Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Europe1, il y a 3 mois

Kim Jong Un en Chine, avant un sommet envisagé avec Trump.
Kim Jong Un, le dirigeant nord-coréen, est arrivé mardi pour une visite surprise en Chine, son principal soutien diplomatique, dans un contexte de tension avec les Etats-Unis.

Kim Jong Un est arrivé mardi à Pékin. Une visite surprise chez l'allié chinois du dirigeant nord-coréen, qui intervient quelques jours après sa menace de changer d'attitude envers les Etats-Unis s'ils maintiennent leurs sanctions.

La Chine, principal soutien de Pyongyang. A l'heure où un deuxième sommet avec Donald Trump se profile, Kim Jong Un doit rencontrer durant son séjour le président chinois Xi Jinping, ont indiqué mardi les agences de presse officielles nord-coréenne et chinoise. La Chine est un important acteur diplomatique dans le dossier sensible des programmes nucléaire et balistique de la Corée du Nord, car le géant asiatique est son principal soutien diplomatique et commercial. Le jeune leader nord-coréen pourrait chercher à coordonner sa stratégie avec Xi Jinping en vue d'une prochaine rencontre envisagée avec le président américain, après celle de juin 2018 organisée à Singapour.

Xi Jinping à l'origine de cette visite. Kim Jong Un, accompagné de son épouse Ri Sol Ju et de plusieurs hauts dignitaires, est parti lundi de Pyongyang à bord d'un train spécial, a rapporté l'agence de presse officielle nord-coréenne KCNA. Il est arrivé mardi en fin de matinée en gare de Pékin, a indiqué de son côté l'agence sud-coréenne Yonhap. Le président Xi est à l'origine de cette visite en Chine, qui doit s'achever jeudi, selon la même source.

"Coordonner leurs positions" avant une rencontre avec Trump. La venue de Kim Jong Un intervient une semaine après un avertissement aux Etats-Unis. Dans son discours du Nouvel An, il a indiqué qu'il pourrait changer d'attitude si Washington maintenait, malgré le rapprochement diplomatique opéré depuis l'an dernier, ses sanctions économiques contre Pyongyang.

"MM Xi et Kim voient un intérêt à coordonner leurs positions avant les sommets Kim-Trump. Cela semble désormais une habitude", juge Bonnie Glaser, du Centre pour les études stratégiques et internationales, un centre de réflexion américain. "Kim cherche également l'aide de Pékin pour obtenir l'allègement des sanctions internationales", estime-t-elle. La Chine et la Russie jugent que l'ONU devrait considérer une levée de ces sanctions. Mais Donald Trump a affirmé dimanche qu'elles resteraient en place tant qu'il n'y aurait pas de résultats "très positifs" sur la dénucléarisation.

Voir Source
Lire aussi

Nouveau tir nord-coréen : Kim Jong-un, la com’ à coup de missiles.

La Corée du Nord a procédé hier au tir d’une "nouvelle arme tactique" en présence de Kim Jong-un. Une démonstration de force militaire a minima qui sert, avant tout, à faire passer un message. Mais adressé à qui ?
Madère: Au moins 29 touristes allemands tués dans un accident de bus.

Le véhicule, qui est sorti de la route, transportait une cinquantaine de personnes
En Egypte, Al-Sissi pourrait rester au pouvoir jusqu’en 2030.

Le Parlement égyptien a voté, mardi 16 avril, un projet de réforme constitutionnelle qui permettrait au maréchal à la retraite de se présenter pour un troisième mandat en 2024. Le peuple est appelé à approuver ou non ce texte par référendum.
Donald Trump accusé d'incitation à la violence contre une élue musulmane.

Les élus démocrates ne décoléraient pas dimanche contre le président américain. Ils l'accusent "d'inciter à la violence" contre une élue musulmane du Congrès.
Les manifestants au Soudan appellent désormais à la « chute » de la junte.

Pour cette première nuit sans Omar Al-Bachir au pouvoir, les manifestants regroupés devant le QG de l’armée ont bravé le couvre-feu instauré dans la foulée du coup d’Etat.
Libye: l'ONU réclame un cessez-le-feu pour éviter une "bataille sanglante" à Tripoli.

Le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres a réclamé un "cessez-le-feu" en Libye, où les combats s'intensifient près de Tripoli.
Benjamin Netanyahou donné vainqueur des élections législatives en Israël.

Les Israéliens ont voté, mardi, pour élire les 120 députés de la Knesset. Selon les projections des médias, après la quasi-totalité des bulletins dépouillés, le Premier ministre, Benjamin Netanyahou, est le mieux placé pour former une coalition.
L'Iran accuse Washington d'être "à la tête du terrorisme international"

Hassan Rohani s'est exprimé mardi au lendemain de la décision des États-Unis de classer les Gardiens de la Révolution comme "organisation terroriste".
Le Bangladesh déploie des gardes-frontières sur une île proche de la Birmanie

Le gouvernement a annoncé en mars son intention de commencer à transférer des dizaines de milliers de rohingyas des camps de réfugiés surpeuplés près de la frontière birmane vers une autre île isolée du golfe du Bengale.
Risque d'embrasement en Libye, réunion d'urgence à l'ONU vendredi.

Des forces de l'homme fort de l'est libyen, le maréchal Khalifa Haftar, sont à moins de 30 km de la capitale Tripoli.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


SAMSUNG - HD502IJ
DISQUE DUR SAMSUNG 3,5" - 500GB SATA

Leguide Voyage


Meknes Car
MEKNES CAR est une agence de location de voiture pour longue et courte durée et de transport touristique installée à Meknés capitale Ismailique du Maroc.