Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Maroc Diplômatique, il y a 1 mois

La province d’Al Haouz : une destination de prédilection des amoureux de la nature et du tourisme de montagne.
La province d’Al Haouz regorge de plusieurs potentialités naturelles et touristiques qui font de la région une destination de prédilection des amateurs du tourisme de montagne et des amoureux de la nature.

Outre ses fleuves et lacs, ses cascades, ses prairies et ses montagnes qui se couvrent d’un manteau de neige pendant l’hiver, la province, située à proximité de la ville de Marrakech, première destination touristique du Royaume, présente grâce à ses divers atouts une offre touristique diversifiée qui incite les visiteurs à affluer massivement tout au long de l’année aux différents sites touristiques de la région, à la recherche de la quiétude et de la détente, loin du vacarme de la ville et des méandres de la vie quotidienne.

Au cours des dernières années, la province d’Al Haouz, vu sa proximité de la cité ocre, est devenue, en effet, une destination touristique prisée par les touristes étrangers et marocains ainsi que par de nombreuses célébrités et personnalités issues de divers horizons, qui, ensorcelées par la magie des lieux et la splendeur des paysages naturels époustouflants, reviennent en permanence pour y passer leurs vacances.

Parmi ces fabuleux sites de renommée internationale, il y a lieu de citer notamment le parc national de Toubkal, la réserve naturelle Aghbar, le lac d’Ifni, Oued Zet, Oued Ourika, le barrage de Lalla Takerkoust, Amezmiz, la mosquée de Tinmel, le site historique d’Aghmat et la station d’Oukaimden qui était classée jusqu’à récemment à la 87ème place au niveau mondial, sans oublier les kasbahs, dont celle d’Oumnast où ont été tournés plusieurs films, et celles de Tameslouht, de Goundafi, d’Aït Ounayen et d’Amezmiz.

La province d’Al Haouz est connue aussi pour sa cuisine et sa gastronomie locales qui offrent aux touristes nationaux et étrangers une panoplie de plats succulents concoctés à partir des produits du terroir à déguster avec plaisir, sans oublier le sommet de Toubkal, l’une des destinations préférées des amateurs des sports de montagne.

Dans une déclaration à la MAP, le vice-président du conseil provincial de tourisme d’Al Haouz, Mehdi Kamal, a indiqué que la province recèle de nombreux sites touristiques extraordinaires et connaît une importante dynamique touristique tout au long de l’année, à travers l’accueil d’un grand nombre de touristes nationaux et étrangers, ajoutant que les saisons d’hiver et de printemps connaissent un grand afflux des touristes étrangers, tandis que le tourisme intérieur enregistre une dynamique importante pendant la saison estivale.

Kamal a précisé que la province, qui bénéficie de sa proximité de la ville de Marrakech, comprend 136 établissements d’hébergement classés, composés de 2.362 chambres avec une capacité d’accueil estimée à 5.421 lits qui répondent à toutes les demandes, en plus d’un nombre important d’auberges classés au niveau mondial.

Il a, en outre, souligné que le tourisme culturel dans la province connaît une grande effervescence à la faveur des sites historiques dont regorge la province ainsi qu’au tourisme des moussems religieux, notamment ceux organisés par la communauté juive, dont les membres affluent en grand nombre sur la province pour y célébrer leurs fêtes et rites religieux, outre le festival d’Al Haouz lancé lors des dernières années, et qui a contribué au rayonnement touristique de la province.

Le responsable a relevé que le secteur touristique contribue grandement à la réalisation du développement local, puisque la majorité de la population tire profit directement et indirectement des recettes du secteur qui représente pour elle une importante source de revenus.

S’agissant de l’investissement dans le secteur touristique dans la province, Kamal a mis en exergue la hausse en continu des importants investissements privés aussi bien des Marocains que des étrangers notamment dans les établissements d’hébergement, les espaces de loisirs, la restauration et les circuits de golfe, appelant dans ce sens à simplifier les procédures au profit des investisseurs pour contribuer aux efforts déployés pour la réalisation du développement durable dans la région.

Toutefois, les infrastructures routières et d’accueil, notamment dans certains sites touristiques dans la région, demeurent parmi les principaux obstacles qui entravent le développement du secteur touristique dans la province.

Par ailleurs, Kamal a expliqué que le conseil provincial de tourisme, créé en 2006, s’assigne pour principale mission la promotion du produit touristique d’Al Haouz et ce, en collaboration avec la délégation du ministère du tourisme et l’Office national marocain du tourisme, à travers la contribution à l’organisation de plusieurs salons internationaux dédiés au secteur, l’encadrement des investisseurs et des professionnels afin de les aider à faire face aux problèmes de marketing et de promotion de cette destination touristique.

