Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Le Figaro, il y a 6 mois

Californie : les incendies ont fait 44 morts, le pire bilan de l'histoire de cet Etat.
Le principal incendie, «Camp Fire», a causé la mort de 42 personnes. Il est devenu l'incendie le plus meurtrier ayant sévi depuis un siècle aux États-Unis. Un autre incendie, au sud, a fait deux victimes. La Californie est frappée par des feux de plus en plus violents et réguliers.

Tragique record pour la Californie. Le bilan de l'incendie «Camp Fire», qui est encore loin d'être contenu, est passé à 42 morts ce lundi soir, ce qui en fait l'incendie de forêt largement le plus meurtrier de l'histoire de cet État américain de la côte ouest.

Plus au sud en Californie, un autre incendie a fait deux morts, ce qui porte à 44 le nombre total de mort dans l'État. Le Figaro fait le point sur ces deux feux de forêt, derniers exemples en date d'une Californie de plus en plus souvent et violemment ravagée par les flammes.

«Jusqu'à présent, les restes de 13 nouvelles personnes ont été découverts, ce qui porte le nombre total des morts à 42» en Californie, a déclaré le shérif du comté de Butte, Kory Honea. Le «Camp Fire», qui fait rage depuis jeudi au nord de la ville de Sacramento, a donc désormais fauché plus de vies que le «Griffith Park Fire» (29 morts vers Los Angeles en 1933). Et même s'il est difficile d'être catégorique en raison des failles et faiblesses des relevés, ce feu de forêt est vraisemblablement le plus meurtrier qui ait sévi aux États-Unis depuis un siècle, depuis le «Cloquet Fire» où avaient péri environ 1000 personnes dans le Minnesota, en 1918.

La ville de Paradise a été littéralement rayée de la carte, laissant la place à des paysages de désolation. Lundi, le «Camp Fire» n'était toujours contenu qu'à 25%, mais il a ravagé 45.000 hectares du comté de Butte, une zone où il n'a pas plu plus d'un centimètre d'eau depuis plus de trente semaines. Les pompiers, dont trois ont été blessés, s'attachaient notamment à protéger les bâtiments menacés par les flammes.

Les extrémités septentrionales et méridionales de la Californie étaient couvertes d'épaisses fumées et le soleil, à peine visible, masqué par plusieurs feux d'ampleurs variées. Notamment le «Woolsey Fire», dans la banlieue ouest de Los Angeles, près de la célèbre station balnéaire de Malibu. Ce feu est d'ampleur similaire à celle du «Camp Fire» mais a été bien moins meurtrier, avec deux victimes, trouvées dans une voiture sur une voie privée. Il a brûlé 37.600 hectares et n'était contenu qu'à 30%, selon l'agence des pompiers de Californie, CalFire. Mais des vents forts leur compliquaient la tâche. Un troisième incendie, le «Hill Fire», dans le comté de Ventura, au nord-ouest de Los Angeles et Malibu, était lui en passe d'être maîtrisé, et contenu lundi matin à 75%. Dans le cas de «Woolsey Fire» comme de «Camp Fire», les causes exactes du départ de feu n'ont pas encore été identifiées.

De forts vents venus du nord-est continuaient à souffler lundi sur la région, où plus de 5100 pompiers étaient à pied d'œuvre, alors que pas une goutte de pluie n'était attendue d'ici la fin du mois. Les soldats du feu, venus de tout le pays, sont accompagnés sur le terrain d'anthropologistes et d'un laboratoire d'analyses ADN pour identifier les corps, parfois réduits à de simples fragments d'os.

Kory Honea avait expliqué dimanche que la recherche d'éventuels corps supplémentaires était «très très difficile», précisant que les autorités étaient toujours sans nouvelles de plus de 200 personnes. «Il y a tellement de décombres dans certaines de ces zones qu'il est très difficile de déterminer s'il pourrait y avoir des restes humains», a-t-il déclaré au sujet du «Camp Fire» qui a déjà dévasté quelque 6.453 bâtiments.

? 250.000 personnes évacuées

Plus de 250.000 personnes ont reçu l'ordre d'évacuer leurs domiciles dans une vaste région près de Sacramento, capitale de cet État de l'ouest des États-Unis, et à Malibu et ses environs. Les autorités ont demandé aux résidents de toutes les localités proches des zones évacuées de rester chez eux avec portes et fenêtres fermées, et de ne boire que de l'eau en bouteille ou de l'eau courante bouillie avant consommation.

Parmi les évacués, figurent les résidents de Thousand Oaks, là même où un ancien militaire a ouvert le feu mercredi soir dans un bar de la ville, tuant douze personnes avant de se suicider. À Malibu, toutes les écoles ont été fermées jusqu'au 19 novembre au moins. La ville, où vivent de nombreuses vedettes, a été entièrement évacuée, puis certains résidents ont été autorisés dimanche soir à regagner leur domicile. Celui de la chanteuse Miley Cyrus a été détruit, dans le sud de l'État. «Complètement dévastée par les feux affectant ma ville. Je suis l'une des chanceuses (...) Ma maison n'existe plus mais mes souvenirs partagés avec famille et amis vivent encore», a-t-elle tweeté.

