Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Maroc Diplômatique, il y a 8 mois

Les produits des Mâalems marocains, stars du festival du Patrimoine Cheikh Zayed d’Abou Dhabi
Peaufinés avec une grande finesse par les doigts expérimentés des Mâalems marocains, les produits d'artisanat, exposés au pavillon marocain, ont envoûté un large public au Festival du Patrimoine Cheikh Zayed, qui se tient à Abou Dhabi, au Émirats arabes unis (EAU).

Le pavillon marocain, encadré par la Maison de l'artisan, rassemble une série de stands sous forme d’un petit village entrainant les visiteurs, venus des quatre coins du monde, dans un voyage à travers les régions du Royaume pour découvrir de près les spécificités, la splendeur et la richesse de l’artisanat national.

Les différents métiers de l'artisanat marocain représentés à cet événement d'envergure, qui se poursuivra jusqu’au 26 janvier 2019, sont notamment la maroquinerie, la bijouterie, la poterie, la sellerie et la reliure des livres.

"Cet événement culturel constitue l'occasion idoine pour faire connaitre, promouvoir et commercialiser les produits de l’artisanat marocain", a déclaré Yasser El Hanshi, président d’une coopérative marocaine participante à ce salon.

Ce jeune aveugle, qui a fondé sa coopérative en 2013 avec 7 autres personnes à besoins spécifiques, a déclaré à la MAP que "la participation à ce genre d’expositions internationales offre à la coopérative l’opportunité de commercialiser ses produits et d’améliorer les conditions financières et sociales de ses membres aveugles et malvoyants".

De son côté, Anisa Bouzekri, une jeune fabricante de poterie représentant la ville de Oued Laou, a confié qu’elle a hérité son métier de sa mère, indiquant qu’elle œuvre à conserver le savoir-faire millénaire de l’artisanat de poterie, dont la fabrication repose sur des matières 100% naturels.

Elle a, en outre, appelé à soutenir et à accompagner l’industrie nationale de la poterie qui, d’après elle, fait face à une concurrence féroce sur le marché international.

Pour sa part, Saifeddine Bouhadi, qui possède une boutique d'artisanat dans la capitale du Royaume, a salué cette initiative qui a permis aux artisans marocains d’exposer leurs produits à l’international, notant que "ce genre d’évènements a des répercussions très positives tant sur la promotion du patrimoine immatériel que sur l’artisanat national".

Bouhadi a également appelé à appuyer les industries artisanales pour assurer la continuité du rayonnement de ce patrimoine marocain, notamment en formant les nouvelles générations qui vont reprendre le flambeau de l’artisanat marocain au cours des prochaines années.

Le directeur général de la Maison de l'artisan, Abdellah Aadnani, a souligné que le pavillon marocain connait la participation de 20 artisans venus de différentes régions du royaume et représentant huit coopératives, dont trois à besoins spécifiques, outre des stands sur l'art culinaire, les épices et les olives, ajoutant que la participation du Maroc s’assigne pour objectif de promouvoir l’artisanat marocain qui ne cesse d’éblouir le monde lors des expositions internationales.

Le pavillon marocain est également marqué par la présence de deux troupes musicales de gnaoua qui gratifient les nombreux visiteurs du pavillon du Maroc d'un florilège de morceaux de la musique marocaine authentique, a-t-il poursuivi, ajoutant que la participation de la Maison de l'artisan, la 4è du genre à ce festival, est le fruit de la coopération entre la Maison et la fondation Cheikh Khalifa des oeuvres humaines.

Organisée sous le thème "les Emirats, carrefour des civilisations", cette manifestation culturelle s'assigne pour but de préserver le patrimoine des EAU ainsi que le patrimoine universel des civilisations et de diffuser les valeurs de tolérance entre les peuples et les futures générations.

Ce festival, initié en parallèle avec les festivités du 47è anniversaire de la Journée nationale des Émirats arabes unis (EAU) réserve des stands à près de 500 exposants venus des quatre coins du globe pour présenter leurs produits artisanaux et leurs arts culinaire et folklorique.

