Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Maroc Diplômatique, il y a 3 mois

La province d’Al Haouz : une destination de prédilection des amoureux de la nature et du tourisme de montagne.
La province d’Al Haouz regorge de plusieurs potentialités naturelles et touristiques qui font de la région une destination de prédilection des amateurs du tourisme de montagne et des amoureux de la nature.

Outre ses fleuves et lacs, ses cascades, ses prairies et ses montagnes qui se couvrent d’un manteau de neige pendant l’hiver, la province, située à proximité de la ville de Marrakech, première destination touristique du Royaume, présente grâce à ses divers atouts une offre touristique diversifiée qui incite les visiteurs à affluer massivement tout au long de l’année aux différents sites touristiques de la région, à la recherche de la quiétude et de la détente, loin du vacarme de la ville et des méandres de la vie quotidienne.

Au cours des dernières années, la province d’Al Haouz, vu sa proximité de la cité ocre, est devenue, en effet, une destination touristique prisée par les touristes étrangers et marocains ainsi que par de nombreuses célébrités et personnalités issues de divers horizons, qui, ensorcelées par la magie des lieux et la splendeur des paysages naturels époustouflants, reviennent en permanence pour y passer leurs vacances.

Parmi ces fabuleux sites de renommée internationale, il y a lieu de citer notamment le parc national de Toubkal, la réserve naturelle Aghbar, le lac d’Ifni, Oued Zet, Oued Ourika, le barrage de Lalla Takerkoust, Amezmiz, la mosquée de Tinmel, le site historique d’Aghmat et la station d’Oukaimden qui était classée jusqu’à récemment à la 87ème place au niveau mondial, sans oublier les kasbahs, dont celle d’Oumnast où ont été tournés plusieurs films, et celles de Tameslouht, de Goundafi, d’Aït Ounayen et d’Amezmiz.

La province d’Al Haouz est connue aussi pour sa cuisine et sa gastronomie locales qui offrent aux touristes nationaux et étrangers une panoplie de plats succulents concoctés à partir des produits du terroir à déguster avec plaisir, sans oublier le sommet de Toubkal, l’une des destinations préférées des amateurs des sports de montagne.

Dans une déclaration à la MAP, le vice-président du conseil provincial de tourisme d’Al Haouz, Mehdi Kamal, a indiqué que la province recèle de nombreux sites touristiques extraordinaires et connaît une importante dynamique touristique tout au long de l’année, à travers l’accueil d’un grand nombre de touristes nationaux et étrangers, ajoutant que les saisons d’hiver et de printemps connaissent un grand afflux des touristes étrangers, tandis que le tourisme intérieur enregistre une dynamique importante pendant la saison estivale.

Kamal a précisé que la province, qui bénéficie de sa proximité de la ville de Marrakech, comprend 136 établissements d’hébergement classés, composés de 2.362 chambres avec une capacité d’accueil estimée à 5.421 lits qui répondent à toutes les demandes, en plus d’un nombre important d’auberges classés au niveau mondial.

Il a, en outre, souligné que le tourisme culturel dans la province connaît une grande effervescence à la faveur des sites historiques dont regorge la province ainsi qu’au tourisme des moussems religieux, notamment ceux organisés par la communauté juive, dont les membres affluent en grand nombre sur la province pour y célébrer leurs fêtes et rites religieux, outre le festival d’Al Haouz lancé lors des dernières années, et qui a contribué au rayonnement touristique de la province.

Le responsable a relevé que le secteur touristique contribue grandement à la réalisation du développement local, puisque la majorité de la population tire profit directement et indirectement des recettes du secteur qui représente pour elle une importante source de revenus.

S’agissant de l’investissement dans le secteur touristique dans la province, Kamal a mis en exergue la hausse en continu des importants investissements privés aussi bien des Marocains que des étrangers notamment dans les établissements d’hébergement, les espaces de loisirs, la restauration et les circuits de golfe, appelant dans ce sens à simplifier les procédures au profit des investisseurs pour contribuer aux efforts déployés pour la réalisation du développement durable dans la région.

Toutefois, les infrastructures routières et d’accueil, notamment dans certains sites touristiques dans la région, demeurent parmi les principaux obstacles qui entravent le développement du secteur touristique dans la province.

Par ailleurs, Kamal a expliqué que le conseil provincial de tourisme, créé en 2006, s’assigne pour principale mission la promotion du produit touristique d’Al Haouz et ce, en collaboration avec la délégation du ministère du tourisme et l’Office national marocain du tourisme, à travers la contribution à l’organisation de plusieurs salons internationaux dédiés au secteur, l’encadrement des investisseurs et des professionnels afin de les aider à faire face aux problèmes de marketing et de promotion de cette destination touristique.

