Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Maroc Diplômatique, il y a 7 mois

FIFFS-12 : Le film « Apatride » de Narjiss Nejjar, un témoignage saisissant des familles marocaines expulsées d’Algérie
Le film marocain "Apatride" de Narjiss Nejjar, projeté, jeudi soir, dans le cadre de la compétition officielle de la 12ème édition du Festival International du Film de Femmes de Salé (FIFFS), est un témoignage du drame de l'expulsion arbitraire de dizaines de milliers de Marocains, qui ont été renvoyés manu militari d'Algérie, en décembre 1975, laissant derrière eux leur famille et leurs biens.

Ce long métrage de 95 min suit le parcours d'une femme de 35 ans, hantée par une enfance déchirée par cet exil forcé qui a séparé de nombreuses familles maroco-algériennes.
L'héroïne, qui avait douze ans lorsqu'elle a été expatriée avec son père, laissant sa mère seule en Algérie, a grandi avec une obsession : revenir en Algérie et retrouver sa mère.

Sans papier, Hénia mène une vie difficile et peine en silence, à l'instar de plusieurs Marocains victimes de cette expulsion. En effet, elle ne cherche pas à regagner l'Algérie pour l'amour du pays mais pour se réunir à nouveau en famille.
A la fin du film, on l'entend dire : "L'Algérie nous a tout pris. Elle n'est pas mon pays. Mon pays est ma mère".

Ce long métrage est un devoir de mémoire et une façon de faire connaître cette page de l'histoire tournée sans être lue, dont les souffrances endurées par des milliers de personnes restent des plaies béantes.
Il s'agit, aussi, d'un retour sur une phase sombre qui a laissé chez les Marocains expulsés un traumatisme, un sentiment d'injustice profond et un tatouage indélébile.

Dans ce film, la réalisatrice de "L'amante du Rif" et "Les yeux secs", Narjiss Nejjar, interpelle la mémoire et sensibilise sur le calvaire vécu par 350.000 familles marocaines expulsées, qui constitue une violation flagrante des droits de l'homme et du droit international humanitaire.
Le film est interprété par les acteurs Aziz El Fadili , Avishay Benazra et Julie Gayet. Il s'agit d'une co-production franco-marocaine (Moon&Deal et La Prod), qui a reçu des subventions du Maroc et du Doha Film Institute.

La 12-ème édition du FIFFS, qui se tient du 24 au 29 septembre, connaît la participation de 12 films à la compétition officielle des long-métrages, représentant 18 pays des cinq continents, dont 11 seront exclusivement projetés au Maroc.
Sont en lice, "Apatride" de Najiss Nejjar (Maroc), "Lemonade" d'Ioana Uricaru (Roumanie, Canada, Allemagne, Suède), "Slut in a Good Way" de Sophie Lorain (Canada), "The Seen and Unseen (Sekala Niskala)" de Kamila Andini (Indonésie, Pays-Bas, Australie, Qatar) et "Seule à mon mariage" de Marta Bergman (Belgique, France).

Il s'agit aussi de "Los Silencios" de Beatriz Seigner (Brésil, France, Colombie), "Carmen y Lola" d'Arantxa Echevarria (Espagne), "La mauvaise réputation (What Will People Say)" d'Iram Haq (Norvège, Allemagne, Suède), "Maki’la" de Machérie Ekwa (Congo RDC, France), "Les anges portent du blanc" de Vivian Qu (Chine, France), "A deux heures de Paris" de Virginie Verrier (France) et "Jusqu’à la fin du temps" de Yasmine Chouikh (Algérie, France).

En Savoir plus
Lire aussi

ancement du 3e Prix Mohammed VI de l'art de la calligraphie.

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques organise la 13e édition du Prix Mohammed VI de la calligraphie marocaine, un rendez-vous annuel qui récompense les meilleurs calligraphes nationaux et rend hommage aux plus expérimentés en reconnaissance de leur contribution dans ce domaine.
Box-office: "John Wick 3" détrône "Avengers: Endgame" pour sa sortie en salles.