De son côté, le directeur du conseil provincial de tourisme d’Al Haouz, Abdelkrim Ouachikh, a déclaré que la stratégie du conseil pour promouvoir le secteur touristique dans la province est basée sur trois axes à savoir le développement des potentialités de la région pour en faire un produit touristique commercialisable, la mise en exergue de la mission du conseil, de ses objectifs et des services qu’il offre aux professionnels du tourisme, et la contribution à la promotion du produit touristique de la province, notant que cette stratégie vise à soutenir le tourisme responsable dont l’apport au développement durable de la région demeure l’une de ses principales finalités.

En attendant, les professionnels du secteur misent sur la fédération des énergies et la conjugaison des efforts de l'ensemble des intervenants pour une exploitation optimale et une valorisation meilleure des potentialités de la province pour le développement du secteur touristique, qui constitue un levier essentiel pour réaliser le développement socio-économique escompté et ériger la province parmi les destinations mondiales de choix dans le domaine du tourisme de montagne.

Voir Source
Lire aussi

Abandon scolaire : 221.958 écoliers concernés !

Le ministère de l’éducation nationale rassure. La déperdition scolaire a touché à peine 221.958 écoliers durant l’année scolaire 2017-2018! La tutelle a voulu ainsi démentir toutes les autres données véhiculées ces derniers jours concernant le taux de déperdition scolaire dans le pays.
Casablanca: La ligne T2 entre en phase de "marche à blanc", dernière ligne droite avant sa mise en service

Vérifier le bon fonctionnement des systèmes mécaniques, électroniques, électriques et de sécurité. Avant sa mise en service, chaque rame du tramway de la ligne T2 fait l'objet d'une batterie de tests, couronnés par la phase de marche à blanc. Cette opération, qui consiste à faire circuler à vide le tramway à en vue d'effectuer des tests de sécurité, a été entamée le 10 septembre avec succès.
Sektioui: Le Wydad "n'a d’alternative que la victoire"

Le Wydad Casablanca "n’a d’alternative que la victoire" face à l’ES Sétif, en match retour du quart de finale de la Ligue des Champions (aller 0-1), vendredi à Casablanca, a assuré Abdelhadi Sektioui
Phases I et II de l'INDH (2005-2017) : l’heure est au bilan

Les chiffres présentés au Souverain renseignent sur l’importance de ce chantier et l’ampleur des actions réalisées. De 2005, année de lancement de l’initiative nationale du développement humain (INDH) à 2018, pas moins de 43 milliards de dirhams ont été mobilisés pour le financement des différents projets. La caisse de l’INDH y a contribué à hauteur de 28 milliards de dirhams. Le bilan a été présenté ce mercredi devant SM le Roi par le ministre de l'intérieur, à l'occasion du lancement officiel de la troisième phase de l'initiative.
Le Comité provincial d’amélioration du climat des affaires tient une réunion à Errachidia.

Une réunion du Comité provincial d’amélioration du climat des affaires et délais du paiement visant à étudier plusieurs questions ayant trait à l’environnement des affaires, s'est tenue mardi, au siège de la wilaya de la région de Drâa-Tafilalet, à Errachidia.
Nasser Bourita tire à boulets rouges sur l’Iran.

Dans une interview au site d’information américain «Breitbart»
Le Maroc, un « leader » en matière de protection et de prévoyance sociales en Afrique et dans le monde.

Le Maroc est un "leader" en matière de protection et de prévoyance sociales en Afrique et dans le monde, a affirmé le Président du Conseil d’Administration de la Mutuelle Générale du Personnel des Administrations Publiques (MGPAP), Abdelmoula Abdelmoumni.
Nomination : Abderrahman Maaroufi, nouveau directeur de l’Institut Pasteur du Maroc.

Le Conseil de gouvernement, réuni ce jeudi 13 septembre, a approuvé plusieurs nominations à de hautes fonctions.
Le gouvernement résolument engagé à poursuivre la promotion de la situation sociale des citoyens et la lutte contre les disparités sociales et territoriales.

La dimension sociale est une des priorités de l'action gouvernementale d'autant plus qu'elle est liée aux droits des citoyens à l'accès à des prestations sociales de meilleure qualité, leur garantissant une vie digne, a indiqué mercredi le Chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, réitérant l'engagement du gouvernement à poursuivre la promotion de la situation sociale des citoyens dans différents secteurs notamment l'éducation, la formation, la santé, l'emploi, l'habitat.
Communiqué conjoint:Volonté partagée du Maroc et de la Serbie d'intensifier leurs relations bilatérales.

Le Maroc et la Serbie ont convenu d'intensifier leurs relations bilatérales et de consolider les liens de coopération économique, indique mardi un communiqué conjoint publié à Belgrade.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


ARCELIK - 7085
Capacité et volume du tambour - 7 kg
Programmateur - Electronique
Vitesse d'essorage - 800 trs/m

Leguide Voyage


Hôtel Rabat
L’ hôtel Rabat tout récemment construit est porteur et héritier d'un passé culturel fécond. Rabat, ville impériale blanche et fleurie : La tour Hassan, construite par le roi conquérant Yacoub el-Mansour au XIIème siècle et la nécropole de Chellah, réalisée par les Mérinides .