Voir Source
Lire aussi

La 1ère édition du Festival international Rabat-Comedy voit grand.

Le Centre Marocain pour les Initiatives de Développement (CMID) organise la 1ère édition du Festival International du film Rabat-Comedy qui est « le premier festival de cinéma en Afrique et dans le monde arabe exclusivement dédié au cinéma de comédie»
La première Afro-américaine lauréate d’un Nobel de littérature est décédée.

La romancière américaine et prix Nobel de littérature Toni Morrison est décédée lundi à New York à l’âge de 88 ans des suites d'une pneumonie, a annoncé mardi sa maison d’édition, Alfred A. Knopf.
Abderrahmane Youssoufi au Musée Mohammed VI d'Art Moderne et Contemporain, une visite "symbolique" et un "geste fort" en faveur de la culture

L'ancien Premier ministre, Abderrahmane Youssoufi, a rendu, lundi, une visite "symbolique" au Musée Mohammed VI d'Art Moderne et Contemporain, qui constitue aussi un "geste fort" pour appeler à inculquer aux Marocains, dès leur jeune âge, l'amour des arts et de la culture.
«Les Couleurs de l’âme» de Abdellah Yacoubi à El Jadida.

L’artiste-peintre Abdellah Yacoubi expose ses œuvres à El Jadida jusqu’à la mi-août dans le cadre d’une exposition estivale organisée à El Jadida sur le thème «Les Couleurs de l’âme».
Cléopâtre, la plus belle ânesse du Maroc.

Le 12ème Festival des ânes, organisé la semaine dernière à la Kasbah Beni Ammar Zerhoun, a été couronné par le choix de «Cléopâtre» en tant que plus belle ânesse du Maroc.
Rhany Kabbadj en clip à Cuba et au Festival Alegria.

L’évocation de La Havane par l’artiste ne semble pas fortuite. C’est un pays qui a fort marqué la carrière du chanteur qui le cite à plusieurs occasions. Il en a même parlé dans son stand-up musical «Bl’vitamine».
Aide à la production cinématographique : 20 projets retenus.

La Commission d'Aide à la Production des œuvres cinématographiques a dévoilé la liste des projets de films qui bénéficieront des avances sur recettes à l'issue de sa 2e session au titre de l’année 2019, qui s'est déroulée du 22 au 27 juillet.
«Lâychouryates », une pièce qui donne le pouvoir aux femmes.

La pièce de théâtre «Lâychouryates», programmée aujourd'hui à Casablanca, aborde d’une façon ludique des sujets sensibles qui touchent de près la société marocaine. Dans une usine de tapis, cinq femmes se réunissent pour célébrer Achoura en entonnant les chants traditionnels marocains. Elles rêvent d’une gent féminine libérée de l’autorité des hommes. Et si le rêve devenait réalité ?
Essaouira : la 2è édition du Festival 'Génération Gnaoua des Jeunes' tient ses promesses

Au grand bonheur des festivaliers nationaux et étrangers, la deuxième édition du Festival 'Génération Gnaoua des Jeunes', un événement artistique et culturel tourné vers la préservation de cet art ancestral et sa transmission aux générations montantes, a pris fin samedi soir à Essaouira, après trois jours de concerts musicaux des plus exaltants.
Ce film devient le plus gros succès de l'histoire du cinéma.

"Avengers: Endgame" a décroché dimanche le titre du film qui a drainé les plus importantes recettes de l'histoire du cinéma aux créatures fantastiques d'"Avatar".



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


- DISNEY Puzzle
60 pièces 5ans+

Leguide Voyage


Zen Garden
Situé non loin du champs de course, le restaurant lounge Zen Garden a su allier tendance et convivialité. Cette villa avec terrasses aux couleurs ocres vous accueillera dans un cadre cosy et branché. Son design est moderne et élégant.
La capacité d'accueil de Zen Garden peut atteindre les 120 couverts.