Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
le Matin, il y a 25 jours

Forte Impulsion Royale pour la préservation et la mise en valeur des anciennes médinas de Marrakech, Essaouira, Salé, Meknès et Tétouan
Sa Majesté le Roi Mohammed VI a présidé, lundi à la place «Riad El Aârous» à Marrakech, la cérémonie de présentation des mesures prises pour la réalisation des projets inscrits dans le cadre du programme de valorisation de l'ancienne médina de Marrakech, ainsi que les programmes de réhabilitation et de mise en valeur des médinas de Salé, Meknès, Tétouan et Essaouira.

Le Souverain a procédé, à cette occasion, au lancement du projet de réhabilitation et de restauration de l'école «Sidi Abdelaziz», pour qu'elle puisse abriter un Centre dédié au renforcement des compétences des femmes artisanes, une initiative qui traduit l'intérêt particulier qu'accorde le Souverain au secteur de l'artisanat et Sa volonté d'en faire un levier de développement économique et social.

Au début de la cérémonie, le ministre de l'Intérieur, M. Abdelouafi Laftit, a prononcé une allocution devant S.M. le Roi dans laquelle il a souligné que le programme de mise en valeur de l'ancienne médina de Marrakech (2018-2022), dont la convention de partenariat et de financement a été signée sous la présidence de S.M. le Roi le 14 mai 2018 à Rabat, mobilise des investissements de l'ordre de 484 millions de dirhams, dont 150 millions comme contribution du Fonds Hassan II pour le développement économique et social.
Le ministre a fait savoir qu'en consécration de la politique éclairée de S.M. le Roi visant la préservation et le développement des anciennes médinas, les médinas de Salé, Meknès, Tétouan et Essaouira ont connu la réalisation de plusieurs projets de qualification dont l'impact diffère d'une ville à l'autre. Ainsi, les projets réalisés dans les anciennes médinas de Salé et de Meknès n'ont pas permis d'atteindre les objectifs escomptés et ceci est dû, en ce qui concerne l'ancienne médina de Salé, aux changements substantiels qu'a connus son tissu urbain et à la détérioration de plusieurs de ses monuments historiques à cause de facteurs naturels et humains, a ajouté le ministre.
Pour ce qui est de la médina de Meknès, il est question de l'importance de la superficie de l'ancienne médina (275 ha) et des joyaux architecturaux et urbains dont elle regorge, a poursuivi M. Laftit, notant que la poursuite de la réhabilitation et de la valorisation des anciennes médinas de ces deux villes nécessite la mobilisation d'importants fonds. Contrairement à cette situation, et grâce aux résultats positifs des projets de réhabilitation, réalisés ou en cours de réalisation, des anciennes médinas de Tétouan et d'Essaouira, il sera procédé à l'élaboration de deux programmes complémentaires pour la valorisation de ces médinas, leur intégration dans leur espace économique et social, et le renforcement de leur attractivité touristique.
M. Laftit a relevé, dans ce sens, qu'en application des Hautes Instructions Royales, il a été procédé à l'élaboration de deux programmes de réhabilitation et de valorisation des anciennes médinas de Salé (900 millions de DH) et de Meknès (800 millions de DH) et de deux autres programmes complémentaires pour les anciennes médinas de Tétouan (350 millions de DH) et Essaouira (300 millions de DH). Le Souverain a, ensuite, présidé la cérémonie de signature de quatre conventions relatives aux programmes de réhabilitation et de mise en valeur des anciennes médinas de Salé, Meknès, Tétouan et Essaouira.
S.M. le Roi a, par la suite, procédé au lancement du projet de réhabilitation et de restauration de l'école «Sidi Abdelaziz» afin qu'elle abrite un Centre dédié au renforcement des compétences des femmes artisanes. Ce Centre, dont la réalisation nécessite des investissements de l'ordre de 10,9 millions de DH, offrira aux jeunes filles et femmes une qualification professionnelle adaptée à la réalité socio-économique du secteur de l'artisanat, principalement à travers le mode de formation par apprentissage.
Ce projet, qui vient consolider la vocation du secteur de l'artisanat en tant que source de création d'emplois et de valeur ajoutée, devra favoriser l'intégration des femmes bénéficiaires dans le marché du travail, la préservation de certains métiers menacés de disparition, la promotion des produits locaux d'artisanat et le renforcement de l'organisation et de la structuration du secteur. Il viendra également renforcer le réseau du Centre de formation et de qualification dans les métiers de l'artisanat de Marrakech – Fondation Mohammed V pour la solidarité, inauguré par le Souverain le 7 novembre 2012.
Ce projet est le fruit d'un partenariat entre la Fondation Mohammed V pour la solidarité (gestion), l'Initiative nationale pour le développement humain, le ministère de l'Aménagement du territoire, de l'urbanisme, de l'habitat et de la politique de la ville, le ministère du Tourisme, du transport aérien, de l’artisanat et de l’économie sociale, le secrétariat d'État chargé de la Formation professionnelle, le Conseil communal de Marrakech, l'Agence urbaine de Marrakech et le Holding Al-Omrane (maître d'ouvrage délégué).
À noter que le programme de mise en valeur de l'ancienne médina de Marrakech (2018-2022), qui vise l'amélioration des conditions de vie des populations, le développement du cadre bâti de cette cité-musée et la préservation de son patrimoine historique et architectural, prévoit notamment la réhabilitation de 18 circuits touristiques (21,5 km), le pavage des ruelles, le ravalement des façades, l’aménagement d’espaces publics et de 6 parkings (930 places de stationnement), dont deux souterrains. Il consiste également en la restauration de six fondouks (Moulay Boubker, Laghrablia, Ellebbane, Echemaâ, El Kebbaj, Lahna), de monuments et de jardins historiques (jardin d'El Koutoubia, jardin du Palais municipal, jardin d'Agdal Ba Hmad, Jnane El Afia, jardin Zenbouaâ), le réaménagement de la Place Jamaâ El Fna, le renforcement du système de signalisation et du réseau d’éclairage, la mise en place de plateformes interactives d’informations touristiques et l'amélioration de la qualité de l'environnement à travers l'installation de stations de mesure de la qualité de l'air.
Un grand nombre d’habitants, de commerçants et d’artisans de l’ancienne médina de Marrakech se sont massés tout au long de l’itinéraire emprunté par S.M. le Roi, de la Place «Riad El Aârous» à l'école «Sidi Abdelaziz», en passant par Souikat Riad El Aârous qui a fait l’objet de travaux de réhabilitation dans le cadre du programme de mise en valeur de la Médina de Marrakech, pour exprimer leurs marques de fidélité et de loyalisme au Souverain et leur profonde gratitude à l’Auguste personne de S.M. le Roi pour cette visite bénie.

