Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui Le Maroc, il y a 6 mois

Larbi Imghrane : «Timitar a fait économiser un travail d’un demi-siècle à l’artiste amazigh»
Questions à Larbi Imghrane, chanteur amazigh

ALM : Pour commencer, que représente pour vous la participation à Timitar ?

Larbi Imghrane : C’est notre cinquième participation à Timitar, ce qui est un honneur pour nous et aussi une grande responsabilité pour bien représenter la chanson amazighe et toute la région du Souss, et assouvir la soif de notre public. C’est toujours une fierté de se produire dans cette magnifique ville.

Que pensez-vous de la contribution de Timitar à la promotion de la chanson amazighe ?

Si on fait une comparaison de l’avant et l’après Timitar, on va constater un grand développement. Ce festival a donné l’occasion à plusieurs artistes de s’épanouir. Ils ne pouvaient pas avoir la possibilité de participer à des évènements culturels de cette envergure. Il a également beaucoup donné pour valoriser l’art et le chanteur amazighs. Bref, l’effort déployé par Timitar en l’espace de ses 15 ans d’existence a permis d’économiser plus d’un demi-siècle de travail au chanteur amazigh, et je tiens à remercier les initiateurs de cette idée.

Quel regard portez-vous sur la chanson amazighe d’aujourd’hui ?

Cette chanson est toujours présente, à travers les nouveaux rythmes, voies et mots, mais ce qui lui manque actuellement c’est le volet marketing et de vrais managers pour que cette chanson puisse continuer de tracer son chemin, et faire face à la concurrence qu’elle affronte. Il faut aussi venir en aide à cette composante de la culture marocaine au niveau de la région du Souss en la dotant de studios modernes qui répondent aux standards internationaux, et ce pour mettre sur le marché un produit de qualité. Il est également primordial d’accompagner ces artistes sur tous les niveaux, notamment médiatique, pour pouvoir s’imposer davantage.

Quelles sont vos nouveautés ?

Je travaille actuellement sur un nouvel album qui va sortir bientôt composé de plusieurs titres dont je suis le parolier et le compositeur. Il contient également cinq chansons appartenant à la figure emblématique de la scène artistique amazighe, Feu Lhaj Belaid. Et j’espère qu’il sera publié cet été malgré tous nos engagements estivaux.

Est-ce que les réseaux sociaux ont influencé votre parcours ?

Les médias toutes formes confondues sont d’une importance extrême pour chaque artiste et ont toujours accompagné Imghrane dans leur trajet.

En savoir plus
Lire aussi

L'authenticité marocaine mise en avant dans l'exposition "Reg’Art Naïf" de Fatima Louardiri

L'exposition "Reg' Art Naïf" de l'artiste peintre marocaine Fatima Louardiri, qui se poursuivra jusqu'au 10 février à Rabat, met en avant l'authenticité marocaine à travers des oeuvres hautes en couleurs au style naïf. "J'ai voulu, à travers mes tableaux, transmettre l'authenticité marocaine en faisant revivre ses coutumes et ses traditions d'une manière artistique", a indiqué Louardiri dans une déclaration à la MAP, précisant qu'elle a accordé, dans ses oeuvres, une place particulière à la femme marocaine, à ses habits traditionnels et à sa vie quotidienne, que ce soit en milieu rural ou dans les villes.
Nouvelle saison au théâtre national Mohammed V de Rabat : Découvrez les temps forts !

La nouvelle saison propose le célèbre ballet «Casse-Noisette», les 18 et 19 janvier. Il s’agit d’un beau conte de Noël où les éblouissants numéros des danseurs russes s’accordent avec la musique de Tchaïkovski jouée admirablement par l’Orchestre Symphonique Royal.
Hommage à Joachim Peter Schulz.

Une rencontre a été organisée à Casablanca par la Fondation d’art «Joachim Peter Schulz» à l’occasion du deuxième anniversaire de la disparition de l’artiste-peintre allemand.
Le DJ marocain MR ID lance «Omah».

Entre sons électro, instruments de musique arabes et chant.
L’Institut français de Rabat présente le concert de Nach.

Anna Chedid, 31 ans, connue sous le pseudonyme Nach, est une auteur-compositeur-interprète française. Nach forge son identité musicale entre le chant lyrique et le jazz, la pop et le rock.
Abdallah Ibrahim sous la plume de Zakya Daoud.

Nouvelle publication chez Les Éditions la Croisée des Chemins.
Le jeune artiste Jad Ben Yahia présente son premier album "1193" à Rabat.

Un premier album prometteur pour le jeune artiste! C'est dans une ambiance conviviale, entouré de ses proches et ses soutiens, que Jad Ben Yahia a choisi de présenter, mardi soir à Rabat, les douze titres de ce premier album intitulé "1193". Le chanteur s'est également produit à la Villa des Arts de Rabat en marge de cette présentation.
La culture du clash dans le rap marocain : un concours d’injures et d’insolence.

Le dernier clash entre Don Bigg (l’un des rappeurs marocains les plus connus au Maroc) et les rappeurs de la nouvelle génération (Dizzy Dros, 7liwa, Komy et Mr Crazy) témoigne d'une bonne stratégie marketing, qui, en plus d’avoir donné à l’incongruité une place qui n’est pas la sienne dans la quintessence de ce style musical, elle est devenue l’ubac d’une montagne qui préfère donner à l’art le luxe de son adret.
Et de deux pour le Festival Afrique du Rire.

L'humour africain est une nouvelle fois à l'honneur à partir du 18 janvier 2019 à Abidjan qui représente la première étape d’une tournée dans les plus grandes villes du Continent.
Le Directeur général de la Sûreté nationale décide des sanctions disciplinaires contre quatre responsables de la préfecture de police de Marrakech

Le Directeur général de la Sûreté nationale a décidé des sanctions disciplinaires allant de la suspension provisoire de travail au blâme ou encore l'avertissement à l'encontre de quatre responsables de la préfecture de police de Marrakech pour manquements aux obligations professionnelles et pour ne pas avoir pris les mesures préventives nécessaires à la préservation des données personnelles d'un individu qui faisait l'objet d'une enquête préliminaire sur un accident de la circulation.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


MOULINEX - AFM4
Mode de cuisson - Micro-ondes et gril
Puissance - Restituée 850W - Absorbée 1300W - Gril 1100W
Cavité - émail

Leguide Voyage


Riad Damia
le Riad Damia est une très belle maison de maître parfaitement entretenue, alliant ainsi la beauté de la tradition andalouse au confort moderne. Cette maison se compose d’une suite de 100 m2 , cinq très belles suites et de deux chambres. Le patio central est un véritable havre de paix et de ressourcement.