Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Le Matin , il y a 12 jours

L'investissement au Maroc reprendra-t-il des couleurs ?
Le projet de loi 47-18 relatif à la réforme des Centres régionaux d’investissement (CRI) a été adopté ce jeudi 2 août en Conseil de gouvernement et une commission ministérielle a été créée pour faire le suivi.

’est fait ! Le projet de loi 47-18 relatif à la réforme des Centres régionaux d’investissement (CRI) a été adopté aujourd’hui par le Conseil du gouvernement, et ce quelque jours à peine après le Discours du Trône dans lequel le Souverain a incité les responsables à «agir avec célérité» pour activer la réforme de ces Centres «en leur accordant les prérogatives nécessaires pour remplir leur mission correctement».

A travers cette loi, les CRI devraient connaitre une transformation en profondeur de façon à pouvoir jouer pleinement leurs rôles de facilitateurs et de catalyseurs de l’investissement au niveau territorial. Dans ce cadre, le projet de loi 47-18 s'articule autour de trois axes principaux. Le premier est relatif à la restructuration des CRI et repose sur la transformation de ces Centres en établissements publics avec l'adoption d'une gouvernance participative et ouverte aux différents acteurs. Cet axe prévoit aussi un élargissement des missions des CRI et de leurs attributions au traitement intégré des dossiers d'investissements dans ses différentes étapes, l'accompagnement global des petites et moyennes entreprises (PME) et le règlement à l’amiable des litiges entre les administrations, les investisseurs et autres. En outre, une nouvelle structure organisationnelle moderne et développée sera adoptée à travers la création de deux pôles principaux : le pôle «Maison de l'investisseur» et le pôle «Encouragement de l'investissement et l'offre territoriale». Le projet de loi vient aussi confirmer le statut de guichets uniques d’investissement au niveau régional des nouveaux CRI.

Notons que le conseil d’administration de ce dernier se réunira, au moins, deux fois par an, en présence de la moitié de ses membres ou leurs représentants et ses décisions seront prises à la majorité des voix.

Le deuxième axe porte sur la création de la commission régionale unifiée de l'investissement. Celle-ci intégrera l'ensemble des anciennes commissions régionales d’investissement en vue d'améliorer et d'harmoniser les procédures de prise de décision. Cette commission se réunira au moins une fois par semaine, ses décisions seront contraignantes et doivent être justifiées et pourraient même faire l’objet de recours devant une commission présidée par le Chef du gouvernement ou le Wali de la région.

Enfin, le troisième axe concerne la simplification des procédures et mesures relatives aux dossiers d'investissement, sur les plans régional et central, avec l'adoption de la déconcentration administrative. En effet, au niveau central, des approches et lois incitatives modernes seront adoptées, dont l’efficacité a été prouvée au niveau international et qui concernent la simplification globale et systématique des procédures administratives, ainsi que la lutte contre les abus en adoptant une loi de l'obligation d'exécution et de règlement des délais de délivrance des autorisations.

Par ailleurs, le projet de loi 47-18 prévoit dans ses articles 40, 41 et 42, prévoit la création d’une commission ministérielle de pilotage présidée par le Chef de gouvernement. Cette commission sera chargée de diriger le projet de restructuration des Centres et le suivi de son exécution. A ce titre, elle statuera sur les recours dont pourraient faire l’objet les CRI et examinera les propositions visant à régler les difficultés et à faciliter les procédures.

Lire Source
Lire aussi

Agressions contre les cadres de la santé : la tutelle réprouve des agissements d’"irresponsables".

Le ministère de la Santé a de nouveau déploré la récurrence des agressions infligées à son personnel, dont la dernière en date a eu lieu jeudi soir aux urgences de l'hôpital Mohammed V à El Jadida.
Rabat-Salé-Kénitra: Près de 600 abatteurs formés à l’occasion d’Aïd Al-Adha.

Quelque 600 professionnels abatteurs et aide-bouchers, exerçant au niveau de la région de Rabat-Salé-Kénitra, ont bénéficié d’une caravane de formation et de sensibilisation en matière de bonnes pratiques sanitaires et d’hygiène, organisée, jeudi à Rabat, dans le cadre des préparatifs d’Aïd Al Adha 1439.
Le Maroc refuse toute solution sans sa consultation et sans l’implication de l’Algérie.

L’Envoyé Personnel du Secrétaire Général de l’ONU pour le Sahara marocain, M. Horst Köhler, a présenté le 8 août 2018, à sa demande, un briefing devant le Conseil de Sécurité de l’ONU. Il s’agit d’un briefing ordinaire sans surprise qui n’a connu aucune déclaration ou expression du Conseil de sécurité des Nations Unies.
La province d’Al Haouz : une destination de prédilection des amoureux de la nature et du tourisme de montagne.

La province d’Al Haouz regorge de plusieurs potentialités naturelles et touristiques qui font de la région une destination de prédilection des amateurs du tourisme de montagne et des amoureux de la nature.
Le Registre social unique, un dispositif à même d’apporter des « réponses concrètes et alléger la tension sociale »

Le Registre social unique va nettement améliorer les indicateurs des différents programmes à caractère social avec un meilleur ciblage en faveur des bénéficiaires, a affirmé le chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani.
20% de l'élevage avicole décimé

Depuis plus d’une semaine, le Maroc traverse une période de canicule, avec des températures pouvant atteindre les 42 °C. Cette vague de chaleur a causé des dégâts chez les producteurs de volaille.
L'investissement au Maroc reprendra-t-il des couleurs ?

Le projet de loi 47-18 relatif à la réforme des Centres régionaux d’investissement (CRI) a été adopté ce jeudi 2 août en Conseil de gouvernement et une commission ministérielle a été créée pour faire le suivi.
La nouvelle «Place de la tolérance» inaugurée à Larache.

La cérémonie d’inauguration de nouvelle Place de la tolérance de Larache vient d’avoir lieu en grande pompe.
Réunion jeudi du Conseil de gouvernement

Le Conseil de gouvernement se tiendra jeudi sous la présidence du Chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani.
Développement personnel et épanouissement : «&panwe» premier village dédié aux enfants et aux jeunes.

C’est entre les villes de Casablanca et Rabat que le premier village de développement personnel et de l’épanouissement de l’enfant et du jeune a décidé d’élire domicile.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Kitea - Bureau Retour crédence + caisson
Réf.: MKIT237DB ou GB
Bureau Retour crédence + caisson
Dim.: 237,5x80x76 cm

Leguide Voyage


Riad Myra
Construit au début du siècle dernier et restauré par les meilleurs artisans de Fès, Riad Myra est une des plus prestigieuses maisons d'hôtes de la ville.
Son architecture arabo-andalouse, sa décoration raffinée et son ambiance feutrée rappellent les demeures bourgeoises d'antan.