Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Telquel.ma, il y a 16 jours

Décès du "dernier empereur du cinéma italien" Bernardo Bertulocci.
Le réalisateur italien Bernardo Bertulocci est décédé le 26 novembre à Rome. Les médias rapportent qu'il a succombé à une longue maladie à 77 ans.

Le réalisateur italien Bernardo Bertulocci est décédé le 26 novembre à Rome, rapportent les médias. Il s’en est allé à l’âge de 77 ans suite à une longue la maladie.

Bernardo Bertolucci, considéré comme l’un des derniers géants du cinéma, avait remporté l’Oscar du meilleur réalisateur en 1988 pour Le Dernier Empereur.

Créateur fécond, dont la fresque Novecento (1900) a acquis le statut d’oeuvre classique majeure dans son pays, est aussi celui par qui le scandale, et la polémique, sont arrivés avec Le Dernier tango à Paris, réalisé en 1972 à Paris.

Alors véritable légende vivante, Marlon Brando y interprétait un de ses derniers rôles. Une scène de sodomie avait fait scandale et provoqué l’interdiction du film en Italie. La jeune actrice Maria Schneider, âgée de 19 ans au moment du tournage, en avait été profondément marquée, le réalisateur ayant raconté par la suite que l’actrice n’avait pas été complètement avertie avant le tournage du contenu de cette scène.

Bernardo Bertolucci était aussi l’un des rares réalisateurs italiens à avoir beaucoup tourné à l’étranger.

A Paris, décor de son dernier film, The dreamers (2003), mais aussi la Chine avec Le Dernier Empereur, l’Afrique avec Un thé au Sahara ou encore le Bhoutan avec Little Buddha.

Né le 16 mars 1941 à Parme, cité raffinée du nord de l’Italie où il situera Prima della Revoluzione (1964, prix de la critique à Cannes). Bernardo Bertolucci a grandi dans un milieu aisé et intellectuel. Il a la révélation du cinéma en voyant La Dolce Vita de Federico Fellini. Son père, poète, professeur d’histoire et critique de cinéma, lui offre sa première caméra 16 mm à 15 ans.

Après le scandale, mais aussi le succès du Dernier Tango à Paris, Bertolucci dispose d’assez de moyens pour tourner sa grande fresque historique, Novecento, une de ses oeuvres majeures qui embrasse près d’un siècle de lutte des classes dans la riche plaine du Pô à travers le destin de deux amis d’enfance. Le film est porté par un prestigieux casting international (Robert De Niro, Gérard Depardieu, Burt Lancaster, Dominique Sanda).

La consécration de ses pairs lui viendra avec Le Dernier Empereur, tourné en 1987 et qui lui vaudra neuf Oscars.

« C’était le dernier empereur du cinéma italien, le seigneur de toutes les fresques et de toutes les frasques. La fête est finie : il faut être deux pour danser le tango », a déclaré lundi Gilles Jabob, ancien président du Festival de Cannes qui avait remis une palme d’honneur à Bertolucci en 2011.

Lire Source
Lire aussi

ArtspaceCasablanca, une nouvelle vision de l’art.

L’idée germe depuis longtemps dans la tête des trois initiateurs. Très soudés, les frères Amharech partagent aussi la même vision en matière d’art. Fruit de leur vision transgressive et non traditionnelle, leur galerie d’art se veut non conventionnelle.
Une exposition dédiée à sa «période africaine» : A la rencontre de Mohammed Kacimi au MuCEM de Marseille.

Le MuCEM de Marseille consacre une exposition en hommage au grand peintre marocain Mohammed Kacimi. Baptisée «Kacimi – 1993-2003, une transition africaine», cette exposition qui se déroule jusqu’au 3 mars 2019 se focalise sur les dernières années de la vie de l’artiste et sa «période africaine».
Bazar international de bienfaisance : c’est parti !

