Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
la vieeco, il y a 4 mois

Le projet d’alimentation en eau potable de la zone côtière Rabat-Casablanca est en phase d’essais industriels.
Le projet de renforcement de l’alimentation en eau potable de la zone côtière entre Rabat et Casablanca se trouve au stade des essais industriels, a indiqué l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE).

Réalisé avec le concours de la Banque africaine de développement (BAD), ce projet d’un coût global de 2 milliards de dirhams permettra de traiter les eaux de la retenue du barrage Sidi Mohammed Ben Abdellah pour un débit de 5000 litres/seconde (432.000 m3/jour), précise l’office dans un communiqué publié à l’issue de la visite du directeur général de l’ONEE, Abderrahim El Hafidi, des nouvelles installations de production en cours d’achèvement.

Le projet porte également sur la réalisation d’une station de pompage d’eau brute, d’une station de pré-chloration, d’une conduite d’adduction sur un linéaire de 77 km en diamètre 2000 mm, d’une station de traitement d’eau potable pour un débit de 5000 litres/seconde, des lignes électriques et d’un système de télégestion.

Le projet assurera, avec les installations de production existantes, la couverture à l’horizon 2030 des besoins en eau potable de la zone côtière Rabat-Casablanca, qui compte une population de près de 8 millions d’habitants.

La nouvelle station de traitement située dans la commune d’Oum Azza sera dotée d’installations de recyclage des eaux de lavage et de traitement des boues issues du processus de traitement permettant des économies d’eau et contribuant à la protection de l’environnement.

Lors sa visite au projet, ajoute le communiqué, le patron de l’ONEE a pris connaissance de l’état d’avancement des différents ouvrages de traitement et de pompage ainsi que des installations annexes, notamment la salle de commande, la salle de supervision ainsi que le laboratoire de contrôle de la qualité de l’eau.

En Savoir Plus
Lire aussi

Facturation électronique: Elalamy rassure les commerçants de proximité.

Les commerçants de proximité ne sont pas tenus de présenter leur identifiant commun de l'entreprise (ICE) dans le cadre de leurs transactions, a affirmé, mercredi à Rabat, le ministre de l'Industrie, de l'investissement, du commerce et de l'économie numérique, Moulay Hafid Elalamy, rappelant que le problème de la facturation électronique "ne se pose pas" compte tenu du fait que le décret de son application n'a pas encore vu le jour.
CCG: Le Kluster CFCIM labellisé.

Le «?Kluster CFCIM?», programme d’appui aux startups lancé en 2017 par la Chambre Française de Commerce et d’Industrie du Maroc (CFCIM), a été labellisé par la Caisse Centrale de Garantie.
Comment la région du Souss-Massa compte- t-elle booster ses produits artisanaux ?

L’Agence régionale d’exécution des projets pointe du doigt la qualité des produits, le manque d’infrastructure dédiée à l’organisation, à la gestion, à la mise à niveau et à la qualification des ressources humaines.
Règlement général de construction : les professionnels déçus.

Hormis l’éviction de la Protection civile, le reste du texte est, selon des promoteurs, une reprise de l’ancienne version. Pour le ministère de tutelle, le RGC renforce la responsabilisation des acteurs dans le processus d’octroi des autorisations de construire.
Confiance des ménages marocains: Baisse de l’ICM au 4ème trimestre 2018.

L'indice de confiance des ménages (ICM), dont les composantes portent sur l'évolution du niveau de vie, du chômage, de l'opportunité à effectuer des achats de biens durables et de la situation financière, s'est établi à 79,8 points au 4ème trimestre 2018, contre 85,9 points une année plus tôt, estime le Haut-Commissariat au Plan (HCP).
La Banque mondiale relève ses estimations de croissance pour le Maroc.

La Banque mondiale (BM) a relevé ses estimations de croissance pour l'économie marocaine à 3,2% en 2018, en hausse de 0,2% par rapport à ses prévisions de juin dernier.
Marché de l’automobile – Nouveau record : Plus de 177.000 véhicules vendus en 2018

Les ventes de véhicules particuliers (VP) et des véhicules utilitaires (VUL) ont marqué des progressions respectives de 5% et de 6,8%.
Transport urbain à Marrakech : les nouvelles règles du jeu.

L’ouverture des plis prévue le 7 janvier est reportée de trente jours. Une flotte complètement neuve exigée au bout d’une année n La région et le ministère de l’intérieur impliqués dans la gestion du processus d’adjudication.
Société Générale Maroc : nouvelle organisation, pas d’introduction en Bourse.

Voici les grandes lignes du nouveau plan stratégique de Société Générale Maroc présenté hier à la presse.
Tourisme : année record pour Essaouira en 2018.

La ville d'Essaouira a enregistré durant l'année qui vient de s'achever un record historique en termes d'affluence touristique, ce qui traduit la « bonne santé » de l'activité touristique, alors que les opérateurs de ce secteur névralgique aspirent à une année 2019 qui soit fort prometteuse.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


ACER - REF 5635
Écran; 15,6 pouce large HD
Disque dur; 250 GO
Intel core2 DUOT65002.2GHZ
Webcam+WIFI+BLUTOOTH
Mémoire; 2GO SDRAM DDRII
Sacoche +OFFICE 2007 gratuit

Leguide Voyage


Riad Damia
le Riad Damia est une très belle maison de maître parfaitement entretenue, alliant ainsi la beauté de la tradition andalouse au confort moderne. Cette maison se compose d’une suite de 100 m2 , cinq très belles suites et de deux chambres. Le patio central est un véritable havre de paix et de ressourcement.