Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
La vie éco, il y a 3 mois

La croissance pénalisée par la demande extérieure.
Au premier trimestre, le PIB a crû de 3,2%, en ralentissement par rapport à la même période de 2017. Les mines, l’électricité et l’eau en forte croissance n L’hôtellerie, la restauration et le transport décélèrent.

Léger ralentissement de la croissance au premier trimestre 2018: 3,2% d’augmentation du PIB au lieu de 3,5% au même trimestre de 2017, selon l’arrêté des comptes nationaux publiés par le Haut Commissariat au Plan (HCP). En cause, un net fléchissement de la valeur ajoutée du secteur primaire, tombée de 13% au premier trimestre 2017 à 2,7% cette année. Toutefois, une précision, à ce niveau, s’impose : le fort recul du secteur primaire n’est pas à interpréter comme le résultat d’une contre-performance quelconque, puisque la production céréalière, composante principale de la filière, a été estimée à plus de 98 millions de quintaux, soit 3% de plus que le niveau déjà exceptionnellement élevé atteint durant la campagne précédente. La faible progression de la valeur ajoutée primaire relativement à 2017 est par conséquent le résultat d’un effet de base. Cela peut ne pas vouloir dire grand-chose à monsieur Lambda, c’est pourtant la réalité. Hors agriculture, les activités du secteur secondaire (industrie de transformation, BTP, eau et électricité, mines…), en revanche, se sont mieux comportés que durant la même période de 2017 : 4,1% contre 0,7% respectivement. Les branches des mines et celle de l’électricité et eau sont celles qui ont réalisé les taux de croissance les plus élevés : la première avec une valeur ajoutée en hausse de 16,6% contre 1,8% un an auparavant, et la seconde avec 7,8% au lieu de 0,5% en glissement annuel.

Forte augmentation de l’investissement

Le secteur tertiaire, par contre, a quasiment stagné : 3% contre 2,9% en glissement annuel. Ce résultat s’explique par une évolution contrastée des branches composant ce secteur. On note en effet une hausse des valeurs ajoutées du commerce (+4,5% contre 4,3%), des services financiers et assurances (3,3% contre 2,9%), des postes et télécommunication (2,5% au lieu de 1,2%), mais aussi un ralentissement de l’hôtellerie et restauration (6,7% contre 9,9%), du transport (3,6% contre 3,8%), etc.

Comme d’habitude, cette offre (de production) est absorbée principalement par la demande intérieure. Celle-ci a progressé de 4,7%, soit le même niveau que l’an dernier. Par composante, la consommation des ménages a augmenté de 3% (au lieu de 5%), et l’investissement brut de 9,7% (contre 6,2%). La demande extérieure, en raison d’une hausse des importations (9,6%) plus importantes que les exportations (6,8%), a par contre contribué négativement (-1,9 point) à la croissance du PIB. Décidément, ce modèle de croissance, assis sur la demande intérieure, paraît difficilement réformable !

En savoir plus
Lire aussi

Les cigarettes lourdement taxées dans le projet de loi de Finances : 10 DH par paquet pour les blondes et 7 DH pour le segment low.

Bonne nouvelle pour les fumeurs: ils vont certainement devoir réduire leur consommation puisque les prix des cigarettes risquent de subir de fortes hausses en 2019. Dans le projet de loi de Finances, il est prévu, en effet, des augmentations de la composante TIC dans le prix du paquet.
Le PIB touristique dépasse les 72 milliards de dirhams.

Le PIB du tourisme s'est élevé à 72,4 milliards de dirhams (MMDH) en 2017 contre 66,9 MMDH un an plus tôt, soit une progression de 8,3%, selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP).
Casa-Settat: Les détails de l'étude "Post-création" des entreprises.

Un tiers des entreprises immatriculées via le CRI de Casablanca-Settat ne dépasse guère les cinq ans d’existence, selon une étude sur le parcours Post-création des entreprises créées dans la région.
La BID édite son modèle de coopération Sud-Sud.

Elwalid Abdelaal Hamour, directeur du hub régional de la BID à Rabat (à gauche), et Mohamed Methqal, ambassadeur, DG de l’Amci (Agence marocaine de coopération internationale), lors de la cérémonie de lancement de la publication la semaine dernière.
Filière pommier : Filière pommier Lancement de plusieurs projets de valorisation à Taroudant

La province de Taroudant a vu, vendredi, le lancement d’une série de projets de valorisation de la filière du pommier, dans le cadre d’un vaste programme visant le renforcement de l’apport de l’arboriculture et des produits du terroir au développement socio-économique local.
FMI : Menaces sur la croissance mondiale.

La directrice du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde, a indiqué jeudi à Bali que des guerres commerciales de plus en plus accentuées menacent fortement l'avenir de l'économie mondiale.
Saham-Sanlam : l’acquisition finalisée.

Sanlam et Santam annoncent officiellement la finalisation de l’opération d’acquisition de la participation restante de 53,37% de SAHAM Finances.
Une Franco-Marocaine à la tête d'un des plus grands groupes industriels d'Europe

La Franco-Marocaine Ilham Kadiri prendra les commandes de Solvay, un des plus grands groupes industriels européens et leader de la chimie mondiale dans moins de 5 mois.
Inégalités sociales, toujours plus profondes.

139 programmes couvrant des domaines variés tels que l’éducation, la santé, la lutte contre la pauvreté, l’emploi…
Aquaculture. 23 nouveaux projets d’investissement retenus.

23 projets aquacoles de 400MDH vont être réalisés au Souss Massa. Ce sont les résultats des appels à manifestation d’intérêt lancés par l’Agence Nationale pour le Développement de l’Aquaculture dans ladite région, entre le 27 décembre 2017 et 27 mai 2018.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Acer - TravelMate 5730
PROCESSEUR: Core™ 2 Duo T6670,(2.2GHZ)
RAM: 4GB DDR2
HDD: 250GB
Type d’écran : 15.4 pouces WXGA (1280x800)
Graveur de DVD±RW,
10/100/1000 Gigabit Ethernet LAN & 802.11b/g/n
Wireless LAN, Bluetooth.
web cam intégrée
Linpus Linux

Leguide Voyage


Hôtel Menzeh Dalia
L'hôtel Menzeh Dalia c'est l'adresse prestigieuse à Meknes pour vos séjours individuels ou en groupe.