Le Cercle diplomatique de bienfaisance de Rabat organise le samedi 15 décembre son Bazar international de Bienfaisance au Théâtre National Mohammed V de Rabat. L’événement vise à collecter des fonds pour soutenir financièrement les ONG marocaines.
Patrimoine gnaoui : Essaouira assure la relève.

Le coup d'envoi de la 1ère édition du Festival «Génération Gnaoua des Jeunes», un événement éclectique dédié à la transmission de cet art musical ancestral aux générations montantes en vue de sa préservation et sa pérennisation, a été donné vendredi en début de soirée à Essaouira, avec l'organisation d'une parade de jeunes artistes.
Cycle des grands interprètes : la magie des sons par Célimène Daudet.

Après Anne Quéfflec et Alexandre Tharaud en début d’année, l’Institut français du Maroc invite Célimène Daudet à se produire du 7 au 15 décembre 2018 dans plusieurs villes du Maroc. Pour clôturer ce cycle de musique consacré aux grands interprètes, la pianiste proposera un récital composé notamment des Préludes de Debussy, en hommage au centenaire de la mort du compositeur.
clip indien de Fnaïre.

Engagé dans l'exportation de la culture marocaine, le groupe marrakchi Fnaïre met cette fois le cap sur l’Inde avec son dernier tube, une reprise de la célèbre chanson indienne “Dilbar”. Le trio est accompagné sur ce clip par Nora Fatehi, la star montante de Bollywood. En à peine cinq jours, la vidéo a amassé plus de 22 millions de vues.
Les produits des Mâalems marocains, stars du festival du Patrimoine Cheikh Zayed d’Abou Dhabi

Peaufinés avec une grande finesse par les doigts expérimentés des Mâalems marocains, les produits d'artisanat, exposés au pavillon marocain, ont envoûté un large public au Festival du Patrimoine Cheikh Zayed, qui se tient à Abou Dhabi, au Émirats arabes unis (EAU).
“Nuit des galeries”: vernissage à Fès d’une exposition de la calligraphie arabe.

Une exposition collective de la calligraphie arabe a été inaugurée, lundi à la Galerie Mohamed El Kacimi à Fès, à l'initiative de l'Association "Le Caméléon des arts plastiques".
Le Festival International du Film de Marrakech rend un hommage à Agnès Varda.

La 17ème édition du Festival International du Film de Marrakech a rendu, dimanche soir dans la Cité ocre, un hommage des plus appuyés à l’icône du cinéma français, Agnès Varda, qui a eu droit à l'Etoile d'Or du Festival, lors d’une cérémonie solennelle au sein du somptueux Palais des Congrès, en présence d’une palette de stars de cinéma et de grandes figures issues de divers horizons.
Le dernier livre de Chakib Guessous : Les nouvelles formes de conjugalité dans les pays arabes.

Le nouveau livre «Mariage et concubinage dans les pays arabes» de son auteur Chakib Guessous vient d’être publié par les éditions La Croisée des Chemins. Dans cette publication, l’écrivain aborde, selon la maison d’édition, «les formes nouvelles de conjugalité dans les pays arabes (Égypte, Maroc, pays du Golfe, Syrie et Tunisie) rendues licites afin de concilier les impératifs liés aux besoins naturels et ceux liés à la religion musulmane».



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Kitea - Salle à manger HARMONY
1 Réf.: HARM/TBL 4.590 Dh
Table carrée HARMONY
150x150 cm Couleur wengé
2 Réf.: HARM/CH 995 Dh
Chaise HARMONY assise et dossier
tissu courtisane taupe Couleur wengé
3 Réf.: SUS5029 3.990 Dh
Table ronde, avec plateau central
pivotant qui vous permettra de
faire tourner vos plats.
Couleur : Wengé
Diamètre : 150 cm.

Leguide Voyage


Bouregreg
Bouregreg, vous propose des vehicule de qualité et des prix imbattables. C'est votre partenaire désigné. Son service de location de voitures vous assure sécurité, confort et plaisir de conduire des voitures de location choyées et révisées.