Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Le Figaro.fr, il y a 2 mois

Affaire Benalla : un site satirique accuse Facebook de censure.
Le site belge Nordpresse accuse le réseau social d'avoir supprimé certains articles qui étaient partagés par ses utilisateurs.

Dimanche, le site satirique belge Nordpresse a dénoncé une supposée censure de ses contenus sur Facebook. En cause, selon lui: des articles humoristiques portant sur l'affaire Benalla, qui secoue le gouvernement français depuis plusieurs jours. «Depuis ce matin, nous avons reçu des centaines de messages de gens qui ont vu leurs partages d'articles Nordpresse supprimés de Facebook puisque considérés comme indésirables», s'est ému le site sur sa page Facebook. Dénonçant carrément un lien entre le réseau social américain et l'Elysée.

Ces informations sont à relativiser. Dimanche après-midi, il était possible de publier des liens provenant de Nordpresse.be vers un compte Facebook. Un bug technique, signalé par un message d'erreur, semble néanmoins masquer les miniatures associées normalement à ce genre de contenus. Le problème concerne tous les articles du site, et pas seulement ceux portant sur l'affaire Bellana. Plusieurs internautes ont par ailleurs témoigné que des articles de Nordpresse qu'ils avaient partagé quelques jours auparavant avaient été supprimés par les équipes de modération de Facebook, car considérés comme du «contenu indésirable».
En début de soirée, le réseau social a finalement répondu que «ce genre de contenus» était autorisé sur ses pages. «Nous avons trouvé un bug technique qui empêche les miniatures des articles de Nordpresse.be de s'afficher. Nous sommes en train de régler le problème. Il s'agit d'un problème technique, et non pas sur le contenu en lui-même.»

Entre la désinformation et l'humour
Facebook ne fait en revanche pas de commentaires officiels sur les témoignages d'internautes, qui affirment que des articles de Nordpresse ont été modérés comme des «contenus indésirables». Ces cas sont encore en examen. Au sein du réseau social, on pense néanmoins qu'il pourrait s'agir d'un problème de «spam» de la part du site belge. Il est en effet connu pour utiliser plusieurs noms de domaine (le nom du lien qui mène vers une adresse IP, associée à un site Internet), s'inspirant souvent de véritables médias. Le but peut être de masquer son véritable nom, et ainsi faire croire à des internautes qu'ils partagent un tout autre contenu. Or, les règles de Facebook interdisent le fait de «recourir à des méthodes artificielles pour augmenter le taux de diffusion en vue de générer des gains», ou d'«inciter à partager, à aimer ou à cliquer sous de faux prétextes». Autant de reproches qui peuvent être faits à Nordpresse, un site qui a l'habitude de naviguer entre la satire et les fausses informations, en se faisant passer pour un média réputé. Sa page a d'ailleurs déjà été bloquée sur Facebook en 2017.

Deux choses sont néanmoins certaines. Premièrement, Facebook n'interdit pas de parler de l'affaire Benalla. De nombreux sites d'informations relaient depuis plusieurs jours des publications concernant ce scandale sur leur page Facebook, sans problème. C'est par exemple le cas du Figaro.

Par ailleurs, le réseau social n'a pas puni Nordpresse pour avoir diffusé une supposée «fake news». Facebook a pour politique de faire respecter les lois locales, ainsi que ses propres règles internes. Or, ces dernières stipulent que «les fausses informations ne sont pas supprimées». En début de semaine, Mark Zuckerberg a par exemple affirmé qu'il ne souhaitait pas modérer les contenus remettant en cause l'existence de la Shoah. Nordpresse n'est donc pas sanctionné pour être un site satirique.


En savoir plus
Lire aussi

De nouveaux Mac d'Apple et un iPad Pro attendus le 30 octobre.

Apple a envoyé des cartons d'invitation aux journalistes pour un keynote qui se tiendra au sein de l'Académie de musique de Brooklyn à New York. Petit point sur ce que l'on sait déjà des annonces attendues.
L’opérateur anticipe l’arrivée de la 5G : Maroc Telecom étend sa bande passante au Maroc et en Afrique

Maroc Telecom continue de renforcer sa connectivité à la fois au Maroc et en Afrique. L’opérateur national s’adapte aux nouveaux usages et anticipe l’avènement de la 5G.
Notre avis sur le Huawei Mate 20 Pro, un concentré d'innovations astucieuses.

Le nouveau smartphone haut de gamme du constructeur chinois s'illustre par une quantité d'innovations inédites.
Samsung Galaxy A9: notre prise en main du premier smartphone à quadruple appareil photo

Avec son nouveau smartphone équipé de quatre appareils photos, Samsung promet «4 fois plus de fun». Nous avons vérifié.
Nos premières impressions sur les Pixel 3 et 3XL de Google, disponibles en France.

Les deux derniers modèles de smartphones dévoilés par le géant américain se présentent comme des concurrents directs des téléphones haut de gamme de Samsung, Apple et Huawei.
Comment Facebook veut combattre le harcèlement en ligne.

Dans le cadre de ses efforts pour regagner la confiance de ses utilisateurs, Facebook vient d'annoncer qu'il lance une nouvelle stratégie pour la lutte contre le harcèlement en ligne.
Oppo F9, guest-star du 69ème anniversaire de la République populaire de Chine.

La célébration, à Rabat, du 69ème anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine est mémorable.
Facebook dévoile son casque de réalité virtuelle.

Facebook a dévoilé, hier mercredi, un nouveau casque de réalité virtuelle (VR) sans fil mais assez puissant pour permettre une immersion dans des jeux sophistiqués, tout en reconnaissant que le marché de la réalité virtuelle était loin d'avoir décollé.
Pour ses 20 ans, Google veut anticiper et personnaliser davantage la recherche.

L'entreprise a dévoilé de nouvelles fonctionnalités et sa stratégie pour les 20 prochaines années...
Micro-ondes, horloge... : Amazon présente 13 nouveaux appareils équipés d'Alexa.

Le géant américain décline son assistant vocal Alexa sur une douzaine de nouveaux produits et s'aventure dans le monde de la télévision et de l'auto connectée.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


TRUST - Enceintes portables - Pink
à 2 voies pour une qualité sonore exceptionnelle
Facile à emporter

Leguide Voyage


Le théâtre Royal
Le théâtre Royal est une véritable réussite qui fut interrompue bon nombre d'années avant de reprendre il y quelque temps. Volonté des pouvoirs publics de donner à ce lieu la véritable place qu'il mérite dans l'univers de l'art et de la culture à Marrakech.