Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Maroc Diplômatique, il y a 4 mois

Le Maroc a développé un modèle de coopération intégré et multidimensionnel.
Le ministre de l'Economie et des Finances, M. Mohamed Benchâaboun, a affirmé, dimanche en marge de sa participation aux travaux du Africa Forum 2018 à Sharm El Sheikh, que le Maroc a développé un modèle de coopération intégré et multidimensionnel avec les pays africains.

M. Benchâaboun, qui représente SM le Roi Mohammed VI à ce sommet, a relevé, lors des entretiens qu'il a eus avec les ministres égyptiens de l'Economie et des Finances et du Commerce et de l'Industrie, respectivement Mohamed Maait et Amr Nassar et plusieurs représentants de banques de développement internationales que "le Maroc a développé un modèle de coopération intégré et multidimensionnel, s’inscrivant dans le cadre de la vision royale pour l’Afrique".

Le ministre a également souligné lors de ces entretiens qui se sont déroulés en présence du ministre délégué chargé de la Coopération Africaine, M. Mohcine Jazouli et du président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), M. Salaheddine Mezouar, que cette vision s’est traduite par la signature de plus de 1000 accords de coopération et par le renforcement des échanges commerciaux (les exportations ont été multipliées par 4 en 10 ans) et les investissements. "Le Royaume est aujourd’hui le 2ème investisseur africain sur le continent, 1er investisseur africain en Afrique de l’Ouest, avec pas moins de 3 milliards USD durant la période 2008-2017", a-t-il fait savoir.

Le ministre de l’Economie et des Finances a également souligné le rôle capital que doit jouer Casablanca Finance City (CFC) comme hub régional et vecteur d’intégration financier et commercial (plus de 150 entreprises labellisées).

"Le Maroc, fort de tous ses atouts, de son positionnement géographique stratégique, de l’accès privilégié aux marchés mondiaux les plus dynamiques grâce à un réseau étoffé d’Accords de libre-échange, est parfaitement positionné et disposé à jouer un rôle clé dans la dynamisation des relations de coopération triangulaire entre l’Afrique et ses partenaires internationaux", a-t-il poursuivi.

Conduite par M. Benchaâboune, la délégation marocaine est composée du ministre délégué Chargé de la Coopération Africaine, Mohcine Jazouli, de la secrétaire d'État chargée du Commerce extérieur, Rkia Derham, du président de la CGEM, Salaheddine Mezouar, du PDG d'Attijariwafa Bank, Mohamed El-Kettani et de l'Ambassadeur du Maroc en Egypte, M. Ahmed Tazi.

A noter que le Club Afrique Développement, relevant du groupe Attijariwafa Bank, est partenaire pour la 2ème année consécutive du Africa Forum 2018.

Des startupers et des jeunes hommes d'affaires marocains opérant dans les secteurs de la technologie de l'information, du e-learning et de l'artisanat sont également présents à ce conclave africain.

Une séance inaugurale sur les "jeunes leaders des affaires en Afrique" a ouvert le bal de ce rassemblement, en présence notamment des présidents égyptien Abdelfattah al Sissi et rwandais Paul Kagamé.

Ce Forum, qui connait la participation de chefs d'Etat et de gouvernement africains en plus d'un parterre d'experts et d'acteurs du monde des affaires et de la société civile, se penchera sur l'avenir des partenariats économiques, de la dynamique des investissements et des moyens de mettre en place des plateformes de coopération entre les gouvernements et le secteur privé dans les différents secteurs à forte valeur ajoutée en Afrique.

En Savoir Plus
Lire aussi

La Banque Populaire lance sa nouvelle offre Live dédiée aux jeunes.

La Banque Populaire a annoncé, jeudi à Casablanca, le lancement de sa nouvelle offre.
La MAMDA lance un nouveau produit d’assurance volaille.

