Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Le Figaro, il y a 7 mois

Syrie : Le Drian juge que l'assaut sur Idlib menacerait la sécurité de l'Europe.
Le ministre français des Affaires étrangères a appelé, ce mardi, le régime syrien et son allié russe à la retenue, craignant qu'une offensive sur cette province disperse des djihadistes «qui sont des risques pour demain»

Alors qu'une offensive d'envergure du régime syrien sur le dernier bastion rebelle et djihadiste d'Idlib semble imminente, le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a averti ce mardi qu'un assaut sur cette province aurait des conséquences directes pour la sécurité en Europe en raison du risque de dispersion des milliers de djihadistes concentrés dans cette zone. «Il y a un risque sécuritaire dans la mesure où dans cette zone se trouvent beaucoup de djihadistes, se réclamant plutôt d'al-Qaida, qui sont entre 10.000 et 15.000 et qui sont des risques pour demain pour notre sécurité», a-t-il dit sur la chaîne BFMTV, évaluant à «quelques dizaines» le nombre de combattants français parmi eux.

«(Ils) risquent de se trouver dispersés si l'offensive syrienne et russe se mettait en œuvre dans les conditions que l'on imagine aujourd'hui», a relevé le chef de la diplomatie française. Évoquant aussi le risque de catastrophe humanitaire dans cette zone où se concentrent trois millions de personnes, il a averti que le précédent d'Alep, autre bastion rebelle repris par le régime en décembre 2016, ne serait «rien par rapport à l'horreur que cela peut représenter».

Nouvelle réunion à l'ONU
Le Conseil de sécurité se réunit ce mardi pour discuter une nouvelle fois de la province syrienne d'Idlib, où l'ONU craint «la pire catastrophe humanitaire» du siècle, si le régime de Damas attaque l'ultime grand bastion insurgé. Jean-Yves Le Drian s'est aussi inquiété d'un risque d'attaques chimiques à Idlib et a réitéré la «ligne rouge» française et la menace de nouvelles frappes contre le régime si un recours à des armes chimiques létales était avéré. «Il apparaît qu'il y a une espèce de préparation psychologique par certains intervenants russes d'une utilisation de l'arme chimique, qu'ils mettraient sur le compte de groupes terroristes», a-t-il lancé.

La Russie a pourtant réaffirmé, ce mardi, que les rebelles syriens préparaient la mise en scène d'une fausse attaque chimique qui serait ensuite attribuée au régime près d'Idlib. Le ministre français a aussi mis en garde la Russie, jugeant qu'elle avait plus à perdre qu'à gagner d'une offensive. «Si la Russie prend le risque de renoncer à ses engagements de stabilisation de la zone d'Idlib, elle prend le risque aussi de se trouver totalement seule après un désastre dont il lui reviendra toutes les conséquences», a-t-il lancé.

La Russie avait aussi accusé fin août les rebelles syriens de préparer une attaque chimique dans la province d'Idleb pour pouvoir ensuite en accuser le régime de Damas et donner un prétexte aux Occidentaux pour frapper les positions de l'armée syrienne dans la région. En avril, les forces américaines, britanniques et françaises avaient lancé des missiles sur des cibles syriennes en réponse à l'attaque présumée au sarin et au chlore à Douma, près de Damas, qui avait fait 40 morts.

Lire Source
Lire aussi

Nouveau tir nord-coréen : Kim Jong-un, la com’ à coup de missiles.

La Corée du Nord a procédé hier au tir d’une "nouvelle arme tactique" en présence de Kim Jong-un. Une démonstration de force militaire a minima qui sert, avant tout, à faire passer un message. Mais adressé à qui ?
Madère: Au moins 29 touristes allemands tués dans un accident de bus.

Le véhicule, qui est sorti de la route, transportait une cinquantaine de personnes
En Egypte, Al-Sissi pourrait rester au pouvoir jusqu’en 2030.

Le Parlement égyptien a voté, mardi 16 avril, un projet de réforme constitutionnelle qui permettrait au maréchal à la retraite de se présenter pour un troisième mandat en 2024. Le peuple est appelé à approuver ou non ce texte par référendum.
Donald Trump accusé d'incitation à la violence contre une élue musulmane.

Les élus démocrates ne décoléraient pas dimanche contre le président américain. Ils l'accusent "d'inciter à la violence" contre une élue musulmane du Congrès.
Les manifestants au Soudan appellent désormais à la « chute » de la junte.

Pour cette première nuit sans Omar Al-Bachir au pouvoir, les manifestants regroupés devant le QG de l’armée ont bravé le couvre-feu instauré dans la foulée du coup d’Etat.
Libye: l'ONU réclame un cessez-le-feu pour éviter une "bataille sanglante" à Tripoli.

Le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres a réclamé un "cessez-le-feu" en Libye, où les combats s'intensifient près de Tripoli.
Benjamin Netanyahou donné vainqueur des élections législatives en Israël.

Les Israéliens ont voté, mardi, pour élire les 120 députés de la Knesset. Selon les projections des médias, après la quasi-totalité des bulletins dépouillés, le Premier ministre, Benjamin Netanyahou, est le mieux placé pour former une coalition.
L'Iran accuse Washington d'être "à la tête du terrorisme international"

Hassan Rohani s'est exprimé mardi au lendemain de la décision des États-Unis de classer les Gardiens de la Révolution comme "organisation terroriste".
Le Bangladesh déploie des gardes-frontières sur une île proche de la Birmanie

Le gouvernement a annoncé en mars son intention de commencer à transférer des dizaines de milliers de rohingyas des camps de réfugiés surpeuplés près de la frontière birmane vers une autre île isolée du golfe du Bengale.
Risque d'embrasement en Libye, réunion d'urgence à l'ONU vendredi.

Des forces de l'homme fort de l'est libyen, le maréchal Khalifa Haftar, sont à moins de 30 km de la capitale Tripoli.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


ZENITH - DVD Duplicator
DVD Duplicator ZENITH (10 DVD)

Leguide Voyage


Riad Myra
Construit au début du siècle dernier et restauré par les meilleurs artisans de Fès, Riad Myra est une des plus prestigieuses maisons d'hôtes de la ville.
Son architecture arabo-andalouse, sa décoration raffinée et son ambiance feutrée rappellent les demeures bourgeoises d'antan.