Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui Le Maroc, il y a 9 jours

Larbi Imghrane : «Timitar a fait économiser un travail d’un demi-siècle à l’artiste amazigh»
Questions à Larbi Imghrane, chanteur amazigh

ALM : Pour commencer, que représente pour vous la participation à Timitar ?

Larbi Imghrane : C’est notre cinquième participation à Timitar, ce qui est un honneur pour nous et aussi une grande responsabilité pour bien représenter la chanson amazighe et toute la région du Souss, et assouvir la soif de notre public. C’est toujours une fierté de se produire dans cette magnifique ville.

Que pensez-vous de la contribution de Timitar à la promotion de la chanson amazighe ?

Si on fait une comparaison de l’avant et l’après Timitar, on va constater un grand développement. Ce festival a donné l’occasion à plusieurs artistes de s’épanouir. Ils ne pouvaient pas avoir la possibilité de participer à des évènements culturels de cette envergure. Il a également beaucoup donné pour valoriser l’art et le chanteur amazighs. Bref, l’effort déployé par Timitar en l’espace de ses 15 ans d’existence a permis d’économiser plus d’un demi-siècle de travail au chanteur amazigh, et je tiens à remercier les initiateurs de cette idée.

Quel regard portez-vous sur la chanson amazighe d’aujourd’hui ?

Cette chanson est toujours présente, à travers les nouveaux rythmes, voies et mots, mais ce qui lui manque actuellement c’est le volet marketing et de vrais managers pour que cette chanson puisse continuer de tracer son chemin, et faire face à la concurrence qu’elle affronte. Il faut aussi venir en aide à cette composante de la culture marocaine au niveau de la région du Souss en la dotant de studios modernes qui répondent aux standards internationaux, et ce pour mettre sur le marché un produit de qualité. Il est également primordial d’accompagner ces artistes sur tous les niveaux, notamment médiatique, pour pouvoir s’imposer davantage.

Quelles sont vos nouveautés ?

Je travaille actuellement sur un nouvel album qui va sortir bientôt composé de plusieurs titres dont je suis le parolier et le compositeur. Il contient également cinq chansons appartenant à la figure emblématique de la scène artistique amazighe, Feu Lhaj Belaid. Et j’espère qu’il sera publié cet été malgré tous nos engagements estivaux.

Est-ce que les réseaux sociaux ont influencé votre parcours ?

Les médias toutes formes confondues sont d’une importance extrême pour chaque artiste et ont toujours accompagné Imghrane dans leur trajet.

En savoir plus
Lire aussi

Festival international du Raï d’Oujda: De jeunes talents offrent un show survolté.

Des résonances empreintes d'énergie et de gaieté et des rythmes déchainés puisant dans le riche répertoire de la chanson Rai, tel est le cocktail musical offert par une dizaine de jeunes talents, mardi soir, dans le cadre la 12ème édition du Festival international du Raï d'Oujda.
Quand Issam Kamal chante l’aïta mersaouia.

Il signe son retour avec un nouveau single
La ville d'Oujda jumelée à Al-Qods.

Le ministre de la culture et de la communication, Mohamed Laâraj, et son homologue palestinien Ihab Bseiso, ont signé, samedi à Oujda, une convention de jumelage entre les villes d’Oujda, capitale de la culture arabe au titre de l’année 2018, et d’Al Qods, capitale permanente de la culture arabe.
Visite au Maroc d'une délégation de la ville de Saint Etienne.

Dans le cadre du renforcement de la coopération décentralisée entre le Maroc et la France, une délégation de la ville de Saint-Etienne (sud-est) composée de responsables de la Mairie et de représentants de la Grande Mosquée Mohammed VI de cette ville (GMSE), effectue à partir de lundi une visite d’une semaine dans le Royaume.
Signature de partenariats pour la promotion de la culture dans la province.

Plusieurs accords de partenariat portant sur la promotion du secteur culturel dans la province d’El Jadida ont été signés, mardi dernier, entre le ministère de la Culture, les Conseils élus relevant de la province et l’Initiative nationale pour le développement humain.
Tanger Med: Une exposition retrace le rapport des Marocains avec la mer.

L'exposition "Le Maroc et la mer, d'hier à aujourd'hui", qui retrace le rapport des Marocains avec la mer allant des temps les plus reculés à l'époque actuelle, a été inaugurée mercredi au Tanger Med Port Center.
Miguel Moratinos : le Maroc, une terre de cohabitation entre les cultures et religions

Le Maroc constitue «un modèle» civilisationnel de cohabitation sociale et du vivre-ensemble, a souligné, mardi à Rabat, l'ancien ministre espagnol des Affaires étrangères, Miguel Angel Moratinos
Larbi Imghrane : «Timitar a fait économiser un travail d’un demi-siècle à l’artiste amazigh»

Questions à Larbi Imghrane, chanteur amazigh
La pièce italienne «Tricks» remporte le prix du Fituc.

La pièce italienne «Tricks» a remporté le prix de meilleure œuvre lors de la 30e édition du Festival international de théâtre universitaire de Casablanca (FITUC), qui s'est clôturée samedi soir à Casablanca.
Fondation Hassan II pour les Marocains Résidant à l’Etranger «Oxymore Suite» de Ibn El Farouk exposée à Rabat

La Fondation Hassan II pour les Marocains Résidant à l’Etranger accueille, jusqu’au 4 août dans son Espace Rivages, l’exposition «Oxymore Suite» de l’artiste photographe maroco-français Ibn El Farouk



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Acer - AS5742
Intel Core i5
Mémoire 3 Go
Disque dur 750 Go
Ecran 15,6"
Graveur DVD
Wifi / Bluetooth
Windows 7 Premium

Leguide Voyage


Multiservices Car
Nous assurons un service de location de voitures pour vos besoins professionnels et/ou touristiques. Ceux-ci peuvent aller de la location d’un véhicule pour une courte durée pour un séjour, à la location d’une voiture pour une longue durée pour les sociétés et les professionnels qui sont installés à Casablanca, Maroc