Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui Le Maroc, il y a 5 mois

Larbi Imghrane : «Timitar a fait économiser un travail d’un demi-siècle à l’artiste amazigh»
Questions à Larbi Imghrane, chanteur amazigh

ALM : Pour commencer, que représente pour vous la participation à Timitar ?

Larbi Imghrane : C’est notre cinquième participation à Timitar, ce qui est un honneur pour nous et aussi une grande responsabilité pour bien représenter la chanson amazighe et toute la région du Souss, et assouvir la soif de notre public. C’est toujours une fierté de se produire dans cette magnifique ville.

Que pensez-vous de la contribution de Timitar à la promotion de la chanson amazighe ?

Si on fait une comparaison de l’avant et l’après Timitar, on va constater un grand développement. Ce festival a donné l’occasion à plusieurs artistes de s’épanouir. Ils ne pouvaient pas avoir la possibilité de participer à des évènements culturels de cette envergure. Il a également beaucoup donné pour valoriser l’art et le chanteur amazighs. Bref, l’effort déployé par Timitar en l’espace de ses 15 ans d’existence a permis d’économiser plus d’un demi-siècle de travail au chanteur amazigh, et je tiens à remercier les initiateurs de cette idée.

Quel regard portez-vous sur la chanson amazighe d’aujourd’hui ?

Cette chanson est toujours présente, à travers les nouveaux rythmes, voies et mots, mais ce qui lui manque actuellement c’est le volet marketing et de vrais managers pour que cette chanson puisse continuer de tracer son chemin, et faire face à la concurrence qu’elle affronte. Il faut aussi venir en aide à cette composante de la culture marocaine au niveau de la région du Souss en la dotant de studios modernes qui répondent aux standards internationaux, et ce pour mettre sur le marché un produit de qualité. Il est également primordial d’accompagner ces artistes sur tous les niveaux, notamment médiatique, pour pouvoir s’imposer davantage.

Quelles sont vos nouveautés ?

Je travaille actuellement sur un nouvel album qui va sortir bientôt composé de plusieurs titres dont je suis le parolier et le compositeur. Il contient également cinq chansons appartenant à la figure emblématique de la scène artistique amazighe, Feu Lhaj Belaid. Et j’espère qu’il sera publié cet été malgré tous nos engagements estivaux.

Est-ce que les réseaux sociaux ont influencé votre parcours ?

Les médias toutes formes confondues sont d’une importance extrême pour chaque artiste et ont toujours accompagné Imghrane dans leur trajet.

En savoir plus
Lire aussi

Bazar international de bienfaisance : c’est parti !

Le Cercle diplomatique de bienfaisance de Rabat organise le samedi 15 décembre son Bazar international de Bienfaisance au Théâtre National Mohammed V de Rabat. L’événement vise à collecter des fonds pour soutenir financièrement les ONG marocaines.
Patrimoine gnaoui : Essaouira assure la relève.

Le coup d'envoi de la 1ère édition du Festival «Génération Gnaoua des Jeunes», un événement éclectique dédié à la transmission de cet art musical ancestral aux générations montantes en vue de sa préservation et sa pérennisation, a été donné vendredi en début de soirée à Essaouira, avec l'organisation d'une parade de jeunes artistes.
Cycle des grands interprètes : la magie des sons par Célimène Daudet.

Après Anne Quéfflec et Alexandre Tharaud en début d’année, l’Institut français du Maroc invite Célimène Daudet à se produire du 7 au 15 décembre 2018 dans plusieurs villes du Maroc. Pour clôturer ce cycle de musique consacré aux grands interprètes, la pianiste proposera un récital composé notamment des Préludes de Debussy, en hommage au centenaire de la mort du compositeur.
clip indien de Fnaïre.

Engagé dans l'exportation de la culture marocaine, le groupe marrakchi Fnaïre met cette fois le cap sur l’Inde avec son dernier tube, une reprise de la célèbre chanson indienne “Dilbar”. Le trio est accompagné sur ce clip par Nora Fatehi, la star montante de Bollywood. En à peine cinq jours, la vidéo a amassé plus de 22 millions de vues.
Les produits des Mâalems marocains, stars du festival du Patrimoine Cheikh Zayed d’Abou Dhabi

Peaufinés avec une grande finesse par les doigts expérimentés des Mâalems marocains, les produits d'artisanat, exposés au pavillon marocain, ont envoûté un large public au Festival du Patrimoine Cheikh Zayed, qui se tient à Abou Dhabi, au Émirats arabes unis (EAU).
“Nuit des galeries”: vernissage à Fès d’une exposition de la calligraphie arabe.

Une exposition collective de la calligraphie arabe a été inaugurée, lundi à la Galerie Mohamed El Kacimi à Fès, à l'initiative de l'Association "Le Caméléon des arts plastiques".
Le Festival International du Film de Marrakech rend un hommage à Agnès Varda.

La 17ème édition du Festival International du Film de Marrakech a rendu, dimanche soir dans la Cité ocre, un hommage des plus appuyés à l’icône du cinéma français, Agnès Varda, qui a eu droit à l'Etoile d'Or du Festival, lors d’une cérémonie solennelle au sein du somptueux Palais des Congrès, en présence d’une palette de stars de cinéma et de grandes figures issues de divers horizons.
Le dernier livre de Chakib Guessous : Les nouvelles formes de conjugalité dans les pays arabes.

Le nouveau livre «Mariage et concubinage dans les pays arabes» de son auteur Chakib Guessous vient d’être publié par les éditions La Croisée des Chemins. Dans cette publication, l’écrivain aborde, selon la maison d’édition, «les formes nouvelles de conjugalité dans les pays arabes (Égypte, Maroc, pays du Golfe, Syrie et Tunisie) rendues licites afin de concilier les impératifs liés aux besoins naturels et ceux liés à la religion musulmane».
Remise du Prix Hassan II des manuscrits, le 13 décembre à Rabat.

La cérémonie de remise du Prix Hassan II des manuscrits, dans sa 39e édition, aura lieu le 13 décembre prochain à Rabat, à annoncé le ministère de la Culture et de la communication.
Hassan El Fad présente pour la deuxième fois à Dakar son show « Who is Kabour »

L’humoriste Hassan El Fad s’est produit dimanche soir, pour la seconde fois, sur la scène du théâtre national Daniel Sorano de Dakar, en présentant le même show: "Who is Kabbour?"



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


- Set cadeau
winx club bath time / edt set

Leguide Voyage


English pub
Mieux vaut aimer le foot, surtout en période de Coupe d’Europe, car les écrans répartis dans tous les coins diffusent des matchs en continu ! Mais au delà de la fièvre du ballon rond, l’English pub est un point de ralliement idéal pour se plonger dans une ambiance festive qui réunit jeunes et moins jeunes au sein d’un cadre boisé, cosy et chaleureux.