Les quatre conventions signées sous la présidence de S.M. le Roi à l'occasion de la présentation des programmes de réhabilitation des médinas de Salé, Meknès, Tétouan et Essaouira

Voici les quatre conventions-cadres signées lundi à Marrakech sous la présidence de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, à l'occasion de la présentation des programmes de réhabilitation et de mise en valeur des médinas de Salé, Meknès, Tétouan et Essaouira.

• La première convention-cadre est relative au programme de réhabilitation et de mise en valeur de la Médina de Salé. Elle a été signée par MM. Abdelouafi Laftit, ministre de l'Intérieur, Ahmed Toufiq, ministre des Habous et des affaires islamiques, Abdelahad Fassi Fihri, ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, Saïd Amzazi, ministre de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Mohamed Sajid, ministre du Tourisme, du transport aérien, de l’artisanat et de l’économie sociale, Rachid Talbi Alami, ministre de la Jeunesse et des sports, et Mohamed Laaraj, ministre de la Culture et de la communication. Elle a également été signée par MM. Abdelouahed Kabbaj, président du directoire du Fonds Hassan II pour le développement économique et social, Mohamed Mhidia, wali de la région de Rabat-Salé-Kénitra, Abdessamad Sekkal, président du Conseil régional de Rabat-Salé-Kénitra, Abderrahmane Ben Ali, gouverneur de la préfecture de Salé, Hammani Amehzoune, président du conseil préfectoral de Salé, Jamaa Mouaatassim, président de la commune de Salé, et Abderahmane Ifrassen, directeur général de la société Rabat Région Aménagements.

• La deuxième convention-cadre, relative au programme de réhabilitation et de mise en valeur de la Médina de Meknès, a été signée par MM. Abdelouafi Laftit, Ahmed Toufiq, Abdelahad Fassi Fihri, Mohamed Sajid, Rachid Talbi Alami et Mohamed Laaraj. Elle a également été signée par MM. Abdelouahed Kabbaj, Essaid Zniber, wali de la région de Fès-Meknès, Mhaned Laenser, président du Conseil régional de Fès-Meknès, Abdelghani Sabbar, gouverneur de la préfecture de Meknès, Thami Lahgui, président du conseil préfectoral de Meknès, Abdellah Bouanou, président de la commune de Meknès, Raouf Mohamed Al Ismaïli, président de la commune Méchouar Stinia, et Fouad Serghini, directeur général de l’Agence pour le développement et la réhabilitation de la ville de Fès.

• La troisième convention-cadre, relative au programme complémentaire de mise en valeur de la Médina de Tétouan, a été signée par MM. Abdelouafi Laftit, Ahmed Toufiq, Abdelahad Fassi Fihri, Mohamed Sajid, Rachid Talbi Alami et Mohamed Laaraj. Elle a aussi été signée par MM. Abdelouahed Kabbaj, Mohamed Yaacoubi, wali de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma, Ilyas Omari, président du Conseil régional de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma, Younes Tazi, gouverneur de la province de Tétouan, Larbi Al Matni, président du conseil provincial de Tétouan, Noureddine Al Harouchi, premier vice-président de la commune de Tétouan, et Mounir Bouyousfi, directeur général de l’Agence pour la promotion et le développement du Nord.

