Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Telquel.ma, il y a 2 mois

clip indien de Fnaïre.
Engagé dans l'exportation de la culture marocaine, le groupe marrakchi Fnaïre met cette fois le cap sur l’Inde avec son dernier tube, une reprise de la célèbre chanson indienne “Dilbar”. Le trio est accompagné sur ce clip par Nora Fatehi, la star montante de Bollywood. En à peine cinq jours, la vidéo a amassé plus de 22 millions de vues.

Cinq jours seulement après sa publication sur YouTube, le nouveau clip de Fnaïre, un remake de la chanson «Dilbar» de l’artiste indienne Satyameva Jayate. Cette reprise, qui se distingue par sa Moroccan touch, compte déjà plus de 22 millions de vues. «Nous avons battu le record en Afrique et dans le monde arabe et nous avons été classés troisième mondial dans les vidéos les plus vues en moins de 24 heures», nous déclare fièrement Amine El Hannaoui, manager de Fnaïre.

La version originale de «Dilbar» compte actuellement plus de 300 millions de vues sur YouTube. Les décors, les costumes, les couleurs qui jaillissent de toutes parts dans le clip y sont pour beaucoup dans le succès du remake.

Quand la tanjia rencontre Bollywood
Le clip a été filmé entre le Maroc et l’Inde. Tout est parti d’une rencontre entre le groupe marrakchi et l’artiste marocaine Nora Fatehi, qui apparaît dans la version originale de Dilbar. La mise en scène, les costumes, mais aussi la chorégraphie du clip ont été préparés pendant un mois.

Les membres du groupe Fnaïre se sont ensuite rendus à Mumbai 10 jours avant le tournage pour apprendre la chorégraphie exécutée aux côtés d’une centaine de danseurs également venus du Maroc. Ils ont pu compter sur les «moyens d’une grosse production bolywoodienne». Par ailleurs , la Moroccan Touch se reflète également dans le clip à travers l’apparition d’une tanjia présentée par deux membres du groupe, Achraf Aarab et Khalifa Mennani.

Avec cette version revisitée de «Dilbar», le groupe marrakchi entend s’ouvrir «à un nouveau public», et faire «connaitre la culture marocaine», souligne le manager du groupe. C’est ainsi que la chanson est déjà largement diffusée sur des plateformes indiennes comme Hungama, Saavn ou encore Gaana.

Toujours dans le cadre de sa mission de promotion de la culture marocaine à l’étranger, le trio marrakchi conclura dans la soirée du 5 décembre sa participation à la tournée «Gladia-Tour» entamée avec le collectif Humouraji durant le mois de novembre.

Voir Source
Lire aussi

Azzeddine Khamrich : «Un traitement juridique doublé du plaidoyer diplomatique»

Azzeddine Khamrich, professeur à l’Université Hassan II-Casablanca, a signé, mercredi soir au 25ème Salon international de l’édition et du livre, la 2ème édition de son ouvrage «Prospection en histoire du conflit maroco-algérien : L’affaire du Sahara dans le contexte de la deuxième royauté». Il en révèle le contenu et en explicite la particularité par rapport à d’autres qui ont traité de la même question
Le projet OMMA (Oulad Mogador Music Action) revient pour sa 3ème édition.

OMMA (Ouled Mogador Music Action) présente la 3ème édition de cet événement axé sur les métiers de la musique et qui s’adresse exclusivement aux jeunes formations.
La musique hassanie à l’honneur à Varsovie.

La musique hassanie a été à l'honneur à Varsovie à l'occasion d'une soirée musicale animée, dimanche soir, par l'artiste Mustapha El Boudani du groupe Chigaga qui a gratifié le public d'une brillante prestation musicale.
La Galerie Banque populaire de Rabat expose Mohamed El Bellaoui.

Les cimaises de la Galerie Banque populaire de Rabat abritent, jusqu’au 6 avril, les œuvres de l’artiste Mohamed El Bellaoui, alias Rebel Spirit, le temps de l’exposition «Un poète dans la ville».
L’amour en sculpture.

Du jeudi 14 février au 18 avril, les sculpteurs Karim Alaoui et Giovanni Caselatto exposeront à Abla Ababou Galerie à Rabat. L’exposition invite à la spiritualité et à l’amour universel.
Les Israélo-Marocains sur les traces de leur pays d’origine.

Beaucoup d’Israélo-Marocains cherchent à recréer le lien coupé avec le Maroc, un des rares pays arabes où le patrimoine judaïque est préservé.
“Night Walk” de Aziz Tazi, une tentative de combattre les préjugés entre Orient et Occident

Des stars hollywoodiennes, des scènes d’action, des techniques de tournage de grande facture, ainsi que des acteurs et des paysages marocains sont autant d’éléments que le réalisateur Aziz Tazi a réunis pour son long-métrage “Night Walk” dans le but de régaler le public à travers ce film, motivé aussi par le souci du jeune cinéaste marocain de combattre les préjugés entre Orient et Occident et de rapprocher ces deux mondes.
«La Grande Aventure Lego 2» en tête du box-office nord-américain

Le film «La Grande Aventure Lego 2», sorti le week-end, s'est classé en tête du box-office nord-américain, selon les chiffres provisoires publiés dimanche par la société spécialisée Exhibitor Relations.
"This is America" de Childish Gambino sacrée "chanson de l'année"

Le tube "This Is America" de Childish Gambino a remporté le prix de "la chanson de l'année", lors de lors de la 61ème cérémonie des Grammy Awards, qui s'est déroulée dimanche à Los Angeles.
Une exposition itinérante en hommage à Tayeb Seddiki.

Le vernissage d’une exposition itinérante à la mémoire du dramaturge et père du théâtre marocain, Feu Tayeb Seddiki, baptisée «C Tayeb», a eu lieu au hall de la gare ferroviaire Rabat-Agdal, donnant ainsi le coup d’envoi des activités culturelles marquant la commémoration du 3ème anniversaire de son décès.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


- Voiture lumineuse électrique

Leguide Voyage


Le Palais des Roses
Véritable ksar berbère, le Méridien Palais des Roses reflète typiquement l'architecture et l'atmosphère marocaines. Vous succomberez certainement au charme oriental qui règne dans cet hôtel.