Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Europe1, il y a 2 mois

Afrique du Sud : des salariés blancs en grève contre des avantages réservés aux noirs.
Un syndicat de salariés à majorité blanche a lancé un mouvement de protestation au sein du géant de la chimie sud-africain Sasol pour contester une distribution d'actions gratuites auprès des salariés noirs.

Un syndicat sud-africain, qui représente en majorité des blancs, a lancé lundi un mouvement de protestation contre un plan de participation des salariés lancé par le géant de la chimie Sasol qu'il juge discriminatoire car réservé aux seuls noirs.

Des actions gratuites distribuées aux Noirs. En Afrique du Sud, la loi impose aux entreprises locales de réserver une part de leur capital ou de leurs emplois à la majorité noire du pays, afin de réparer les injustices héritées du régime raciste blanc de l'apartheid. Le groupe sud-africain Sasol a annoncé l'an dernier sa volonté de faire passer à 25% la part de son capital détenu par des Noirs, notamment en leur distribuant des actions gratuites.

Un appel au boycott des stations-service. Proche de l'organisation de défense de la minorité blanche AfriForum, le syndicat Solidarité, qui affiche 6.300 membres parmi les salariés de Sasol, critique ce plan qui, affirme-t-il, "exclut les employés blancs" du groupe. Sa mobilisation a débuté lundi par une série "d'actions de protestation" dans l'entreprise et devrait culminer jeudi par un arrêt de travail en bonne et due forme. "Solidarité appelle également les Sud-Africains à ne pas faire leur plein de carburant mercredi prochain dans les stations-service de l'enseigne Sasol", a ajouté le syndicat.

"Créer des bénéfices substantiels pour 230.000 actionnaires", selon Sasol. Le groupe chimique s'est pour sa part défendu de toute discrimination, affirmant que son plan de participation "ne fait pas partie de la rémunération des employés". "Notre but consiste à créer des bénéfices substantiels pour environ 230.000 actionnaires et salariés noirs, afin de porter à 25% la part de son actionnariat direct et indirect noir", a expliqué une porte-parole de l'entreprise, Matebello Motloung.

Une grève "aux relents racistes", selon l'ANC. Sasol emploie environ 31.000 personnes dans 33 pays. Le Congrès national africain (ANC) au pouvoir en Afrique du Sud a dénoncé la grève "aux relents racistes" entamée par Solidarité qui, selon son porte-parole Pule Mabe, "cherche à remettre en cause les avancées de notre démocratie". Un quart de siècle après la chute de l'apartheid, le pays reste déchiré par les tensions raciales. Son président Cyril Ramaphosa a lancé ces derniers mois une réforme agraire qui vise à corriger les inégalités foncières entre la majorité noire (80% de la population) et la minorité blanche (8%). Elle suscite une vive controverse.

Lire Source
Lire aussi

Après Berlin, Macron en voisin en Belgique.

Lundi et mardi, le président français est en visite d'Etat en Belgique avec pour thème central l’Union européenne.
Corée du Nord : Pyongyang annonce avoir testé une arme tactique "ultramoderne"

C'est la première fois que la Corée du Nord fait état d'un essai d'armements depuis qu'elle a entamé avec les Etats-Unis des négociation.
Un Palestinien tué par des tirs israéliens à la frontière.

L'homme âgé de 20 ans a été tué alors qu'il pêchait près de la frontière, ont indiqué des sources de sécurité palestiniennes.
Aux États-Unis, Trump critiqué après ses tweets rageurs contre Macron

Après les messages particulièrement virulents postés par Donald Trump à l'attention d'Emmanuel Macron, plusieurs personnages publics américains ont pris la défense de la France.
Californie : les incendies ont fait 44 morts, le pire bilan de l'histoire de cet Etat.

Le principal incendie, «Camp Fire», a causé la mort de 42 personnes. Il est devenu l'incendie le plus meurtrier ayant sévi depuis un siècle aux États-Unis. Un autre incendie, au sud, a fait deux victimes. La Californie est frappée par des feux de plus en plus violents et réguliers.
Trump et Poutine ont eu une conversation «à bâtons rompus» à l'Elysée.

Les deux dirigeants auraient discuté pendant deux heures au déjeuner, en compagnie d'Emmanuel Macron et du secrétaire général de l’Onu, Antonio Guterres...
La Corée du Sud veut investir 230 millions d'euros dans les routes et le rail nord-coréens.

Le président sud-coréen Moon Jae-in a proposé de moderniser les vétustes infrastructures ferroviaires et routières nord-coréennes et de les connecter avec le réseau sud-coréen…
Crash en Indonésie : Boeing reconnaît qu'un capteur pourrait être en cause.

Le crash d'un 737 de la compagnie Lion Air avait fait 189 morts la semaine dernière.
«Midterms» américaines: Victoire des démocrates à la Chambre et des républicains au Sénat, Trump limite la casse

Le pays est plus divisé que jamais, avec une cohabitation tendue en vue…
Affaire Khashoggi : les fils réclament le corps de leur père.

Les fils de Jamal Khashoggi, un journaliste saoudien tué il y a plusieurs semaines à l'intérieur du consulat saoudien à Istanbul, réclament que le corps de leur père leur soit restitué.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Sony - VPL EX7 - Projecteur LCD
Sony VPL EX7 - Projecteur LCD - 2000 ANSI lumens - XGA (1024 x 768) - 4:3

Leguide Voyage


Golden Tulip Farah
Fleuron du groupe Golden Tulip aux Maroc, le Golden Tulip Farah Rabat déploie 192 chambres sur la rive du fleuve Bourgreb. Véritable sanctuaire au centre de la ville de Rabat, l’hôtel Golden Tulip Farah Rabat bénéficie d’un emplacement privilégié à quelques pas de deux des plus importants monuments du Maroc, la Tour Hassan et le Mausolée de sa Majesté Mohamed V. Il ne tient qu’à vous de profiter du luxe et du bien être de cet établissement.