Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Europe1, il y a 9 jours

Ryad expulse l'ambassadeur du Canada après des critiques sur les droits de l'Homme.
Ryad n'a pas apprécié que l'ambassade canadienne demande "la libération immédiate" d'activistes des droits de l'homme récemment arrêtés.

L'Arabie saoudite a annoncé lundi qu'elle avait décidé d'expulser l'ambassadeur du Canada à Ryad et de geler toute relation commerciale. Il s'agit d'une réplique aux critiques répétées d'Ottawa sur la répression des militants de droits de l'Homme.

"Une ingérence" malvenue selon Ryad. Le royaume saoudien a donné 24 heures au diplomate canadien pour quitter le pays et rappelle son ambassadeur au Canada "pour consultations", dans un soudain durcissement des relations entre ces deux pays. Le Canada n'avait pas réagi officiellement dimanche soir à l'annonce de Ryad, intervenue suite à un appel de l'ambassade du Canada à la libération immédiate de militants des droits de l'Homme emprisonnés en Arabie saoudite. Le royaume d'Arabie saoudite "n'acceptera d'aucun pays une ingérence dans ses affaires intérieures ou des diktats imposés", a déclaré le ministère saoudien des Affaires étrangères sur Twitter, reflétant la fermeté du prince héritier Mohammed ben Salmane en matière de politique étrangère. Ryad a en outre annoncé que le royaume avait décidé de "geler toutes nouvelles transactions concernant le commerce et les investissements" avec le Canada.

Nouvelle vague d'arrestations. L'ambassade canadienne s'était dite "gravement préoccupée" par une nouvelle vague d'arrestations de militants des droits de l'Homme dans le royaume. "Nous appelons les autorités saoudiennes à les libérer immédiatement ainsi que tous les autres activistes pacifiques des #droitsdel'Homme", avait déclaré l'ambassade vendredi dans un communiqué publié sur Twitter.

Le ministère saoudien des Affaires étrangères a exprimé sa réprobation concernant la formulation du communiqué de l'ambassade. "Il est très regrettable que les mots 'libération immédiate' figurent dans le communiqué canadien", a déclaré le ministère. "C'est inacceptable dans les relations entre deux pays".

Un précédent le 2 août dernier. Le 2 août dernier, la cheffe de la diplomatie canadienne, Chrystia Freeland, s'était déjà dite "très alarmée d'apprendre l'emprisonnement de Samar Badaoui", une militante de l'égalité entre hommes et femmes, arrêtée la semaine dernière avec sa collègue Nassima al-Sadah. Samar Badaoui est la récipiendaire du Prix international du courage féminin 2012 décerné par le département d'État américain. Elle a fait campagne pour la libération de son frère, Raef al-Badaoui, un blogueur dissident, et de Walid Abou al-Khair, son ancien mari.

Voir Source
Lire aussi

Roumanie: Des milliers de personnes manifestent à nouveau contre le gouvernement.

Les manifestants accusent le gouvernement de corruption et exigent sa démission...
Incendie au Portugal: La situation «globalement stabilisée», les pompiers redoutent une reprise des feux

L’incendie a fait 39 blessés et des milliers d’habitants ont dû être évacués…
Gaza: Un accord unilatéral pour l’apaisement consacrerait la division interne.

Tout accord unilatéral visant à apaiser les tensions avec Israël dans la bande de Gaza représentera une consécration du clivage inter-palestinien, a averti mercredi le gouvernement palestinien.
Venezuela : des députés seront jugés pour l'"attentat" contre Maduro.

Nicolas Maduro a aussi impliqué mardi l'opposant Julio Borges, actuellement en exil, dans l'"attentat" dont il prétend avoir été la cible.
Etats-Unis: Deux foyers forment le plus grand incendie de l'histoire de la Californie.

Appelés conjointement «incendie du Mendocino Complex», les deux brasiers ont consumé jusqu'à présent 114.850 hectares de terrain et ne sont maîtrisés qu'à 30%...
Ryad expulse l'ambassadeur du Canada après des critiques sur les droits de l'Homme.

Ryad n'a pas apprécié que l'ambassade canadienne demande "la libération immédiate" d'activistes des droits de l'homme récemment arrêtés.
Zimbabwe: Emmerson Mnangagwa élu président, son adversaire conteste les résultats.

L'ancien bras-droit de Mugabe s'impose avec 50,8% des voix au premier tour, selon les résultats annoncés par la commission électorale...
Israël bloque de nouveau les livraisons de carburant à Gaza.

Cette décision a été prise en réaction à de nouveaux envois de cerf-volants incendiaires vers Israël.
Mexique : un avion de ligne s'écrase au décollage.

Un avion de la compagnie Aeromexico avec 101 personnes à bord s'est écrasé hier mardi peu après le décollage dans l'Etat de Durango, dans le nord du Mexique, faisant 85 blessés, dont deux dans un état critique, ont annoncé les autorités locales.
Trump prêt à rencontrer les dirigeants iraniens «quand ils le veulent».

Le président américain doute toutefois de la volonté de Téhéran...



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


- Peluche abeille

Leguide Voyage


Mansour Eddahbi
Installé dans le quartier résidentiel de l’hivernage et mitoyen au palais des congrès de Marrakech, l’hôtel Mansour Eddahbi est un établissement 5* à l’atmosphère à la fois raffinée et élégante. Disséminé dans un superbe parc planté de palmiers et de bougainvilliers, cet hôtel 5* à Marrakech est un havre de paix situé à quelques minutes des principales attractions de Marrakech. Il offre tout le confort et le service personnalisé d’un hôtel de prestige.