Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
France24, il y a 3 mois

Donald Trump réclame "une barrière en acier" à la frontière mexicaine
Donald Trump s'est adressé, mardi soir, à la nation américaine pour réclamer, plutôt qu'un mur, une "barrière en acier" la frontière avec le Mexique. Les démocrates ont rétorqué en l'accusant de prendre les Américains "en otage" avec le "shutdown".

Pour faire face à ce qu'il a qualifié de "crise humanitaire" à la frontière entre les États-Unis et le Mexique, le président américain Donald Trump a réclamé, mardi 8 janvier, lors d'une allocution à la nation, 5,7 milliards de dollars pour une barrière à la frontière. "À la demande des démocrates, il s'agira d'une barrière en acier plutôt que d'un mur en béton", a-t-il ajouté d'un ton grave, en direct depuis le Bureau ovale.

Lors de cette allocution solennelle de neuf minutes, le président des États-Unis a tenté de se poser en rassembleur, renonçant à lancer une procédure d'urgence exceptionnelle qui aurait mis le feu aux poudres.
Les démocrates n'ont pas tardé à réagir, en direct à la télévision eux aussi. La présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, a accusé Donald Trump de prendre les Américains "en otage" avec le "shutdown" qui paralyse une partie des administrations fédérales, avec pour seul objectif selon elle d'obtenir le financement d'une barrière frontalière.
"Voici les faits : le président Trump doit cesser de prendre les Américains en otage, doit cesser de créer de toutes pièces une crise" migratoire et humanitaire à la frontière "et doit rouvrir le gouvernement", a déclaré la démocrate.
Au 18e jour d'un "shutdown" qui paralyse partiellement les administrations fédérales, Donald Trump a repris les arguments qu'il assène depuis des semaines par tweets interposés, mais sur un ton qui se voulait plus présidentiel.

"Ce soir je vous parle car nous assistons à une crise humanitaire et sécuritaire grandissante à la frontière sud", a-t-il lancé depuis la pièce la plus célèbre de la Maison Blanche d'où furent prononcés nombre d'allocutions restées dans l'histoire, comme celle de John F. Kennedy au plus fort de la crise des missiles soviétiques à Cuba.

"Vies perdues"

"Au fil des ans, des milliers d'Américains ont été brutalement tués par ceux qui sont entrés illégalement dans notre pays et des milliers d'autres vies seront perdues si nous n'agissons pas tout de suite", a-t-il affirmé.

"Notre frontière sud est la porte d'entrée de vastes quantités de drogue, dont méthamphétamine, héroïne, cocaïne et fentanyl", a également dénoncé le 45e président des États-Unis, rejetant une fois de plus la responsabilité du "shutdown" sur les démocrates, qui selon lui "refusent de financer la sécurité aux frontières".
Le record du plus long "shutdown" de l'histoire pourrait bientôt tomber : 21 jours, entre fin 1995 et début 1996, sous le présidence de Bill Clinton.

Voir Source
Lire aussi

Nouveau tir nord-coréen : Kim Jong-un, la com’ à coup de missiles.

La Corée du Nord a procédé hier au tir d’une "nouvelle arme tactique" en présence de Kim Jong-un. Une démonstration de force militaire a minima qui sert, avant tout, à faire passer un message. Mais adressé à qui ?
Madère: Au moins 29 touristes allemands tués dans un accident de bus.

Le véhicule, qui est sorti de la route, transportait une cinquantaine de personnes
En Egypte, Al-Sissi pourrait rester au pouvoir jusqu’en 2030.

Le Parlement égyptien a voté, mardi 16 avril, un projet de réforme constitutionnelle qui permettrait au maréchal à la retraite de se présenter pour un troisième mandat en 2024. Le peuple est appelé à approuver ou non ce texte par référendum.
Donald Trump accusé d'incitation à la violence contre une élue musulmane.

Les élus démocrates ne décoléraient pas dimanche contre le président américain. Ils l'accusent "d'inciter à la violence" contre une élue musulmane du Congrès.
Les manifestants au Soudan appellent désormais à la « chute » de la junte.

Pour cette première nuit sans Omar Al-Bachir au pouvoir, les manifestants regroupés devant le QG de l’armée ont bravé le couvre-feu instauré dans la foulée du coup d’Etat.
Libye: l'ONU réclame un cessez-le-feu pour éviter une "bataille sanglante" à Tripoli.

Le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres a réclamé un "cessez-le-feu" en Libye, où les combats s'intensifient près de Tripoli.
Benjamin Netanyahou donné vainqueur des élections législatives en Israël.

Les Israéliens ont voté, mardi, pour élire les 120 députés de la Knesset. Selon les projections des médias, après la quasi-totalité des bulletins dépouillés, le Premier ministre, Benjamin Netanyahou, est le mieux placé pour former une coalition.
L'Iran accuse Washington d'être "à la tête du terrorisme international"

Hassan Rohani s'est exprimé mardi au lendemain de la décision des États-Unis de classer les Gardiens de la Révolution comme "organisation terroriste".
Le Bangladesh déploie des gardes-frontières sur une île proche de la Birmanie

Le gouvernement a annoncé en mars son intention de commencer à transférer des dizaines de milliers de rohingyas des camps de réfugiés surpeuplés près de la frontière birmane vers une autre île isolée du golfe du Bengale.
Risque d'embrasement en Libye, réunion d'urgence à l'ONU vendredi.

Des forces de l'homme fort de l'est libyen, le maréchal Khalifa Haftar, sont à moins de 30 km de la capitale Tripoli.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


- Gommes "HARIBO"
120grs

Leguide Voyage


Rizana Car
RIZANACAR, agence basée à la ville de Meknes, est spécialisée dans la location de voitures courte et longue durée.