Représentée par son Président du Directoire, Hicham Belmrah, la Mutuelle Agricole Marocaine d’Assurances (MAMDA) et la Fédération Interprofessionnelle du Secteur Avicole (FISA) représentée par son Président, Mohammed Youssef Alaoui, ont signé mercredi une convention d’assurances portant sur le déploiement de produits d’assurance dédiés à la filière avicole.
Risques émergents : les assureurs contraints de s’adapter pour pérenniser leurs activités

LE CHANGEMENT CLIMATIQUE, LES CYBER-RISQUES ET LES RISQUES D’INFECTION ET DE PANDÉMIES SONT LES TROIS GROS PROBLÈMES IDENTIFIÉS PAR LES EXPERTS. L’URBANISATION CONTRIBUE À L’AUGMENTATION DES RISQUES. LA DIGITALISATION EST UN AXE MAJEUR DE DÉVELOPPEMENT DE L’ASSURANCE.
Médina de Rabat : 300 bâtisses menaçant ruine dans le viseur de l’Intérieur.

Pas moins de 300 bâtisses menaçant ruine sont ciblées par la commune urbaine de la ville de Rabat et la Société Rabat Région Aménagements.
Marsa Maroc, la logistique portuaire a un nom.

Depuis sa création en décembre 2006, Marsa Maroc s’est engagée dans un processus de développement en phase avec la dynamique que connaît le secteur de la logistique au Maroc. La société est le leader national de l’exploitation de terminaux portuaires.
Accord d’Agadir : le Maroc en difficulté face à ses partenaires.

LES ÉCHANGES COMMERCIAUX DU MAROC AVEC SES PARTENAIRES DE L’ACCORD D’AGADIR PROGRESSENT RÉGULIÈREMENT. LA SIMILITUDE DES STRUCTURES PRODUCTIVES DES PAYS MEMBRES REND DIFFICILE LES ÉCHANGES EXTÉRIEURS. LES INDUSTRIELS LOCAUX SE DISENT GÊNÉS PAR LES BARRIÈRES NON TARIFAIRES À L’ENTRÉE DES MARCHÉS TUNISIEN ET ÉGYPTIEN.
Sociétés cotées: L’endettement se stabilise, mais pas les fragilités.

La dette des entreprises non financières a augmenté de 0,8% en 2018. Hors Cosumar, elle s’inscrit en baisse de 4%. La restructuration dans le secteur immobilier a un effet non négligeable sur l’encours. Cependant, le mouvement baissier témoigne aussi du manque d’appétit des dirigeants
Prix à la pompe : Aucun accord entre Daoudi et le GPM !

Visiblement le ministre chargé des affaires générales et de la gouvernance est décidé à n’en faire qu’à sa tête. Lahcen Daoudi semble s’apprêter à prendre une décision unilatérale dans le dossier des prix des hydrocarbures sans aucune concertation avec les distributeurs.
Raccordement aux réseaux d’eau et d’électricité : promoteurs et distributeurs à couteaux tirés

LES PROMOTEURS DÉPLORENT UNE AUGMENTATION INJUSTIFIÉE DES TAXES ET UN CAHIER DES CHARGES FLOU. SELON LES DISTRIBUTEURS, LE MODE DE FACTURATION DES BRANCHEMENTS EST CLAIR, CONFORMÉMENT AU CONTRAT DE GESTION DÉLÉGUÉE. ILS ASSURENT ÊTRE À L’ÉCOUTE DES CLIENTS, DE LEUR DEMANDE D’INFORMATION ET DE LEURS RÉCLAMATIONS.
Dessalement : 45 m3 d’eau douce sur 100 m3 d’eau marine.

LE GROUPE OCP A INVESTI 850 MDH DANS CETTE UNITÉ. IL UTILISE 0,3% DE LA CONSOMMATION NATIONALE DES EAUX DOUCES. 7500 MÈTRES CUBES PAR HEURE DES EAUX DE MER ARRIVENT DANS UNE UNITÉ DE POMPAGE VIA UN CANAL.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


LG - LS-H096Z/B
Climatiseur Split Systéme
Capacité - 9000 BTU
Puissance nécessaire - 940 /850W
Niveau sonore - Unité intérieure - 32/34/36db(A),Unité extérieure - 46db(A)

Leguide Voyage


Riad Kalaa
La Kalaa est la kasbah Almoravide construite par l’Emir Ben Tachfine sur les bords du fleuve Bouregreg . Elle fut édifiée en 1140 pour se protéger de ses ennemis et ses rivaux. Les vestiges de cette kasbah (près des Oudayas ) ont été dégagés récemment par des fouilles archéologiques.