Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui, il y a 1 mois

Asmaa Niang : «Mon objectif est d’être médaillée mondiale».
J’ai appris à aimer le judo sur le tard, et c’est le sport qui m’a permis de réaliser mon rêve d’enfant. Aujourd’hui, c’est devenu toute une philosophie de vie, car dans cette discipline on tombe constamment et on se relève, d’une certaine manière une belle métaphore de la vie elle-même.

ALM : Comment se déroulent les préparations aux championnats du monde prévus à Baku le mois prochain?

Asmaa Niang : A ce jour ma préparation se déroule bien. Au fil du temps j’ai appris à m’adapter. Contrairement aux autres judokates de ma catégorie à ce niveau de la compétition, j’ai des obligations professionnelles car je ne peux malheureusement pas m’offrir le luxe de me consacrer entièrement à ma carrière d’athlète. Donc j’essaye de trouver un équilibre entre ma vie professionnelle et le judo afin d’être au mieux pour mes compétitions, notamment les Championnats du monde.

Vous dominez le classement continental et vous êtes classée 7ème mondiale. Quels sont vos objectifs?

En effet comme vous le soulignez je suis actuellement première en Afrique, et 7ème mondiale de la catégorie des moins de 70 kg. Mon objectif est d’être médaillée mondiale, ainsi que de remporter une médaille olympique aux jeux de Tokyo 2020. C’est mon Graal !

La joie est-elle la même médaille après médaille ?

Le sentiment est différent. Avant chaque compétition je me fixe des objectifs, certaines médailles ont donc plus de valeur pour moi. Il y a toujours un travail en amont, et monter sur le podium est donc une gratification. Une médaille c’est l’équation de plusieurs variables: Une préparation physique et mentale, un nombre important de sacrifices au quotidien afin d’obtenir au final une consécration le jour J.

Vous êtes une sportive née. Après avoir pratiqué plusieurs disciplines, votre choix s’est finalement porté sur le judo. Qu’a-t-il de particulier ?

Je pense que je resterai toujours une athlète atypique, une athlète qui casse les codes. J’ai commencé le judo à l’âge de 20 ans, et ce sport restera toujours pour moi le synonyme des Jeux olympiques. J’ai appris à aimer le judo sur le tard, et c’est le sport qui m’a permis de réaliser mon rêve d’enfant. Aujourd’hui, c’est devenu toute une philosophie de vie, car dans cette discipline on tombe constamment et on se relève, d’une certaine manière une belle métaphore de la vie elle-même.

Selon vous, quelle place occupe le judo au Maroc ?

Actuellement le judo au Maroc est plus un sport de classe populaire à mon avis. Il y a énormément de judokas, et les gens aiment profondément ce sport qui reste en perpétuelle évolution. Toutefois, il faut mettre plus de moyens afin qu’il prenne de l’ampleur, et qu’on puisse préparer la relève. Un exemple, dans le cadre de mes activités professionnelles, j’accompagne des athlètes en France en vue des Jeux olympiques de Paris 2024, et c’est exactement ce dont on a besoin au Maroc. Un athlète olympique c’est le résultat d’années de travail et de préparation.

Quelles sont vos idoles ?

J’ai un profond respect pour tout athlète qui a réalisé des choses exceptionnelles. Si je dois donner des exemples concrets, je dirais que la carrière de Hicham El Guerrouj a été très impressionnante, ça force l’admiration. Je me suis toujours sentie proche des athlètes au parcours atypique, ceux qui sont revenus de blessures ou qui ont dû franchir certaines épreuves, car je me vois un peu à travers eux.

Plutôt que de citer des idoles, je dirais que je me suis inspirée de certaines personnes : Hicham El Guerrouj, Nezha Bidouane, Said Aoutia ou encore Nawal El Moutawakil.

Lire Source
Lire aussi

Cyclisme: Ça roule pour Lucas Dauge, jeune cycliste diabétique, repéré par une équipe spécialisée.

Si Lucas Dauge peut envisager une carrière pro, c’est « grâce » à son diabète...
Mohamed Lahyani suspendu pendant deux semaines.

Mohamed Lahyani, l'arbitre suédois qui était descendu de sa chaise pour remotiver l'Australien Nick Kyrgios durant le dernier US Open, va être suspendu pendant deux semaines par l'ATP, rapporte mardi la presse américaine.
TROP LIMITÉ, LE PARIS SG A (LOGIQUEMENT) CRAQUÉ À LIVERPOOL.

Dominés quasiment toute la rencontre, les Parisiens se sont inclinés en toute fin de match contre Liverpool pour leur entrée en lice en Ligue des champions mardi soir (3-2).
Huit médailles pour le Maroc au Championnat d’Afrique de natation.

La 13e édition du Championnat d’Afrique de natation Open a bouclé sa 4ème journée au complexe olympique Mohamed Boudiaf à Alger. Une quatrième grosse journée pour la sélection marocaine qui s'est adjugé une huitième médaille.
Pétanque : la France championne du monde 2018.

Après avoir perdu leur titre mondial en 2016, les Français l'ont récupéré dimanche en battant les Marocains dimanche.
Ziyate élu président du Raja, les comptes de l'ère Hasbane déférés devant le tribunal.

L'assemblée générale ordinaire, extraordinaire puis élective du Raja de Casablanca s'est déroulée jeudi à AÏn Diab et a connu deux moments culminants : le refus des adhérents de voter le rapport financier qui sera soumis à un audit devant un tribunal compétent, puis l'élection de Jaouad Ziyate comme nouveau président sous recommandation de Mohamed Aouzal.
Le RCA se défait du Kac de Kénitra.

Le Raja Club Athletic de Casablanca (RCA) a décroché la qualification pour les quarts de finale de la Coupe du Trône de football en s'imposant, mercredi sur la pelouse du Stade Mohammed V de Casablanca, face à Kenitra Athletic Club (KAC) (3-1).
Ligue des nations: Avec un grand Asensio, l'Espagne éparpille la Croatie façon puzzle 6-0

L'Espagne est championne du monde de l'entre-vraies compétitions...
Victoire du brésilien Alex Ribeiro et de la japonaise Mahina Maeda.

La finale de la 4e édition du QS 1.500 Anfa place s’est achevée, samedi après-midi, par une victoire du brésilien Alex Ribeiro qui s’est imposé face à son compatriote Weslley Dantas (tombeur de Ramzi Boukhiam). Chez les dames, la victoire est revenue à la japonaise Mahina Maeda.
BORIS DIAW, UN MODÈLE UNIQUE.

Le désormais ex-capitaine des Bleus tire sa révérence après une carrière aussi brillante qu’atypique.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


LEXMARK - X 2650
Type : multifonctions (Photocopieuse / imprimante / scanner)
Technologie d’impression : Jet d’encre ( couleur )
Rapidité : jusqu’à 22 ppm en noir et 16 ppm en couleur
Résolution d’impression maximale : 4800 x 1200 ppp
Profondeur de couleur du scanner: 36 bits et niveaux de
gris de 12 bits
Scanner: à plat
(Balayage) Résolution optique: 600 x 1 200 ppp
Fonction multi-copies intégrée: jusqu’à 9 copies à la fois
Interfaces: USB haut débit.

Leguide Voyage


Quick Surf
Avec des vagues entre 1 et 4 mètres, chaque surfeur trouvera des conditions de surf à sa mesure. Même les moins expérimentés trouveront des vagues à la hauteur de leurs capacités: lorsque les vagues rugissent sur un spot, il y a toujours un autre protégé dans les environs avec des vagues accessibles....