Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui, il y a 7 mois

Asmaa Niang : «Mon objectif est d’être médaillée mondiale».
J’ai appris à aimer le judo sur le tard, et c’est le sport qui m’a permis de réaliser mon rêve d’enfant. Aujourd’hui, c’est devenu toute une philosophie de vie, car dans cette discipline on tombe constamment et on se relève, d’une certaine manière une belle métaphore de la vie elle-même.

ALM : Comment se déroulent les préparations aux championnats du monde prévus à Baku le mois prochain?

Asmaa Niang : A ce jour ma préparation se déroule bien. Au fil du temps j’ai appris à m’adapter. Contrairement aux autres judokates de ma catégorie à ce niveau de la compétition, j’ai des obligations professionnelles car je ne peux malheureusement pas m’offrir le luxe de me consacrer entièrement à ma carrière d’athlète. Donc j’essaye de trouver un équilibre entre ma vie professionnelle et le judo afin d’être au mieux pour mes compétitions, notamment les Championnats du monde.

Vous dominez le classement continental et vous êtes classée 7ème mondiale. Quels sont vos objectifs?

En effet comme vous le soulignez je suis actuellement première en Afrique, et 7ème mondiale de la catégorie des moins de 70 kg. Mon objectif est d’être médaillée mondiale, ainsi que de remporter une médaille olympique aux jeux de Tokyo 2020. C’est mon Graal !

La joie est-elle la même médaille après médaille ?

Le sentiment est différent. Avant chaque compétition je me fixe des objectifs, certaines médailles ont donc plus de valeur pour moi. Il y a toujours un travail en amont, et monter sur le podium est donc une gratification. Une médaille c’est l’équation de plusieurs variables: Une préparation physique et mentale, un nombre important de sacrifices au quotidien afin d’obtenir au final une consécration le jour J.

Vous êtes une sportive née. Après avoir pratiqué plusieurs disciplines, votre choix s’est finalement porté sur le judo. Qu’a-t-il de particulier ?

Je pense que je resterai toujours une athlète atypique, une athlète qui casse les codes. J’ai commencé le judo à l’âge de 20 ans, et ce sport restera toujours pour moi le synonyme des Jeux olympiques. J’ai appris à aimer le judo sur le tard, et c’est le sport qui m’a permis de réaliser mon rêve d’enfant. Aujourd’hui, c’est devenu toute une philosophie de vie, car dans cette discipline on tombe constamment et on se relève, d’une certaine manière une belle métaphore de la vie elle-même.

Selon vous, quelle place occupe le judo au Maroc ?

Actuellement le judo au Maroc est plus un sport de classe populaire à mon avis. Il y a énormément de judokas, et les gens aiment profondément ce sport qui reste en perpétuelle évolution. Toutefois, il faut mettre plus de moyens afin qu’il prenne de l’ampleur, et qu’on puisse préparer la relève. Un exemple, dans le cadre de mes activités professionnelles, j’accompagne des athlètes en France en vue des Jeux olympiques de Paris 2024, et c’est exactement ce dont on a besoin au Maroc. Un athlète olympique c’est le résultat d’années de travail et de préparation.

Quelles sont vos idoles ?

J’ai un profond respect pour tout athlète qui a réalisé des choses exceptionnelles. Si je dois donner des exemples concrets, je dirais que la carrière de Hicham El Guerrouj a été très impressionnante, ça force l’admiration. Je me suis toujours sentie proche des athlètes au parcours atypique, ceux qui sont revenus de blessures ou qui ont dû franchir certaines épreuves, car je me vois un peu à travers eux.

Plutôt que de citer des idoles, je dirais que je me suis inspirée de certaines personnes : Hicham El Guerrouj, Nezha Bidouane, Said Aoutia ou encore Nawal El Moutawakil.

Lire Source
Lire aussi

Jeux d’influence dans la boxe olympique.

La boxe sera-t-elle absente des JO pour la première fois depuis 1904 ? C’est l’arme atomique que le CIO peut utiliser contre la boxe amateur et ses turpitudes.
Lionel Messi titulaire contre le Venezuela.

Lionel Messi débutera le match amical face au Venezuela, vendredi à Madrid, pour son retour en sélection d'Argentine depuis la demi-finale perdue du Mondial-2018 face à la France, a annoncé le sélectionneur Lionel Scaloni, jeudi, à Madrid.
CAN-2019 : pour les deux Congo, la victoire ou la porte (2/3)

Alors que se profile la dernière journée des éliminatoires de la CAN-2019, France 24 fait le point, poule par poule, sur les enjeux des derniers matches. Au programme du jour, les groupes E, F, G et H.
Cyclisme : le groupe de chimie Ineos se porte acquéreur de l'équipe Sky.

L'équipe Sky portera désormais le nom de Team Ineos et fera sa première apparition dans les pelotons le 2 mai au Tour du Yorkshire, au Royaume-Uni.
Tennis : Dominic Thiem bat Roger Federer en finale à Indian Wells.

L'Autrichien Dominic Thiem a privé le Suisse Roger Federer d'un énième record, en le battant en finale du Masters 1000 d'Indian Wells.
Le Hassania d'Agadir rejoint la Renaissance de Berkane en quart de finale.

Vainqueur de la Renaissance sportive de Berkane (1-0) au stade Adrar, le Hassania d'Agadir est qualifié pour la première fois de son histoire en quart de finale de a Coupe de la CAF. Terminus, en revanche, pour le Raja de Casablanca malgré sa victoire au Congo (1-4) contre Otoho d'Oyo.
Mondiaux de biathlon : la Norvège remporte le relais mixte simple, la France 7e.

Les Français, en difficulté sur ces Mondiaux, ont à nouveau déçu sur le relais mixte simple.
Ligue des champions : éliminé par le Barça, l'OL ne verra pas les quarts

Frustrante soirée pour l'OL, éliminé par le Barça en 8e de finale de la Ligue des champions (5-1, 0-0 à l'aller). Les Gones, qui n'ont pas démérité, ont été surclassés par des Catalans réalistes. Liverpool, de son côté, a éliminé le Bayern Munich.
Côte d'Azur: Pourquoi Isola 2000 attire-t-elle les étoiles du snowboard mondial?

L’équipe chinoise a choisi cette station des Alpes-Maritimes comme camp de base
Zinedine Zidane de retour sur le banc du Real Madrid

Après une fin d'hiver catastrophique, le Real Madrid a annoncé le grand retour de Zinedine Zidane au poste d'entraîneur. Le Français, qui avait quitté le club l'été dernier, remplace l'Argentin Santiago Solari, limogé.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Canon - IP 1900
Résolution Jusqu'à 4 800¹ x 1 200 ppp
Vitesse d'impression photo 10 x 15 cm sans marge : environ 55 secondes (standard)
Vitesse d'impression en noir ESAT : environ 5,5 ipm
Vitesse d'impression en couleurs ESAT : environ 4,1 ipm

Leguide Voyage


Villa Joséphine
Construite par Walter Harris, le célèbre éditorialiste du Times. Elle fut la dernière résidence estivale du Glaoui, pacha de Marrakech. La Villa Joséphine reste l’une des plus spectaculaires et prestigieuses propriétés de la Vieille Montagne.