Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
La vieeco, il y a 8 jours

Rabat fait peau neuve.
Avec l’extension des artères, les nouveaux centres commerciaux et la diversification de l’offre hôtelière, la capitale du Royaume augmente son attractivité. Les espaces verts ne sont pas laissés pour compte. Un bémol, la mise en œuvre de plusieurs projets d’envergure est beaucoup plus lente que prévu.

Cela fait quelques années que Rabat souffre pour être belle. Fini le temps où la capitale était taxée de ville-dortoir ou administrative. Beaucoup de chantiers sont ouverts et d’autres en cours de réalisation dans l’ensemble des quartiers de la capitale. A première vue, dès l’entrée de la ville, on remarque des artères plus larges, à 2 ou même 3 voies dans les 2 sens, des chaussées aménagées et un paysage qui satisfait le regard. Aucun détail n’a été laissé au hasard, encore moins la place qu’occupe la verdure. Des arbres sont en effet plantés un peu partout, même entre deux avenues et sont, précisons-le, bien entretenus. Parmi les quartiers de la capitale qui sont en pleine mutation, celui de l’Agdal est l’exemple le plus vivant. Les travaux d’assainissement ne sont toutefois pas de tout repos pour les habitants, ou ceux qui y travaillent.

Dans certaines rues, des panneaux de signalisation manquent à l’appel ; dans d’autres, les trottoirs sont inaccessibles. «Il se peut même qu’une rue accessible en début de matinée soit complètement coupée durant quelques heures», témoigne un citoyen.
Il n’en demeure pas moins que les Rbatis peuvent se targuer de disposer d’un paysage nouveau plus agréable. L’un des chantiers dont la capitale peut se vanter, c’est la diversification de l’offre en termes de centres commerciaux et d’affaires, surtout que ceux existants ne satisfont plus. Arribat Center est l’offre emblématique en la matière. C’est un projet porté par la société Arribat Center, filiale de Foncière Chellah -groupe CDG-, dont le coût d’investissement s’élève à quelque 2,4 milliards de DH. Avec une superficie couverte de 210 000 m2, il inclut un hypermarché (Marjane avec une surface de 45 000 m2), un multiplex cinématographique avec 11 salles de projection, plus de 100 points de vente dédiés à l’habillement, aux services, aux loisirs et à la restauration, un hôtel 5 étoiles d’une capacité de 190 chambres, en l’occurrence le Marriot, un centre de conférences de 500 places et des espaces bureaux de 30 000 m² environ répartis sur 11 immeubles. Les ensembles de bureaux privatifs, des bâtiments de 2 à 5 niveaux, proposent différentes superficies (à partir de 200 m²). Il s’y ajoute un parking de 1900 places en sous-sol sur 2 niveaux. Les travaux de finition sont en cours d’achèvement. Des sociétés de renom ont déjà réservé des locaux, à l’instar de Cegedim (opérateur international de technologie et de services) et Acticall Sitel Groupe (leader mondial de services dédiés à la gestion de la relation-client).
En plus d’Arribat Center, un autre centre commercial ouvrira bientôt ses portes. Il s’agit de Ryad Square, situé à proximité de Marjane Hay Riad. Il devra comprendre des lieux de loisirs, de restauration et de shopping.

