Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui, il y a 5 mois

Dakhla : Bientôt des circuits touristiques spécifiques pour l’artisanat.
La ville de Dakhla sera dotée de circuits d’artisanat adossés aux circuits touristiques à la région Dakhla-Oued Eddahab pour enrichir l’offre culturelle et touristique de la perle du Sud.

Ils donneront une meilleure indication des attractions culturelles, intégrées dans tous les circuits touristiques de l’artisanat, et contribueront dans la mise en valeur des multiples facettes historiques, patrimoniales et civilisationnelles, reflétant ainsi la richesse de l’identité culturelle marocaine. Ce projet lancé par le Conseil régional Dakhla-Oued Eddahab en partenariat avec plusieurs intervenants locaux porte sur l’identification des principaux édifices du patrimoine à fort contenu en artisanat ainsi que les plus importants lieux de production de l’artisanat se trouvant au niveau des circuits touristiques. Par la suite, des panneaux à caractère d’orientation, d’information et d’interprétation guideront les visiteurs de la perle du Sud tout au long de ces nouveaux circuits. Ces panneaux, en plusieurs langues, outils modernes d’information, vont permettre au visiteur de découvrir des produits touristiques autres que les sites classiques de la ville qui auront pour rôle d’inciter, persuader et orienter les visiteurs à acheter plus de produits artisanaux à travers une meilleure cartographie.

Le lancement de ces circuits sera précédé par la création des outils de promotion ; site web avec carte interactive, cartes, guides des circuits, pour les faire connaître. Ces circuits permettront, en effet, une distribution adéquate du nombre des touristes qui visitent les différents espaces de la ville dans le but de faire profiter tous les artisans et permettront également l’augmentation de leurs revenus. Ce projet est à même de permettre à la fois aux artisans de contribuer à l’effort du développement socio-économique et aux professionnels du tourisme de tirer profit des multiples avantages tant culturels qu’artisanaux dont regorge cette merveille saharienne. En effet, le secteur de l’artisanat dans cette région est considéré comme l’un des secteurs actifs qui exploite la main-d’œuvre la plus importante de la population locale. Il constitue ainsi une source importante des revenus de la population locale. Les produits fabriqués dans la région sont très particuliers avec des objets très représentatifs tels que la fibule pour la bijouterie. Le design utilisé, bien que traditionnel, véhicule des valeurs fortes de patrimoine et de culture locale.

Le développement de cette activité est lié à l’héritage culturel local qui dans une large mesure dépend de l’élevage de chèvres et de dromadaires, puisque les peaux de ces bêtes sont utilisées pour la fabrication d’autres objets tels que les divans et les semelles en cuir.



Lire Source
Lire aussi

Comment la région du Souss-Massa compte- t-elle booster ses produits artisanaux ?

L’Agence régionale d’exécution des projets pointe du doigt la qualité des produits, le manque d’infrastructure dédiée à l’organisation, à la gestion, à la mise à niveau et à la qualification des ressources humaines.
Règlement général de construction : les professionnels déçus.

Hormis l’éviction de la Protection civile, le reste du texte est, selon des promoteurs, une reprise de l’ancienne version. Pour le ministère de tutelle, le RGC renforce la responsabilisation des acteurs dans le processus d’octroi des autorisations de construire.
Confiance des ménages marocains: Baisse de l’ICM au 4ème trimestre 2018.

L'indice de confiance des ménages (ICM), dont les composantes portent sur l'évolution du niveau de vie, du chômage, de l'opportunité à effectuer des achats de biens durables et de la situation financière, s'est établi à 79,8 points au 4ème trimestre 2018, contre 85,9 points une année plus tôt, estime le Haut-Commissariat au Plan (HCP).
La Banque mondiale relève ses estimations de croissance pour le Maroc.

La Banque mondiale (BM) a relevé ses estimations de croissance pour l'économie marocaine à 3,2% en 2018, en hausse de 0,2% par rapport à ses prévisions de juin dernier.
Marché de l’automobile – Nouveau record : Plus de 177.000 véhicules vendus en 2018

Les ventes de véhicules particuliers (VP) et des véhicules utilitaires (VUL) ont marqué des progressions respectives de 5% et de 6,8%.
Transport urbain à Marrakech : les nouvelles règles du jeu.

L’ouverture des plis prévue le 7 janvier est reportée de trente jours. Une flotte complètement neuve exigée au bout d’une année n La région et le ministère de l’intérieur impliqués dans la gestion du processus d’adjudication.
Société Générale Maroc : nouvelle organisation, pas d’introduction en Bourse.

Voici les grandes lignes du nouveau plan stratégique de Société Générale Maroc présenté hier à la presse.
Tourisme : année record pour Essaouira en 2018.

La ville d'Essaouira a enregistré durant l'année qui vient de s'achever un record historique en termes d'affluence touristique, ce qui traduit la « bonne santé » de l'activité touristique, alors que les opérateurs de ce secteur névralgique aspirent à une année 2019 qui soit fort prometteuse.
ANP : Un investissement de 3,1 milliards de dirhams pour 2019-2021.

L’agence a tenu son conseil d’administration à Rabat...
Compact II du Millennium Challenge : Une première année réussie.

Le Compact II du Millennium Challenge a bouclé, en 2018, sa première année d’exécution. Les projets engagés dans le cadre des deux composantes du programme connaissent une cadence soutenue.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


- Voiture police friction

Leguide Voyage


Riad Lola Halima
Riad à Meknes suffisamment éloignée de l’agitation urbaine pour offrir un lieu de calme épargné par la circulation automobile. Toutefois la situation du Riad permet l’accès rapide à la Médina, à sa visite et à ses musées (Dar Jamai , Musée de Meknès) ainsi qu’à la Medersa Bou Inania. A quelques minutes de marche se trouve le Mausolée de Moulay Ismaïl (seul édifice religieux accessible aux non musulmans).