Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Europe1, il y a 5 mois

Ryad expulse l'ambassadeur du Canada après des critiques sur les droits de l'Homme.
Ryad n'a pas apprécié que l'ambassade canadienne demande "la libération immédiate" d'activistes des droits de l'homme récemment arrêtés.

L'Arabie saoudite a annoncé lundi qu'elle avait décidé d'expulser l'ambassadeur du Canada à Ryad et de geler toute relation commerciale. Il s'agit d'une réplique aux critiques répétées d'Ottawa sur la répression des militants de droits de l'Homme.

"Une ingérence" malvenue selon Ryad. Le royaume saoudien a donné 24 heures au diplomate canadien pour quitter le pays et rappelle son ambassadeur au Canada "pour consultations", dans un soudain durcissement des relations entre ces deux pays. Le Canada n'avait pas réagi officiellement dimanche soir à l'annonce de Ryad, intervenue suite à un appel de l'ambassade du Canada à la libération immédiate de militants des droits de l'Homme emprisonnés en Arabie saoudite. Le royaume d'Arabie saoudite "n'acceptera d'aucun pays une ingérence dans ses affaires intérieures ou des diktats imposés", a déclaré le ministère saoudien des Affaires étrangères sur Twitter, reflétant la fermeté du prince héritier Mohammed ben Salmane en matière de politique étrangère. Ryad a en outre annoncé que le royaume avait décidé de "geler toutes nouvelles transactions concernant le commerce et les investissements" avec le Canada.

Nouvelle vague d'arrestations. L'ambassade canadienne s'était dite "gravement préoccupée" par une nouvelle vague d'arrestations de militants des droits de l'Homme dans le royaume. "Nous appelons les autorités saoudiennes à les libérer immédiatement ainsi que tous les autres activistes pacifiques des #droitsdel'Homme", avait déclaré l'ambassade vendredi dans un communiqué publié sur Twitter.

Le ministère saoudien des Affaires étrangères a exprimé sa réprobation concernant la formulation du communiqué de l'ambassade. "Il est très regrettable que les mots 'libération immédiate' figurent dans le communiqué canadien", a déclaré le ministère. "C'est inacceptable dans les relations entre deux pays".

Un précédent le 2 août dernier. Le 2 août dernier, la cheffe de la diplomatie canadienne, Chrystia Freeland, s'était déjà dite "très alarmée d'apprendre l'emprisonnement de Samar Badaoui", une militante de l'égalité entre hommes et femmes, arrêtée la semaine dernière avec sa collègue Nassima al-Sadah. Samar Badaoui est la récipiendaire du Prix international du courage féminin 2012 décerné par le département d'État américain. Elle a fait campagne pour la libération de son frère, Raef al-Badaoui, un blogueur dissident, et de Walid Abou al-Khair, son ancien mari.

Voir Source
Lire aussi

Syrie : 16 morts dont quatre Américains dans un attentat de Daech

Cette attaque fragilise la position de Donald Trump qui a annoncé en décembre dernier le retrait des forces américaines de Syrie.
Kenya: Au moins 15 morts dans une attaque djihadiste, «tous les terroristes éliminés».

Plus de 700 personnes avaient été évacuées du complexe hôtelier...
Une nouvelle « caravane » de migrants s’apprête à quitter le Honduras pour les Etats-Unis

Washington a averti que les Honduriens, qui prévoient de traverser le Guatemala et le Mexique, seront bloqués à la frontière avec les Etats-Unis.
Indonésie : la seconde boîte noire du crash de Lion Air retrouvée.

Le crash de ce Boeing de la compagnie Lion Air, seulement une dizaine de minutes après son décollage de Jakarta le 29 octobre, a fait 189 morts.
Élections en RDC : Paris estime que les résultats sont "non conformes".

Pour la France, les résultats de l'élection présidentielle en République démocratique du Congo annoncés mercredi ne sont pas conformes. Jean-Yves Le Drian, estime que l'opposant Martin Fayulu "était a priori le leader sortant de ces élections" et non Félix Tshisekedi.
Donald Trump réclame "une barrière en acier" à la frontière mexicaine

Donald Trump s'est adressé, mardi soir, à la nation américaine pour réclamer, plutôt qu'un mur, une "barrière en acier" la frontière avec le Mexique. Les démocrates ont rétorqué en l'accusant de prendre les Américains "en otage" avec le "shutdown".
Kim Jong Un en Chine, avant un sommet envisagé avec Trump.

Kim Jong Un, le dirigeant nord-coréen, est arrivé mardi pour une visite surprise en Chine, son principal soutien diplomatique, dans un contexte de tension avec les Etats-Unis.
Gabon: Des militaires appellent à former un «conseil de restauration» à la radio d'Etat.

Le président Ali Bongo est hospitalisé au Maroc depuis le 24 octobre, à la suite d'un AVC...
Inde : 750 arrestations depuis l'entrée de femmes dans le temple de Sabarimala.

En marge de manifestations consécutives à l'entrée de deux femmes dans un des sanctuaires les plus sacrés de l'hindouisme, plus de 750 personnes ont été arrêtées en Inde.
Boko Haram attaque trois bases militaires au Nigeria.

Boko Haram a attaqué au moins trois bases militaires dans le nord-est du Nigeria, sans faire de morts. Ces derniers mois, le groupe jihadiste a intensifié ses opérations contre des militaires tuant plusieurs dizaines de soldats.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Hp - Mini - 1010 EK
Intel Atom N450 (1.66Ghz), Ram 1Go, HDD 160 Go, Webcam, Windows 7

Leguide Voyage


Royal Golf Meknès
Vous êtes au Maroc, Royaume des greens ensoleillés. Au cœur de la ville impériale du Sultan Moulay Ismaïl, avec comme décor les toits de tuiles vertes et les minarets de la médina, dans un jardin foisonnant de mille fleurs, d’orangers, d’oliviers, de palmiers, de pruniers, de néfliers, d’abricotiers, les 9 trous du Royal Golf de Meknès vous plongent dans l’Histoire.