Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Maroc Diplômatique, il y a 4 mois

Maria Kermadi : Une peinture spirituelle aux prises avec le monde.
Maria Kermadi fait partie d’une jeune génération d’artistes qui a su s’imposer remarquablement ces dernières années sur le champ artistique.

Pour cette artiste franco-marocaine intarissable, la peinture fait partie de sa vie depuis son jeune âge. Cependant, il a fallu attendre l’obtention de son Master en Histoire de l’Art en 2008 à la Sorbonne pour qu’elle renonce à une carrière toute faite de comptable et se consacrer entièrement à sa passion.

Dès ses premières créations, la place de ce que Kandinsky appelle une « vérité intérieure » s’impose à travers une palette chaude qui ne l’a jamais vraiment quittée. Chaque œuvre est une ode aux couleurs chatoyantes empruntées de sensations profondes qui s’abreuvent dans les territoires marocains qui l’ont vue naître.

Depuis sa période académique, elle n’a cessé de restituer dans ses toiles ces empreintes dans lesquelles le soi et les choses du monde demeurent indissociables. Si son souffle se déploie dans toute sa splendeur aujourd’hui dans l’abstrait, on ne peut pas parler pour autant de rupture avec ses premières créations figuratives.

La peinture de Maria Kermadi est une construction patiente et passionnante faite d’enroulements tel un ressac se brisant constamment sur les parois de son âme sensible. La technique de la période académique est toujours présente et soutient en profondeur les émotions les plus explosives. Dès 2011 ses réalisations se libèrent, en effet, partiellement de la référence au réel pour laisser place à des œuvres abstraites où la couleur et la réduction des impressions à ce qui est capital s’édifient.

Son approche chromatique qui rappelle sa terre natale qui n’est jamais lointaine et la qualité de son geste donnent naissance à une vibration intérieure indissociable de cet espace qui n’a d’intérêt pour elle que dans la mesure où il se traduit dans ses créations en tant qu’un « dehors du dedans » selon l’expression consacrée de Merleau Ponty.

De ce fait, il y a dans le coup de pinceau de Maria Kermadi une urgence fiévreuse qui la transforme de l’intérieur tout en transfigurant le monde qui l’entoure et l’interpelle par ses violences, ses déchirures, ses amours et ses désillusions. La vision qu’elle déploie dans ses toiles se nourrit de ces questionnements et de cette connexion du corps à son environnement.

Lire Source
Lire aussi

La musique hassanie à l’honneur à Varsovie.

La musique hassanie a été à l'honneur à Varsovie à l'occasion d'une soirée musicale animée, dimanche soir, par l'artiste Mustapha El Boudani du groupe Chigaga qui a gratifié le public d'une brillante prestation musicale.
La Galerie Banque populaire de Rabat expose Mohamed El Bellaoui.

Les cimaises de la Galerie Banque populaire de Rabat abritent, jusqu’au 6 avril, les œuvres de l’artiste Mohamed El Bellaoui, alias Rebel Spirit, le temps de l’exposition «Un poète dans la ville».
L’amour en sculpture.

Du jeudi 14 février au 18 avril, les sculpteurs Karim Alaoui et Giovanni Caselatto exposeront à Abla Ababou Galerie à Rabat. L’exposition invite à la spiritualité et à l’amour universel.
Les Israélo-Marocains sur les traces de leur pays d’origine.

Beaucoup d’Israélo-Marocains cherchent à recréer le lien coupé avec le Maroc, un des rares pays arabes où le patrimoine judaïque est préservé.
“Night Walk” de Aziz Tazi, une tentative de combattre les préjugés entre Orient et Occident

Des stars hollywoodiennes, des scènes d’action, des techniques de tournage de grande facture, ainsi que des acteurs et des paysages marocains sont autant d’éléments que le réalisateur Aziz Tazi a réunis pour son long-métrage “Night Walk” dans le but de régaler le public à travers ce film, motivé aussi par le souci du jeune cinéaste marocain de combattre les préjugés entre Orient et Occident et de rapprocher ces deux mondes.
«La Grande Aventure Lego 2» en tête du box-office nord-américain

Le film «La Grande Aventure Lego 2», sorti le week-end, s'est classé en tête du box-office nord-américain, selon les chiffres provisoires publiés dimanche par la société spécialisée Exhibitor Relations.
"This is America" de Childish Gambino sacrée "chanson de l'année"

Le tube "This Is America" de Childish Gambino a remporté le prix de "la chanson de l'année", lors de lors de la 61ème cérémonie des Grammy Awards, qui s'est déroulée dimanche à Los Angeles.
Une exposition itinérante en hommage à Tayeb Seddiki.

Le vernissage d’une exposition itinérante à la mémoire du dramaturge et père du théâtre marocain, Feu Tayeb Seddiki, baptisée «C Tayeb», a eu lieu au hall de la gare ferroviaire Rabat-Agdal, donnant ainsi le coup d’envoi des activités culturelles marquant la commémoration du 3ème anniversaire de son décès.
Bilal Hassani. L’icône du troisième type.

Bilal Hassani, un franco-marocain représente la France à l’Eurovision
Cinéma: «Masood, Saida et Saâdane»

Le dernier film de Brahim Chkiri est sorti le 30 janvier dans les grandes salles du Royaume. «Masood, Saida et Saâdane» est le deuxième road movie du réalisateur.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Seagate - HDD interne 2,5’’

Leguide Voyage


Dar El Mouhit
Le Dar El Mouhit («La Maison de l’Océan ») est une ancienne demeure de nobles mérinides de Rabat, d’une grande richesse décorative, bâtie selon un plan en croix autour d’un patio central donnant sur les différents lieux d’habitation.