Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui, il y a 4 mois

Une production d’environ 2 millions de tonnes au titre de l’actuelle campagne : Une bonne année pour l’olivier
La démarche de contractualisation de l’État avec les professionnels a contribué fortement à consolider ces réalisations et à assurer une bonne intégration de la chaîne de valeur de la filière.

Tombée de rideau sur la 5ème édition du Salon national de l’olivier à Al Attaouia. La cérémonie de clôture a connu la présence de Aziz Akhannouch, ministre de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts. Le ministre de tutelle a dressé le bilan de la filière oléicole qui depuis le lancement du Plan Maroc Vert a vu ses indicateurs en nette amélioration. Une performance qui, selon le ministre, concrétise l’impact positif des choix stratégiques adoptés par la stratégie agricole pour le développement de la filière. La démarche de contractualisation de l’État avec les professionnels a contribué fortement à consolider ces réalisations et à assurer une bonne intégration de la chaîne de valeur de la filière. L’oléiculture couvre à ce jour plus de 1,07 million d’hectares.

Cette filière connaît une progression continue de la production. Cette tendance se confirme pour l’actuelle campagne agricole. Le ministre de tutelle révèle dans ce sens une hausse de 28% par rapport à la campagne précédente, soit un volume de près de 2 millions de tonnes. «Cette augmentation est due aux conditions climatiques favorables, notamment en matière de températures et du volume des précipitations et sa répartition dans le temps et dans l’espace ainsi que l’entrée en production des jeunes plantations», peut-on relever de Aziz Akhannouch. Il est utile de souligner que l’olivier représente 65% de la sole arboricole nationale. Il s’agit en effet de la principale filière fruitière cultivée procurant plus de 51 millions de journées de travail annuellement, soit l’équivalent de 380.000 emplois permanents avec une implication féminine de 20%. Sur le plan commercial, l’oléiculture assure chaque année une entrée de devises d’environ 1,8 milliard de dirhams.

La région de Marrakech-Safi qui abrite ce festival placé cette année sous le thème «Consommation des produits de qualité, levier pour le développement de la filière oléicole», connaît un bon rendement de la filière. La région enregistre une production record de l’olivier au titre de cette campagne. Le volume est estimé à 487.000 tonnes, soit 24% de la production nationale. La production de la région au titre de l’actuelle campagne s’inscrit en hausse de 167% par rapport au niveau réalisé en 2008. Notons que la région s’est dotée depuis 2009 de 55 projets liés à l’oléiculture. 30 projets de ce programme s’inscrivent dans le cadre du pilier I du Plan Maroc Vert au moment où les 25 projets restants relèvent de l’agriculture solidaire. Ces projets ont insufflé une bonne dynamique à l’investissement dans la région pour atteindre les 2,4 milliards de dirhams dont 1,4 milliard de dirhams à travers les projets pilier I et 1,03 milliard de dirhams dans le cadre des projets pilier II.

Ces projets ont par ailleurs permis une extension de la superficie oléicole régionale de plus de 50.000 hectares, soit 150% de l’objectif tracé à l’horizon 2020. D’importants investissements ont par ailleurs été mobilisés dans le cadre du Plan agricole régional (PAR), et ce à travers la mise en place d’une importante infrastructure de valorisation des olives, à savoir 503 unités de trituration des olives et 23 conserveries.

Voir Source
Lire aussi

MHE : « La commerce tributaire de la mobilisation des ressources financières »

La réussite de la stratégie du secteur du commerce reste tributaire de la mobilisation des ressources financières nécessaires, a souligné mercredi, à Marrakech, le ministre du Commerce, Moulay Hafid Elalamy.
Crédit : les banques contraintes de chercher des ressources alternatives.

