20 Minutes une source proche du dossier.

Le ministre de l’Intérieur, dont notre source nous confirme les propos, envisage donc de finalement juger quelque 130 djihadistes français, détenus en Syrie et qui devraient être libérés sous peu à la suite de l’annonce du retrait des troupes américaines.

« Les Kurdes n’ont jamais présenté les conditions nécessaires »
« Des Français avant d’être des djihadistes. Certains sont déjà revenus, nous les mettons en prison, nous les connaissons. Ceux qui reviendront, s’ils devaient revenir, seront mis en prison », a assuré Christophe Castaner. « Ce n’est pas une question d’être acceptés (en France). S’ils viennent en France, ils seront incarcérés », a ajouté le ministre.
« Les Kurdes n’ont jamais présenté les conditions nécessaires. Avec le retrait des Américains, les Kurdes vont se faire massacrer par les Turcs. Si on ne rapatrie pas les Français, ils vont s’évaporer dans la nature et nous revenir en pleine gueule », explique notre source. Est-ce à dire que jamais le gouvernement français n’a envisagé de laisser le soin aux Kurdes d’assurer la justice sur leur territoire ?

Quelle décision pour Paris ?
Et quid de ces djihadistes ? Des femmes ? Des enfants ? Toujours d’après notre source, « il y a environ 40 hommes, dont Thomas Barnouin », arrêté en Syrie en 2017.

Confronté à une opinion publique marquée par les attentats djihadistes, Paris marche sur des œufs sur le dossier d’un éventuel rapatriement des Français partis dans les zones de combat en Irak ou en Syrie. Jusqu’à présent, les autorités étaient favorables à ce que les ressortissants français adultes soient jugés sur place à condition d’y bénéficier d’un « procès équitable ». S’agissant des enfants, Paris a récemment fait un pas vers leur éventuel rapatriement au nom de leur « intérêt supérieur ».

Voir Source
Lire aussi

Les Etats-Unis annoncent le maintien de 200 soldats en Syrie après le retrait des troupes

Alors que les États-Unis ont annoncé le retrait de leurs troupes de Syrie, une décision largement critiquée par les Européens, ils ont indiqué qu'ils maintiendraient "un petit groupe de maintien de la paix d'environ 200 soldats".
Bangladesh : des dizaines de morts dans un incendie à Dacca.

Au moins 69 personnes ont été tuées dans un incendie qui s'est déclaré dans un immeuble d'habitation de la vieille ville de Dacca, qui servait également d'entrepôt pour des produits chimiques.
Inde: Un pilote tué dans la collision de deux avions de l’armée de l’air dans le sud.

Un pilote de l'armée de l'air indienne (IAF) a été tué après la collision de deux avions Hawk dans les airs, lors d'un spectacle près de la base aérienne Yelahanka à Bengaluru, dans le sud de l'Inde, a annoncé l'armée de l'air indienne.
Deux policiers égyptiens tués dans une explosion au Caire.

Deux policiers ont été tués, hier, au Caire, dans l'explosion d'un engin en possession d'un homme qu'ils poursuivaient pour avoir posé une bombe la semaine dernière près d'une mosquée. Le suspect a aussi péri dans l'explosion.
Inde: A peine inauguré, le train le plus rapide du pays heurte une vache et tombe en panne

Ce train, qui peut atteindre les 180 km/h, permet de raccourcir le trajet entre New Delhi et Varanasi (850 km) de quatorze à huit heures
L'Algérie, le Maroc et la Tunisie rechignent à rapatrier "leurs" jihadistes détenus en Syrie

Poussés par Washington à rapatrier leurs ressortissants ayant combattu dans les rangs du groupe EI et détenus par les Kurdes en Syrie, les pays du Maghreb ne sont pas pressés d'organiser le retour de "leurs" jihadistes.
Le président Bolsonaro rentre à Brasilia après près de deux semaines d’hospitalisation.

Le président Jair Bolsonaro est rentré, mercredi, à Brasilia, après près de deux semaines d’hospitalisation à l’hôpital Albert Einstein à Sao Paulo, où il avait subi une chirurgie pour enlever un sac de colostomie et reconstruire son tract intestinal.
La révolte contre le président Jovenel Moïse s'intensifie en Haïti.

Manifestations, magasins pillés, évasion de prison : la révolte contre le président Jovenel Moïse qui dure depuis le 7 février a donné lieu mardi à des scènes chaotiques en Haïti.
Au Venezuela, le soutien fragile de l’armée à Nicolas Maduro

La haute hiérarchie serre les rangs derrière le président et refuse les appels au ralliement de Juan Guaido. Mais les troupes sont divisées et se montrent sensibles à la promesse d’amnistie.
Bouteflika brigue un 5e mandat.

Abdelaziz Bouteflika a mis fin à des mois de spéculation en annonçant, dimanche, qu'il briguerait un cinquième mandat en avril, malgré des problèmes de santé l'ayant considérablement affaibli.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Kitea - CHAMBRE TEAM
Couleur : Merisier
Réf.: TEAM-LIT à 1.325 Dh
Lit TEAM sans sommier sans matelas
90x190 cm
Réf.: TEAM-TI à 1.100 Dh
Option tiroir lit TEAM
Couleur : Merisier
Réf.: TEAM-CHEV à 650 Dh
Chevet 1 tiroir TEAM
Dim.: 43x33x34 cm
Réf.: TEAM-BU à 1.250 Dh
Bureau TEAM 1 tiroir
Dim.: 102x60x74 cm
Réf.: TEAM-ARM à 2.975 Dh
Armoire 2 portes TEAM
Dim.: 102x57,5x187 cm

Leguide Voyage


Royal Golf Dar Essalam
Tracé par Robert Trent Jones, le Royal Golf de Dar Es Salam n’est qu’à une quinzaine de minutes du centre de Rabat, capitale du Royaume du Maroc. Son domaine s’étend sur quelque 440 hectares d’arbres, de fleurs, d’eau et de parcours appréciés des vrais connaisseurs.