? Donald Trump ordonne une «aide fédérale»

Le président américain a reconnu un «désastre majeur» et a ordonné une aide fédérale aux zones sinistrées - les comtés de Butte, Los Angeles et Ventura, NDLR -, selon un communiqué de la Maison-Blanche. Le président avait dénoncé quelques jours plus tôt, dans un tweet, la gestion des forêts «tellement mauvaise», une accusation qualifiée de «dangereusement fausse» par le chef du syndicat des pompiers californiens, Brian Rice. Lundi matin, Donald Trump avait adressé ses remerciements aux pompiers et aux services d'urgence.

Les autorités ont averti que la propagation des incendies était plus rapide que par le passé. «Ce n'est pas une nouvelle normalité, ceci est une nouvelle anormalité. Et cette nouvelle anormalité va se poursuivre, sans doute dans les 10 à 15 ou 20 ans», avait estimé le gouverneur de Californie, Jerry Brown, dimanche. «Malheureusement, la meilleure science nous dit que la sécheresse, la chaleur, toutes ces choses vont s'intensifier.»

Cette nouvelle anormalité se retrouve dans les chiffres. Par sa taille (près de 120.000 hectares), le Mendocino Complex» était devenu en août dernier le plus grand incendie de l'histoire de la Californie, battant le récent record de l'incendie Thomas (114.000 hectares). Au total, en 2018, 6750 km² ont été brûlés lors de 7579 incendies. Un record. En octobre 2017, une série de 250 incendies avaient causé la mort de 44 personnes en une semaine seulement. Un autre record, désormais partagé avec celui de cette semaine, mais, particularité, c'est cette fois un seul et même incendie est à l'origine de la grande majorité des victimes.


En Savoir plus
Lire aussi

Avortement : le danger du recul américain.

Dans 28 Etats américains sur 50, la législation sur l’avortement a été durcie ou risque de l’être. En modifiant l’équilibre au sein de la Cour suprême, Donald Trump a toute sa part dans cette inquiétante remise en cause.
L’Egypte à nouveau frappée par un attentat contre des touristes.

Dix-sept personnes, dont des Sud-Africains et des Egyptiens, ont été blessées, dimanche, dans une attaque à la bombe près des pyramides de Gizeh.
Au Yémen, la coalition saoudienne frappe Sanaa.

La coalition formée par l'Arabie saoudite pour combattre les rebelles chiites houthis au Yémen a mené une série de raids aériens jeudi à Sanaa en représailles à une attaque de drones sur un oléoduc pétrolier saoudien.
Effondrement d’un immeuble à Shanghai: 9 personnes encore sous les décombres.

Neuf personnes étaient piégées sous les décombres d'un immeuble qui s'est effondré jeudi à Shanghai (est), ont annoncé les autorités chinoises, qui avaient signalé au début 10 personnes bloquées.
Accord sur une transition politique de trois ans au Soudan

L'armée soudanaise et les représentants de la contestation ont annoncé mercredi avoir trouvé un accord sur une période de transition de trois ans avant un transfert du pouvoir aux civils.
Vladimir Poutine reçoit le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo.

Le président russe reçoit mardi 14 mai Mike Pompeo pour tenter de «stabiliser» les relations très tendues entre son pays et les États-Unis.
Au Burkina Faso, 6 morts dans une attaque contre une église catholique dans le Centre-Nord

Au Burkina Faso, une attaque armée contre une église catholique à Dablo, dans la région du centre-nord, a fait dimanche plusieurs victimes, dont le prêtre. Le pays est la cible d'une série d'attaques depuis 2015 qui ont tué près de 400 personnes.
Pyongyang confirme un essai de frappe "à longue portée", la tension monte avec Washington

La Corée du Nord a annoncé vendredi avoir procédé à un essai de frappe "à longue portée" la veille. Il s'agit du deuxième essai militaire en moins d'une semaine, ce qui a tendu les relations avec les États-Unis.
Guerre au Yémen : la France confirme une livraison d’armes imminente à l’Arabie saoudite

La ministre française de la Défense Florence Parly a confirmé, mercredi, un chargement imminent d’armes à bord d’un cargo saoudien. Cette livraison intervient en pleine polémique sur l’utilisation d’armes françaises au Yémen.
Accident d'avion à Moscou : les enquêteurs s'orientent vers une erreur de pilotage.

L'accident d'un avion à Moscou, qui a fait 41 morts, pourrait avoir été causé par des erreurs des pilotes, selon les médias russes.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Samsung - ES65
Appareil photo numérique de 10,2MP, Ecran LCD de 2,5"

Zoom optique 5x, Zoom numérique 3x, Stabilisateur numérique DIS

compatible carte SD/SDHC/MMC Plus,USB 2.0

Batterie rechargeable

Leguide Voyage


Le Riad Monceau
Maison d'hôtes de prestige, le "Monceau" est aussi une table réputée qui s'efforce de réhabiliter et défendre une gastronomie marocaine de tradition, telle qu'elle se pratique encore dans les grandes familles du Royaume.