Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Le Matin , il y a 4 mois

Anima : le Maroc succède à la Tunisie.
Le Maroc a été élu, dès le premier tour, président de la plateforme de coopération pour le développement économique en Mditerranée «Anima Investment Network», lors de l'Assemblée générale de la plateforme, tenue le 26 juin à Tunis.

Le Maroc représenté par l'Agence de l'Oriental, en la personne du directeur du Pôle coopération internationale et promotion économique, Abdelkader Betari, présidera ainsi pour un mandat de 3 ans (2019-2021) Anima, une plateforme multi pays et multi organisations du bassin méditerranéen, créée en 2006 à Marseille (France) par un consortium d’agences de pays euro-méditerranéen, dont le Maroc.

La présidence marocaine d’ANIMA, qui succède à celle de la Tunisie (2012 à 2018), proposera durant les 3 prochaines années une stratégie basée sur le soutien au développement des territoires sur la base de l’expérience marocaine dans le cadre de la régionalisation avancée. La Région de l’Oriental s’est en effet distinguée au cours des 3 dernières années par l’organisation de plusieurs actions appréciées de soutien aux investissements et au développement en particulier du patrimoine immatériel.

Cette Assemblée générale a eu lieu en marge de la conférence annuelle d’Anima, qui a été consacrée au projet «The Next Society» et au lancement du projet Ebsomed, 2 projets de 4 ans (2017-2020) et 2018 -2021, financés par la Commission européenne.

Ayant pris part à cette conférence une importante délégation marocaine composée du directeur général de l'Agence de l’Oriental, Mohamed Mbarki, du directeur du Pôle coopération internationale et promotion économique de l’Agence de l’Oriental, Abdelkader Betari, ainsi que de plusieurs directeurs et responsables des Centres régionaux d’investissements (CRI), notamment le CRI de Oued Noun, de Fès, de Meknès, de Sous-Massa, outre le Centre de l'Oriental-Oujda, l'Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (Amdie) et des représentants du secteur privé dont la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM).

L'Assemblée générale de l'Anima a aussi porté sur l'élection de son Conseil d’administration.

Ont été élus au CA, l'Agence de l’Oriental (Maroc), l'AMDIE, Associacion Multisectorial des Empresas (AMEC-Espagne), Business France (France), la Chambre de commerce et d’industrie Marseille Provence (CCIMP -France), Centro Estero per l’Internazionnalizzazione (Ciepiemonte - Italie), Confédération nationale des entreprises citoyennes (Conect - Tunisie), Enterprise Grèce (Grèce), Foreign Investment Promotion Agency (FIPA Tunisia -Tunisie), General Authority for Investment and Free Zones (GAFI -Egypte), International Network for SMEs (INSME -Italie), Malta Enterprise (Malte), Syrian Enterprise & Business Center (SEBC – Syrie), Region Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur (France) et Ville de Marseille (France).

Néanmoins, l'Agence nationale de développement de l’investissement (ANDI - Algérie) et l'Agence chypriote Invest Cyprus - CIPA n’ont pas été élues.

Ont participé à ces événements plus de 150 participants provenant de 15 pays euro-méditerranéens accompagnés de nombreux représentants gouvernementaux, d’organisations internationales, de banques, d'organisations patronales, de la société civile et d'universités.

Le réseau Anima réunit 75 membres présents dans 22 pays de la zone euro-méditerranéenne dont des agences gouvernementales et régionales de promotion des territoires, des fédérations d’entrepreneurs, des pôles d’innovation, des investisseurs et des instituts de recherche.

L'objectif d'Anima est de contribuer à une amélioration continue du climat des affaires et de l’investissement et à un développement économique durable et partagé en Méditerranée.

Lire Source
Lire aussi

La Chambre des représentants adopte le projet de loi de finances 2019.

La Chambre des représentants a adopté à la majorité le projet de loi de finances 2019 (PLF 2019), lors d'une séance plénière tenue vendredi.
«La saison agricole a démarré dans des conditions plus favorables que la précédente».

Le ministre de l’agriculture annonce le début de la commercialisation de la nouvelle formule d’engrais
"m-wallet", un nouveau moyen de paiement par téléphone mobile.

Bank Al-Maghrib (BAM) et l'Agence Nationale de Réglementation des Télécommunications (ANRT) ont lancé, mardi à Rabat, un nouveau moyen de paiement par téléphone mobile appelé "m-wallet".
La croissance économique et la solidarité sociale, pièrre angulaire du nouveau modèle de développement.

Le secrétaire général du Conseil économique, social et environnemental (CESE), Driss Guerraoui, a appelé, lundi à Skhirat, à la nécessité d'adopter un nouveau modèle de développement accordant une grande importance à la croissance économique et à la solidarité sociale.
Congrès mondial annuel de la Fijet : Marrakech accueille les journalistes du monde.

C’est à Marrakech que se réuniront près de 250 journalistes spécialisés dans le tourisme.
Rabat fait peau neuve.

Avec l’extension des artères, les nouveaux centres commerciaux et la diversification de l’offre hôtelière, la capitale du Royaume augmente son attractivité. Les espaces verts ne sont pas laissés pour compte. Un bémol, la mise en œuvre de plusieurs projets d’envergure est beaucoup plus lente que prévu.
La RAM va acquérir 9 avions Boeing pour renforcer sa flotte.

La Royal Air Maroc (RAM) lancera, à partir d’avril prochain, trois nouvelles liaisons au départ de Casablanca vers trois capitales, en l’occurrence Amman (Jordanie), Abuja (Nigeria) et Vienne (Autriche), a fait savoir le PDG de la compagnie, Abdelhamid Addou.
Ce mercredi 7 novembre, le baril est en baisse légère.

Ce mercredi, les cours du pétrole sont orientés à la baisse. Suivant la loi du marché, cette baisse est consécutive aux nouvelles craintes d'une surabondance de l'offre. A cela s’ajoute une petite baisse des tensions politiques entre l’Iran et les USA avec comme conséquences moins d’impacts des sanctions américaines contre l'Iran. Ce qui donne des exemptions de certains pays.
Marrakech : les sociétés de montgolfière s’inquiètent.

Deux compagnies de montgolfière, dont une égyptienne, attendent d’obtenir leur autorisations de survol.
RAM: Les vols Casablanca-Agadir, proposés à des prix fixes et accessibles à partir de ce 1er novembre.

Les vols de Royal Air Maroc reliant Casablanca et Agadir seront, à partir de ce 1er novembre, proposés à des prix fixes et accessibles, a annoncé jeudi la compagnie aérienne nationale.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


DIAMOND GLOSS - Lot de 3 shampoings

Leguide Voyage


Café Pouchkine
Une invitation au voyage vers les terres, la culture et la cuisine russe