• La quatrième convention-cadre est relative au programme complémentaire de réhabilitation et de mise en valeur de la Médina d’Essaouira. Elle a été signée par MM. Abdelouafi Laftit, Ahmed Toufiq, Abdelahad Fassi Fihri, Mohamed Sajid, Rachid Talbi Alami et Mohamed Laaraj, Abdelouahed Kabbaj, Karim Kassi Lahlou, wali de la région de Marrakech-Safi, Ahmed Akhchichine, président du Conseil régional de Marrakech-Safi, Adil El Maliki, gouverneur de la province d’Essaouira, Hicham Jebbari, président de la commune d’Essaouira, et Badr Kannouni, président du directoire du Holding Al Omrane.

En Savoir plus
Lire aussi

S.A.R. la Princesse Lalla Hasnaa inaugure le Parc Hassan II de Rabat.

S.A.R. la Princesse Lalla Hasnaa a procédé dimanche à l'inauguration du Parc Hassan II de Rabat.
S.M. le Roi déclare la disposition du Maroc au dialogue direct et franc avec l'Algérie et propose la création d’un mécanisme politique conjoint de dialogue et de concertation

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a adressé mardi un discours à la Nation à l’occasion 43e anniversaire de la Marche verte. Voici le texte intégral du Discours Royal :
«Louange à Dieu, Prière et salut sur le Prophète, Sa famille et Ses compagnons.
Sa Majesté lance les travaux de construction de la « Tour Mohammed VI ».

La futur Tour comptera 55 étages abritant une composante « bureaux », une partie résidentielle et un hôtel. Les quatre derniers étages accueilleront un observatoire.
Forte Impulsion Royale pour la préservation et la mise en valeur des anciennes médinas de Marrakech, Essaouira, Salé, Meknès et Tétouan

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a présidé, lundi à la place «Riad El Aârous» à Marrakech, la cérémonie de présentation des mesures prises pour la réalisation des projets inscrits dans le cadre du programme de valorisation de l'ancienne médina de Marrakech, ainsi que les programmes de réhabilitation et de mise en valeur des médinas de Salé, Meknès, Tétouan et Essaouira.
Palmeraie de Marrakech : la Princesse Lalla Hasnaa visite deux projets représentatifs du programme de sauvegarde

Son Altesse Royale la Princesse Lalla Hasnaa, présidente de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, a visité, mardi 9 Octobre 2018, deux projets représentatifs du programme de sauvegarde et de développement de la Palmeraie de Marrakech.
De 18 trous, le parcours est situé à 1.650 mètres d’altitude.

S.A.R. le Prince Moulay Rachid inaugure le «Michlifen Golf and Country Club»
Le Roi adresse un Message aux participants à la 2-ème édition du sommet annuel de l’Initiative "Women in Africa"

Le Roi Mohammed VI, a adressé un message aux participants à la 2-ème édition du sommet annuel de l’initiative "Women in Africa", première plate-forme internationale d’appui au développement économique et d’accompagnement des femmes africaines leaders et à haut potentiel, qui a ouvert ses travaux jeudi à Marrakech.
Qui sont ces 18 professeurs et cadres décorés de Ouissams Royaux.

La Vie Eco publie la liste exhaustive des 18 enseignants et cadres du ministère l’Éducation nationale décorés de Ouissams Royaux lundi 17 septembre.
Sa Majesté le Roi Mohammed VI préside à Tanger une réception à l'occasion de la Fête du Trône.

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, accompagné de S.A.R. le Prince Héritier Moulay El Hassan et de S.A.R. le Prince Moulay Rachid, a présidé, lundi au Palais Marchane à Tanger, une réception à l'occasion du 19ème anniversaire de l'accession du Souverain au Trône de Ses glorieux ancêtres. Au début de cette cérémonie, Sa Majesté le Roi a salué les couleurs nationales au son de l'hymne national, alors que retentissait une salve de 21 coups de canon.
Mohammed VI à Al Hoceima pour la première fois après le Hirak.

Le roi est à Al Hoceima depuis le 23 juillet. Le souverain s’est installé sur la plage de Bouskour, quelques jours plus tôt deux ministres du gouvernement El Othmani étaient dans la ville du Rif.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Kitea - CHAMBRE F1
Couleur : Rouge & Blanc
Réf.: 5583 à 2.450 Dh
Lit extensible F1
Dim: 90x190/200
Réf.: 3553 à 799 Dh
Chevet 1 tiroir F1
Dim: 42x 55x 38 cm
Réf.: 3554 à 1.350 Dh
Commode 3 tiroirs F1
Dim: 88x 75x 42 cm
Réf.: 3552 à 2.450 Dh
Armoire 2 portes 1 tiroir F1
Dim: 88x 181x 53 cm
Réf.: 3555 à 1.250 Dh
Bureau 1 porte 1 tiroir F1
Dim: 113x 77x 53 cm
Réf.: 3556 à 675 Dh
Sur meuble de bureau F1
Dim: 1113x 60x 23 cm

Leguide Voyage


Riad Kasbah
L'entrée par la grande et majestueuse porte de la Kasbah des Oudays vous fait découvrir la vie d'un village en plein coeur de la plus belle capitale de l'Afrique. La rue Zirara se trouve a gauche, après la fontaine, quelques metres plus loin, le Riad Kasbah, maison traditionelle de cette forteresse, vous accueille pour un sejour reposant.