De son côté, le directeur du conseil provincial de tourisme d’Al Haouz, Abdelkrim Ouachikh, a déclaré que la stratégie du conseil pour promouvoir le secteur touristique dans la province est basée sur trois axes à savoir le développement des potentialités de la région pour en faire un produit touristique commercialisable, la mise en exergue de la mission du conseil, de ses objectifs et des services qu’il offre aux professionnels du tourisme, et la contribution à la promotion du produit touristique de la province, notant que cette stratégie vise à soutenir le tourisme responsable dont l’apport au développement durable de la région demeure l’une de ses principales finalités.

En attendant, les professionnels du secteur misent sur la fédération des énergies et la conjugaison des efforts de l'ensemble des intervenants pour une exploitation optimale et une valorisation meilleure des potentialités de la province pour le développement du secteur touristique, qui constitue un levier essentiel pour réaliser le développement socio-économique escompté et ériger la province parmi les destinations mondiales de choix dans le domaine du tourisme de montagne.

Voir Source
Lire aussi

Ouarzazate/Palmier dattier: Sept pistes pour rentabiliser la filière.

La création d’une activité de compostage utilisant les palmes permettra l’obtention d’un produit à moindre coût, incitera au nettoyage des touffes et permettra la diminution de la charge du fusarium (Bayoud) dans les palmeraies lors du compostage. En outre, les restrictions sur l’utilisation des plantes de Doum et d’Alfa, ainsi que la raréfaction de la plante aquatique dite «Smer», trois principales plantes utilisées dans l’artisanat, les palmes du palmier dattier ont un bel avenir dans ce secteur.
Macron à Tanger pour inaugurer le premier TGV d’Afrique.

Emmanuel Macron et SM le Roi Mohammed VI inaugureront ce jeudi la première ligne à grande vitesse d'Afrique, entre Tanger et Rabat.
La réunion du Conseil de gouvernement reportée à vendredi.

Le Conseil de gouvernement qui devait initialement se tenir ce jeudi, a été reporté au vendredi 16 novembre, annonce un communiqué du Département du chef du gouvernement.
Près de la moitié de la population a une couverture médicale.

La part des femmes est légèrement supérieure à celle des hommes, respectivement 47,6 et 45,5% et celle des citadins nettement au-dessus de celle des ruraux, respectivement 53,4 et 35,5%.
Habitat : Le ministère de tutelle livre sa feuille de route 2019.

Le ministre de l'Aménagement du territoire, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville, Abdelahad Fassi Fihri a présenté, vendredi devant la commission de l'intérieur, des collectivités territoriales, de l'Habitat et de la politique de la ville à la Chambre des représentants, les programmes du secteur au titre de l’exercice 2019.
Santé : Les professionnels veulent du concret.

Médecins, infirmiers et pharmaciens montent au créneau.
Le ministère de l'Éducation nationale réagit au boycott des cours.

L'arrêt des études dans certains établissements scolaires en raison du nouvel horaire n'a concerné que des cas isolés,le ministère de l’Éducation national.
Lancement officiel de la construction d’un centre hospitalier régional à Guelmim.

Cette nouvelle structure, dont la réalisation nécessitera une enveloppe budgétaire d’environ 400 millions Dhs, disposera d’une capacité d’accueil de 250 lits.
Bourita: l'intégrité territoriale du Maroc n'est pas négociable.

Le ministre des affaires étrangères et de la coopération, Nasser Bourita, a réaffirmé, dans un entretien au journal Le Monde, l’attachement indéfectible du Maroc à son intégrité territoriale.
GMT+1: Un projet de décret autorise les chefs des administrations à accorder des facilités aux fonctionnaires.

C'est une nouvelle mesure du gouvernement qui viendra assouplir l’adoption de nouveaux horaires dans l’ensemble des administrations publiques. Réuni ce jeudi, le Conseil de gouvernement a adopté le projet de décret modifiant le décret N° 2.05.916 du mois Joumada II 1462 correspondant au 20 juillet 2005, fixant les journées et les horaires de travail dans les administrations publiques et les collectivités locales.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Générique - DC3080W
Water Proof, Brondi
Poste DECT GAP
Ecran rétro-éclairé
Anti chocs
Résistant à l’eau et à l’immersion prolongée IP X7
(30 min à 1 mètre de profondeur)

Leguide Voyage


Riad Oudaya
Un oasis de calme et de sérenité au coeur de la turbulente medina, lorsque le soir est venu, l'élégant patio, orné de son bassin, se fait romantique. A la lueur de ses lanternes, vous pourrez y déguster l'excellente cuisine qu'Aicha vous aura préparé, selon votre demande, celle du marché ou celle mijotée à base de poissons.