L’offre hôtelière s’enrichit

L’offre hôtelière s’étoffe également. Après the View Hotel, Rabat devra bientôt accueillir le Ritz-Carlton, au golf Dar Essalam. C’est le 2e hôtel de cette chaîne américaine de luxe au Maroc après celui de Tamuda Bay, au Nord du Maroc. Il devra comprendre 120 chambres, 15 villas disposant d’une chambre et 5 autres de deux chambres. Notons que les travaux sont fin prêts et que l’hôtel devrait être opérationnel le 1er semestre de l’année prochaine. Un autre établissement hôtelier est prévu à Rabat. Il s’agit du Four Seasons qui prendra la place de l’ancien hôpital militaire, plus connu sous le nom de Marie Feuillet. Il rentre dans le cadre de Ksar Al Bahr, projet porté par Rabat Régions Aménagement et en cours de mise en œuvre par Atlantic Coast Hospitality, filiale du holding Al Qudra. Ce projet accuse du retard. A l’heure actuelle, les travaux de démolition de l’ancien hôpital militaire sont toujours en cours, alors qu’initialement la date de livraison prévue était fixée pour 2016. Aucune information ne filtre sur le délai des travaux, encore moins sur la date de leur finalisation.
Les projets qui prennent du retard ne manquent pas. En plus de cet hôtel, la gare Rabat-Agdal est toujours en cours de réalisation alors que la fin des travaux était prévue pour juin dernier. Il est vrai que le chantier enregistre un taux d’avancement appréciable, à plus de 70%, mais il n’en demeure pas moins que la livraison ne se fera, au mieux, qu’au 1er semestre de l’année prochaine, notamment en raison des aléas propres à toute saison hivernale.
Entre autres projets que compte la capitale, la construction du nouveau siège de l’Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie. Toujours en cours de finition, elle serait livrable début 2019. Le nouveau siège est établi sur une superficie de 78 000 m2 et prend la forme de 7 mini-tours de 4 à 6 étages où l’ensemble des services de l’agence seraient rassemblés. Avec un coût d’environ 1 milliard de DH, ce projet répond à tous les standards avancés en matière de construction et même plus, à savoir les isolations thermiques et acoustiques, les toitures végétalisées, la récupération des eaux pluviales…



Voir Source
Lire aussi

La Chambre des représentants adopte le projet de loi de finances 2019.

La Chambre des représentants a adopté à la majorité le projet de loi de finances 2019 (PLF 2019), lors d'une séance plénière tenue vendredi.
«La saison agricole a démarré dans des conditions plus favorables que la précédente».

Le ministre de l’agriculture annonce le début de la commercialisation de la nouvelle formule d’engrais
"m-wallet", un nouveau moyen de paiement par téléphone mobile.

Bank Al-Maghrib (BAM) et l'Agence Nationale de Réglementation des Télécommunications (ANRT) ont lancé, mardi à Rabat, un nouveau moyen de paiement par téléphone mobile appelé "m-wallet".
La croissance économique et la solidarité sociale, pièrre angulaire du nouveau modèle de développement.

Le secrétaire général du Conseil économique, social et environnemental (CESE), Driss Guerraoui, a appelé, lundi à Skhirat, à la nécessité d'adopter un nouveau modèle de développement accordant une grande importance à la croissance économique et à la solidarité sociale.
Congrès mondial annuel de la Fijet : Marrakech accueille les journalistes du monde.

C’est à Marrakech que se réuniront près de 250 journalistes spécialisés dans le tourisme.
Rabat fait peau neuve.

Avec l’extension des artères, les nouveaux centres commerciaux et la diversification de l’offre hôtelière, la capitale du Royaume augmente son attractivité. Les espaces verts ne sont pas laissés pour compte. Un bémol, la mise en œuvre de plusieurs projets d’envergure est beaucoup plus lente que prévu.
La RAM va acquérir 9 avions Boeing pour renforcer sa flotte.

La Royal Air Maroc (RAM) lancera, à partir d’avril prochain, trois nouvelles liaisons au départ de Casablanca vers trois capitales, en l’occurrence Amman (Jordanie), Abuja (Nigeria) et Vienne (Autriche), a fait savoir le PDG de la compagnie, Abdelhamid Addou.
Ce mercredi 7 novembre, le baril est en baisse légère.

Ce mercredi, les cours du pétrole sont orientés à la baisse. Suivant la loi du marché, cette baisse est consécutive aux nouvelles craintes d'une surabondance de l'offre. A cela s’ajoute une petite baisse des tensions politiques entre l’Iran et les USA avec comme conséquences moins d’impacts des sanctions américaines contre l'Iran. Ce qui donne des exemptions de certains pays.
Marrakech : les sociétés de montgolfière s’inquiètent.

Deux compagnies de montgolfière, dont une égyptienne, attendent d’obtenir leur autorisations de survol.
RAM: Les vols Casablanca-Agadir, proposés à des prix fixes et accessibles à partir de ce 1er novembre.

Les vols de Royal Air Maroc reliant Casablanca et Agadir seront, à partir de ce 1er novembre, proposés à des prix fixes et accessibles, a annoncé jeudi la compagnie aérienne nationale.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


- Sachet de variétés de chocolat
100grs

Leguide Voyage


Dar Calipau
Comme l'atteste l'acte de propriété vieux de trois siècles et demi, Dar CALIPAU est une demeure historique ou vous pourrez revivre au présent la vie des Grandes Familles Fassi dans un cadre inoubliable.