La production de Lionsgate "John Wick: Chapter 3 - Parabellum" a pris la tête du box-office nord-américain, détrônant le blockbuster de Marvel "Avengers: Endgame" après trois semaines de domination. Le troisième opus de la saga "John Wick", avec en tête d'affiche Keanu Reeves, a dépassé les attentes en réalisant le meilleur démarrage de la franchise aux Etats-Unis et au Canada avec 57 millions de dollars de recettes, et 92,2 millions de par le monde, selon les chiffres de Comscore. Le premier "John Wick", sorti en 2014, avait récolté 14,4 millions de dollars, tandis que le deuxième opus avait réalisé un démarrage de 30,4 millions de dollars aux Etats-Unis en 2017
Festival de Cannes : Maryam Touzani nous parle de son premier long-métrage, Adam

Maryam Touzani présente à Cannes son premier long métrage, Adam. A quelques jours de la première projection, la réalisatrice nous parle de son film, de représentativité à l'écran et de sororité à la marocaine.
Ouverture prochaine de dix salles de théâtre dans l'ensemble des régions du Royaume.

L'année 2019 est marquée par une nouvelle dynamique sur le plan de l'animation culturelle grâce à la création de dix nouvelles salles de théâtre dans l'ensemble des régions du Royaume, a souligné mardi à Rabat le ministre de la Culture et de la communication, Mohamed Laaraj.
Conférence-débat : Le réalisateur Julien Peron chez La Résidence.

Le Groupe scolaire La Résidence de Casablanca organise une soirée placée sous le signe de l’épanouissement individuel et collectif à travers la projection du film-documentaire «L’école de la vie-Une génération pour tout changer».
La pièce "Va dormi va" ouvre le bal du Festival "Aji T'hdm" à Rabat.

Un spectacle hilarant de l’humoriste Amine Radi, intitulé "Va dormi va", a ouvert, lundi soir, le bal de la 5-ème édition du Festival "Aji T’hdm", initié par Amine Belghazi et Oubeid Allah Hlal, qui forment le duo "Les inqualifiables".
Humour: Les Inqualifiables font leur show à Rabat.

Les amateurs d’humour moqueur et corrosif seront ravis. Rabat abrite jusqu’au 18 mai la cinquième édition du festival Aji T’hdm des Inqualifiables. Un show qui vise à divertir le public tout en le poussant à réfléchir sur la société marocaine à travers une belle brochette de stars de l’humour parmi lesquelles Amine Radi ou encore Hanane El Fadili.
Une semaine culturelle dédiée à Al Qods Acharif, chaque année à Fès.

La ville de Fès organisera, chaque année, une semaine culturelle dédiée à Al Qods Acharif, dans le cadre des activités culturelles programmées en application de la convention de fraternité et de jumelage entre la capitale spirituelle et la ville sainte, signée en 1982.
2ème exposition «Quand l’art s’invite en résidence» : La Fondation Banque populaire parraine 8 jeunes talents

La Fondation Banque populaire a, à l’instar de l’édition précédente, parrainé une résidence artistique au profit de ces huit jeunes artistes en herbe, durant laquelle ils ont pu acquérir de nouvelles techniques qui leur serviront dans leurs projets artistiques.
Retour de la cigogne volubile.

LE PRINTEMPS DES LIVRES JEUNESSE DU MAROC EST DE RETOUR DU 3 AU 25 MAI, DANS L’ENSEMBLE DES INSTITUTS FRANÇAIS DU MAROC. «LA CIGOGNE VOLUBILE» PORTE CETTE ANNÉE LE THÈME «CONTE ET AFRIQUE».



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Apple - iPod Nano 16GB
iPod Nano 16GB Disponible en 8 couleurs Rose / Silver / Bleu / Orange / Violet / Vert / Jaune / Noir

Leguide Voyage


English pub
Mieux vaut aimer le foot, surtout en période de Coupe d’Europe, car les écrans répartis dans tous les coins diffusent des matchs en continu ! Mais au delà de la fièvre du ballon rond, l’English pub est un point de ralliement idéal pour se plonger dans une ambiance festive qui réunit jeunes et moins jeunes au sein d’un cadre boisé, cosy et chaleureux.