ES BANQUES N’ONT PAS DE PROBLÉMATIQUE DE RESSOURCES, MAIS LA MONTÉE DES CRÉANCES EN SOUFFRANCE PÈSE SUR LA DISTRIBUTION DU CRÉDIT. LA STRUCTURE DES RESSOURCES A ÉTÉ MARQUÉE PAR UNE MONTÉE DE LA DETTE OBLIGATAIRE EN 2017 ET 2018. POUR PLUSIEURS BANQUES, LES ACTIVITÉS EN AFRIQUE CONSOMMENT DE MANIÈRE SUBSTANTIELLE LES RESSOURCES, LES OBLIGEANT DE S’ENDETTER DAVANTAGE. POUR CERTAINES, LE COEFFICIENT D’EMPLOI ATTEINT OU DÉPASSE 100%.
Akhannouch s'attend à une saison agricole "moyenne".

Le ministre de l'Agriculture a affirmé lundi qu'il s'attend à une saison agricole "moyenne" sur le plan de la production des céréales.
Pour une agriculture durable à l’échelle locale et régionale : Tour d’horizon des innovations du Groupe OCP au SIAM

Le SIAM 2019 a été l’occasion pour le Groupe OCP de mettre en avant les réalisations accomplies par ses équipes sur le terrain.
La Banque Populaire lance sa nouvelle offre Live dédiée aux jeunes.

La Banque Populaire a annoncé, jeudi à Casablanca, le lancement de sa nouvelle offre.
La MAMDA lance un nouveau produit d’assurance volaille.

Représentée par son Président du Directoire, Hicham Belmrah, la Mutuelle Agricole Marocaine d’Assurances (MAMDA) et la Fédération Interprofessionnelle du Secteur Avicole (FISA) représentée par son Président, Mohammed Youssef Alaoui, ont signé mercredi une convention d’assurances portant sur le déploiement de produits d’assurance dédiés à la filière avicole.
Risques émergents : les assureurs contraints de s’adapter pour pérenniser leurs activités

LE CHANGEMENT CLIMATIQUE, LES CYBER-RISQUES ET LES RISQUES D’INFECTION ET DE PANDÉMIES SONT LES TROIS GROS PROBLÈMES IDENTIFIÉS PAR LES EXPERTS. L’URBANISATION CONTRIBUE À L’AUGMENTATION DES RISQUES. LA DIGITALISATION EST UN AXE MAJEUR DE DÉVELOPPEMENT DE L’ASSURANCE.
Médina de Rabat : 300 bâtisses menaçant ruine dans le viseur de l’Intérieur.

Pas moins de 300 bâtisses menaçant ruine sont ciblées par la commune urbaine de la ville de Rabat et la Société Rabat Région Aménagements.
Marsa Maroc, la logistique portuaire a un nom.

Depuis sa création en décembre 2006, Marsa Maroc s’est engagée dans un processus de développement en phase avec la dynamique que connaît le secteur de la logistique au Maroc. La société est le leader national de l’exploitation de terminaux portuaires.
Accord d’Agadir : le Maroc en difficulté face à ses partenaires.

LES ÉCHANGES COMMERCIAUX DU MAROC AVEC SES PARTENAIRES DE L’ACCORD D’AGADIR PROGRESSENT RÉGULIÈREMENT. LA SIMILITUDE DES STRUCTURES PRODUCTIVES DES PAYS MEMBRES REND DIFFICILE LES ÉCHANGES EXTÉRIEURS. LES INDUSTRIELS LOCAUX SE DISENT GÊNÉS PAR LES BARRIÈRES NON TARIFAIRES À L’ENTRÉE DES MARCHÉS TUNISIEN ET ÉGYPTIEN.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


LG - W2242S
Description du produit: LG W2242S
Résolution: 1680 x 1050 pixels
Taille de l’écran: Moniteur LCD 22’’
Temps de réponse: 5 ms
Luminosité d’image: 300 cd/m2
contraste d’image: 700:1
MULTIMEDIA

Leguide Voyage


Riad Sheherazade
Construit à la fin du XIXème siècle, restauré par les meilleurs artisans de Fès , Riad sheherazade a un cachet de palais avec son architecture arabo-andalouse. Colonnes, Arcades, Coupoles, Minzehs, Kiosque mauresque...