Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
1     0     0
Aujourd'hui, il y a 5 mois

Aziz Dadas, un nouveau riche dans «Lemreffeh».
L’acteur marocain Aziz Dadas est en plein tournage du film «Le bourgeois» (Lemreffeh) de sa réalisatrice Dimna Bounâailate. «C’est pour la première fois qu’elle réalise une œuvre cinématographique», indique l’acteur à propos de la cinéaste.

Dans l’intrigue, l’artiste partage le premier rôle avec d’autres acteurs à l’instar de Dounia Boutazout, Rafik Boubker et Naïma Bouhmala. Aziz Dadas, qui précise que ce nouveau long-métrage est «familial», ne manque pas d’en donner un avant-goût. «Le film raconte l’histoire d’une personne pauvre qui devient riche», avance-t-il sans en détailler les contours pour ne pas en gâcher le charme. C’est en fait le rôle du nouveau riche qu’il incarne. «Ce personnage insinue que les ambitions n’ont pas de limites», estime l’artiste en indiquant que le tournage se déroule dans différents quartiers de Casablanca dont la médina.

A propos de sa démarche pour jouer ses rôles, Aziz Dadas indique s’y immerger parfaitement. « Je me glisse vraiment dans la peau du personnage. Il me faut un bon moment pour m’en sortir», s’exprime-t-il. Pour lui, ses rôles s’apparentent à ceux dans la vie qu’il qualifie de cinéma. «Tout personnage exige de l’effort. C’est ainsi que nous, artistes, pouvons tisser des affinités avec le public qui nous apprécie en contrepartie», enchaîne l’acteur.
Outre «Le bourgeois», l’artiste qui y interprète le rôle de chanteur, s’affiche dans les deux nouveaux films «The chairman» (Azzaîm) ainsi que «Saïda et Masâoud». Le premier, qui sortira bientôt, a été tourné en Italie, en Serbie et au Maroc avec la participation d’artistes marocains, tunisiens, serbes et palestiniens. Il s’agit, selon les dires de l’acteur, d’un film d’auteur réalisé par le cinéaste Yassine Marroccu. «J’y interprète le rôle du «Chairman» qui offre la liberté d’expression à son peuple qui ne sait pas la gérer. Au fil de l’intrigue, «The Chairman» devient futuriste et ange de la mort», détaille Aziz Dadas.

Quant au deuxième film, qui sortira également bientôt, il est réalisé par Brahim Chkiri. Il s’agit, selon l’acteur, d’une œuvre cinématographique conçue sous forme de road-movie. «C’est de la comédie noire avec des messages à caractère politique», poursuit l’artiste. Par l’occasion, il ne manque pas de mettre l’accent sur le manque de salles de cinéma. «Ce sont ces espaces qui permettent de révéler les comédiens», ajoute-t-il. Comme il le rappelle, l’ouverture des salles permet aux producteurs de travailler davantage. «A leur tour, les films sont censés toucher le public», conclut-il.

En Savoir Plus
Lire aussi

"L'art Gnaoua" bientôt patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO.

La commission inter-gouvernementale du patrimoine culturel immatériel, relevant de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), a procédé à l'inscription de la candidature du dossier de "L'art Gnaoua" sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'humanité lors de la 14-ème réunion annuelle de la commissionà Bogotá.
Carte blanche au Colibris Maroc à l’Institut français de Casablanca le samedi 23 février

Quelques mois seulement après le succès du Chant des colibris au Maroc organisé à Casablanca et Salé en collaboration avec le Mouvement Colibri créé par Pierre Rabhi et Cyril Dion, l’Institut français de Casablanca invite le collectif Colibris Maroc pour une journée carte-blanche le samedi 23 février de 10h à 21h.
Azzeddine Khamrich : «Un traitement juridique doublé du plaidoyer diplomatique»

Azzeddine Khamrich, professeur à l’Université Hassan II-Casablanca, a signé, mercredi soir au 25ème Salon international de l’édition et du livre, la 2ème édition de son ouvrage «Prospection en histoire du conflit maroco-algérien : L’affaire du Sahara dans le contexte de la deuxième royauté». Il en révèle le contenu et en explicite la particularité par rapport à d’autres qui ont traité de la même question
Le projet OMMA (Oulad Mogador Music Action) revient pour sa 3ème édition.

OMMA (Ouled Mogador Music Action) présente la 3ème édition de cet événement axé sur les métiers de la musique et qui s’adresse exclusivement aux jeunes formations.
La musique hassanie à l’honneur à Varsovie.

La musique hassanie a été à l'honneur à Varsovie à l'occasion d'une soirée musicale animée, dimanche soir, par l'artiste Mustapha El Boudani du groupe Chigaga qui a gratifié le public d'une brillante prestation musicale.
La Galerie Banque populaire de Rabat expose Mohamed El Bellaoui.

Les cimaises de la Galerie Banque populaire de Rabat abritent, jusqu’au 6 avril, les œuvres de l’artiste Mohamed El Bellaoui, alias Rebel Spirit, le temps de l’exposition «Un poète dans la ville».
L’amour en sculpture.

Du jeudi 14 février au 18 avril, les sculpteurs Karim Alaoui et Giovanni Caselatto exposeront à Abla Ababou Galerie à Rabat. L’exposition invite à la spiritualité et à l’amour universel.
Les Israélo-Marocains sur les traces de leur pays d’origine.

Beaucoup d’Israélo-Marocains cherchent à recréer le lien coupé avec le Maroc, un des rares pays arabes où le patrimoine judaïque est préservé.
“Night Walk” de Aziz Tazi, une tentative de combattre les préjugés entre Orient et Occident

Des stars hollywoodiennes, des scènes d’action, des techniques de tournage de grande facture, ainsi que des acteurs et des paysages marocains sont autant d’éléments que le réalisateur Aziz Tazi a réunis pour son long-métrage “Night Walk” dans le but de régaler le public à travers ce film, motivé aussi par le souci du jeune cinéaste marocain de combattre les préjugés entre Orient et Occident et de rapprocher ces deux mondes.
«La Grande Aventure Lego 2» en tête du box-office nord-américain

Le film «La Grande Aventure Lego 2», sorti le week-end, s'est classé en tête du box-office nord-américain, selon les chiffres provisoires publiés dimanche par la société spécialisée Exhibitor Relations.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Kitea - CHAMBRE BALOU
Couleur : Chêne bristole
1 Réf.: BALOU 2.595 Dh
Lit BALOU sans sommier
sans matelas 90x200 cm
2 Réf.: BALNT 1.150 Dh
Chevet BALOU 2 tiroirs
Dim.: 60x51x45 cm
3 Réf.: BALA 1.950 Dh
Etagère BALOU
Dim. : 72x32x210 cm
4 Réf.: BALBU 2.495 Dh
Bureau BALOU
Dim.: 132x66x72 cm
5 Réf.: BAKK2 3.495 Dh
Armoire BALOU 2 portes
Dim.: 103x63x210 cm

Leguide Voyage


Riad Arabesque
Fès, ville millénaire, patrimoine universel de l'humanité par l'UNESCO, juste a l'entrée de la médina par la grande porte Bab El Guissa se trouve riad ARABESQUE, construit fin 19ème siècle, restaurée récemment par Mr Khaled BENAMOUR, en conservant son architecture Andalou-Mauresque.