Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui, il y a 2 mois

Sculpture : L’œuvre d’Ousmane Sow présentée au Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain
Depuis le mois d’août dernier, l’intégration de la sculpture d’Ousmane Sow dans les collections du Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain est un symbole de l’africanité revendiquée du Maroc et de son ancrage continental.

L’Afrique recèle des trésors inestimables. En témoignent le rayonnement de ses artistes de par le monde et le lien solide entre les différentes africanités du continent. Ainsi, le Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain de Rabat a accueilli le 29 octobre 2018 une rencontre dédiée à la présentation de l’œuvre du sculpteur sénégalais, sous le thème «Un Masaï d’Ousmane Sow à Rabat, une africanité universelle». Organisée par la Fondation nationale des musées en partenariat avec l’Académie du Royaume du Maroc (ARM), cette manifestation artistique a connu la participation d’Abdeljalil Lahjomri, secrétaire perpétuel de l’ARM, qui fut le premier à présenter les sculptures d’Ousmane Sow au Maroc. Elle a également été marquée par la présence de Lilian Thuram, ancien footballeur, champion du monde 1998 avec l’équipe de France et président de la fondation «Lilian Thuram-Education contre le racisme et pour l’égalité», de Béatrice Soulé, productrice de documentaires et des expositions d’Ousmane Sow et compagne de l’artiste, ainsi que de Ndeye Sow, fille de l’artiste. Au cours de cette rencontre, la question du renforcement de l’accès des jeunes à la culture par les sports a été abordée.

Une projection d’un film sur Ousmane Sow réalisé par Béatrice Soulé était également au programme. «Il s’agit d’un travail cinématographique qui rend compte d’une histoire d’amour, entre un homme et sa sculpture, entre un homme et une femme, entre un homme et une humanité». Béatrice Soulé y «met en lumière les quatre séries de sculptures d’Ousmane Sow : les Masaï, les Nouba, les Zoulou et les Peulh», indiquent les organisateurs précisant que depuis le mois d’août dernier, l’intégration de la sculpture d’Ousmane Sow dans les collections du Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain est un symbole de l’africanité revendiquée du Maroc et de son ancrage continental. Ousmane Sow est connu pour ses sculptures plus grandes que nature représentant quatre ethnies africaines (Nouba, Zoulou, Masaï et Peulh), la Bataille de Little Big Horn et une série, intitulée Merci, en hommage aux grands hommes qui marquèrent sa vie.

En 1995, il expose au Palazzo Grassi, à l’occasion du centenaire de la Biennale de Venise et présente en 1999, à Paris sur le Pont des Arts, une rétrospective qui attira plus de trois millions de visiteurs. Depuis, son œuvre a été exposée dans une vingtaine de lieux, dont le Whitney Museum à New York.

Il quitta ce monde en 2016, quelques mois avant la grande exposition «L’Afrique en Capitale» organisée au Musée Mohammed VI et à laquelle il devait participer.



En Savoir plus
Lire aussi

L’Institut français de Rabat présente le concert de Nach.

Anna Chedid, 31 ans, connue sous le pseudonyme Nach, est une auteur-compositeur-interprète française. Nach forge son identité musicale entre le chant lyrique et le jazz, la pop et le rock.
Abdallah Ibrahim sous la plume de Zakya Daoud.

Nouvelle publication chez Les Éditions la Croisée des Chemins.
Le jeune artiste Jad Ben Yahia présente son premier album "1193" à Rabat.

Un premier album prometteur pour le jeune artiste! C'est dans une ambiance conviviale, entouré de ses proches et ses soutiens, que Jad Ben Yahia a choisi de présenter, mardi soir à Rabat, les douze titres de ce premier album intitulé "1193". Le chanteur s'est également produit à la Villa des Arts de Rabat en marge de cette présentation.
La culture du clash dans le rap marocain : un concours d’injures et d’insolence.

Le dernier clash entre Don Bigg (l’un des rappeurs marocains les plus connus au Maroc) et les rappeurs de la nouvelle génération (Dizzy Dros, 7liwa, Komy et Mr Crazy) témoigne d'une bonne stratégie marketing, qui, en plus d’avoir donné à l’incongruité une place qui n’est pas la sienne dans la quintessence de ce style musical, elle est devenue l’ubac d’une montagne qui préfère donner à l’art le luxe de son adret.
Et de deux pour le Festival Afrique du Rire.

L'humour africain est une nouvelle fois à l'honneur à partir du 18 janvier 2019 à Abidjan qui représente la première étape d’une tournée dans les plus grandes villes du Continent.
Le Directeur général de la Sûreté nationale décide des sanctions disciplinaires contre quatre responsables de la préfecture de police de Marrakech

Le Directeur général de la Sûreté nationale a décidé des sanctions disciplinaires allant de la suspension provisoire de travail au blâme ou encore l'avertissement à l'encontre de quatre responsables de la préfecture de police de Marrakech pour manquements aux obligations professionnelles et pour ne pas avoir pris les mesures préventives nécessaires à la préservation des données personnelles d'un individu qui faisait l'objet d'une enquête préliminaire sur un accident de la circulation.
La Bodéga lance son Jazz Club tous les mardis soir.

Au cœur de Casablanca, l’authentique Bodéga espagnole donne rendez-vous chaque semaine aux amateurs de jazz et de blues pour des instants magiques et feutrés.
Trois artistes chinois exposent leurs œuvres au Palais Badii.

La critique et les férus de l’art auront l’occasion de découvrir, jusqu’au 11 janvier 2019, les œuvres de trois artistes chinois au sein du site historique du Palais Badii à la ville ocre.
Les super-revenus des Studios Disney en 2018

Entre dessins animés Pixar, super-héros Marvel et chevaliers Jedi de Star Wars, les studios Walt Disney ont récolté quelque 7,325 milliards de dollars en 2018, leur deuxième meilleure performance de l'histoire après les 7,6 milliards empochés en 2016.
Le poète Mohamed Bennis, consacré par le «Forum culturel libanais» en France.

Le poète Mohamed Bennis a été consacré par le «Forum culturel libanais» en France. Né en 1948, ce natif de Fez a reçu le prix de la créativité Arabe, pour l'ensemble de son travail .



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


- Peluche abeille

Leguide Voyage


Sofia Palace
Le petit Marrakech au coeur de Rabat vous transporte dans le temps et la tradition, pour savourer le gout et l'art d'un savoir vivre ancestral du Maroc. Pour vous permettre de découvrir tous les délices, les aromes et les saveurs enivrants d'une cuisine raffinée et de chavirer dans un décor digne des mille et une nuits.