Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui, il y a 2 mois

Une production d’environ 2 millions de tonnes au titre de l’actuelle campagne : Une bonne année pour l’olivier
La démarche de contractualisation de l’État avec les professionnels a contribué fortement à consolider ces réalisations et à assurer une bonne intégration de la chaîne de valeur de la filière.

Tombée de rideau sur la 5ème édition du Salon national de l’olivier à Al Attaouia. La cérémonie de clôture a connu la présence de Aziz Akhannouch, ministre de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts. Le ministre de tutelle a dressé le bilan de la filière oléicole qui depuis le lancement du Plan Maroc Vert a vu ses indicateurs en nette amélioration. Une performance qui, selon le ministre, concrétise l’impact positif des choix stratégiques adoptés par la stratégie agricole pour le développement de la filière. La démarche de contractualisation de l’État avec les professionnels a contribué fortement à consolider ces réalisations et à assurer une bonne intégration de la chaîne de valeur de la filière. L’oléiculture couvre à ce jour plus de 1,07 million d’hectares.

Cette filière connaît une progression continue de la production. Cette tendance se confirme pour l’actuelle campagne agricole. Le ministre de tutelle révèle dans ce sens une hausse de 28% par rapport à la campagne précédente, soit un volume de près de 2 millions de tonnes. «Cette augmentation est due aux conditions climatiques favorables, notamment en matière de températures et du volume des précipitations et sa répartition dans le temps et dans l’espace ainsi que l’entrée en production des jeunes plantations», peut-on relever de Aziz Akhannouch. Il est utile de souligner que l’olivier représente 65% de la sole arboricole nationale. Il s’agit en effet de la principale filière fruitière cultivée procurant plus de 51 millions de journées de travail annuellement, soit l’équivalent de 380.000 emplois permanents avec une implication féminine de 20%. Sur le plan commercial, l’oléiculture assure chaque année une entrée de devises d’environ 1,8 milliard de dirhams.

La région de Marrakech-Safi qui abrite ce festival placé cette année sous le thème «Consommation des produits de qualité, levier pour le développement de la filière oléicole», connaît un bon rendement de la filière. La région enregistre une production record de l’olivier au titre de cette campagne. Le volume est estimé à 487.000 tonnes, soit 24% de la production nationale. La production de la région au titre de l’actuelle campagne s’inscrit en hausse de 167% par rapport au niveau réalisé en 2008. Notons que la région s’est dotée depuis 2009 de 55 projets liés à l’oléiculture. 30 projets de ce programme s’inscrivent dans le cadre du pilier I du Plan Maroc Vert au moment où les 25 projets restants relèvent de l’agriculture solidaire. Ces projets ont insufflé une bonne dynamique à l’investissement dans la région pour atteindre les 2,4 milliards de dirhams dont 1,4 milliard de dirhams à travers les projets pilier I et 1,03 milliard de dirhams dans le cadre des projets pilier II.

Ces projets ont par ailleurs permis une extension de la superficie oléicole régionale de plus de 50.000 hectares, soit 150% de l’objectif tracé à l’horizon 2020. D’importants investissements ont par ailleurs été mobilisés dans le cadre du Plan agricole régional (PAR), et ce à travers la mise en place d’une importante infrastructure de valorisation des olives, à savoir 503 unités de trituration des olives et 23 conserveries.

Voir Source
Lire aussi

Aéronautique: Le Piston Français investit 5 millions d'euros au Maroc.

Le groupe Le Piston Français (LPF) spécialisé dans la réalisation de pièces et ensembles mécaniques aéronautiques de moyenne dimension annonce la création d’une nouvelle usine au Maroc.
L’entrepreneuriat féminin, une «pierre angulaire» des ODD au Maroc.

Le Maroc a réalisé 66% des Objectifs du développement durable prévus par l’Agenda 2030.
Maroc-BAD: Un accord de prêt en faveur de l'accès à l'emploi.

Le Maroc et la Banque africaine de développement (BAD) ont signé, mardi à Rabat, un accord de prêt pour le financement du programme axé sur les résultats pour l'amélioration de l’accès à l’emploi.
Automobile : La BERD accorde 7,5 millions d’euros à Tuyauto Gestamp Morocco.

Nouveau coup de pouce de la BERD au secteur automobile au Royaume. En effet, la BERD va soutenir le secteur par un prêt de 7,5 millions d’euros à Tuyauto Gestamp Morocco, une toute nouvelle joint-venture qui produit des pièces métalliques pour l’automobile, détenue à 50% par Gestamp Automocion (Espagne) et à 50% par Tuyauto (Maroc).
Subventions aux associations : le contrôle en voie d’être resserré.

Le rôle de la Cour des comptes sera central dans le contrôle de l’utilisation des subventions publiques. Le ministère des finances et le Secrétariat général du gouvernement s’activent pour l’entrée en vigueur du plan comptable dédié aux associations. La majorité des subventions demeure publique.
Débat à Fès sur l’économie verte.

Une conférence sur les perspectives de développement de l’économie verte a été organisée à Fès, avec en toile de fond la nécessité de mettre en place une véritable transition écologique.
2ème sommet marocain du pétrole et du gaz : Vers la restructuration de la chaîne de valeur des hydrocarbures.

Le Maroc dispose d’un énorme potentiel sous-exploré notamment en onshore. Les objectifs profonds n’ont pas encore été testés. Citons en l’occurrence les objectifs situés sous la nappe dans le domaine rifain et autour de la ceinture atlantique.
Transport voyageurs: Le gouvernement réchauffe son projet de réforme.

a réforme du transport de personnes refait parler d’elle. Cinq fédérations ont été conviées à une réunion avec Abdelkader Amara, ministre du Transport, samedi 9 février. Une journée d’étude au cours de laquelle le ministre présentera sa «vision de la réforme du secteur à la lumière de l’implémentation de la régionalisation». Il aura pris tout son temps pour.
Attijariwafa bank : Africaine de Bourse devient «Attijari Securities West Africa»

Africaine de Bourse, société de gestion et d’intermédiation du Groupe Attijariwafa bank dans la zone UEMOA (Union économique et monétaire ouest-africaine), est devenue «Attijari Securities West Africa».
La coopération Sud-Sud au menu d’une rencontre entre Mezouar et Jazouli.

Le président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Salaheddine Mezouar, et le ministre délégué chargé de la Coopération africaine, Mohcine Jazouli, ont tenu, jeudi à Casablanca, une séance de travail axée sur la consolidation de la coopération Sud-Sud.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


White and Brown - WAKE UP
Grille-pain 2 tranches inox brossé

Leguide Voyage


La Safranière de l'Ourika
Vous pourrez découvrir les différentes caractéristiques du Safran ainsi que divers renseignements pratiques pour nous rendre visite et participer aux ateliers que nous organisons.