Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
2M.ma, il y a 2 mois

Le G20 évalue les besoins d'investissements du Maroc
Le Maroc a besoin d'environ 37 milliards de dollars d'investissements dans les infrastructures pour pouvoir atteindre les objectifs de développement durable conformément à ceux fixés par les Nations Unies d'ici 2030, a indiqué un centre de recherche du G20.

Deux nouvelles études commanditées par le G20 s’intéressent pour la première fois à l’ampleur des opportunités d’investissement au niveau de dix pays africains dont le Maroc au cours des 22 prochaines années.

Selon l'étude, le royaume se démarque avec le Rwanda par ses compétences organisationnelles,et sa promotion des investissements et de la concurrence.

Le G20 précise que le Maroc aurait besoin d'investissements de 944 millions de dollars dans le transport aérien, de 1,5 milliard de dollars dans le transport portuaire et de 34 milliards de dollars dans le transport routier.

Les chiffres du rapport indiquent que les tendances actuelles des investissements au Maroc s'élèvent à 210 milliards de dollars, alors que les investissements totaux requis devraient atteindre 246 milliards de dollars.

Et la même source de souligner que la performance du Maroc dans sa politique d’infrastructures "était généralement supérieure aux niveaux moyens enregistrés dans les autres économies émergentes étudiées".

Les 10 pays africains en question sont entre autres le Maroc, l'Egypte, l'Ethiyopie, la Tunisie, le Sénégal, la Guinée, la Côte d'Ivoire où le besoin d'investissement est évalué à 2,4 billions de dollars d’ici 2040. Le Centre a appelé ces pays à intensifier leurs efforts d'investissement.

Lancé en 2014 par le G20, le Global Infrastructure Hub est une organisation dédiée uniquement aux infrastructures sur les marchés des pays développés et émergents, qui aide les gouvernements à débloquer des billions de dollars d’investissement privé pour financer les infrastructures publiques nécessaires, créer des économies productives et des villes plus vivables.

Voir Source
Lire aussi

Produits Halal, un marché prometteur pour le Maroc.

Le marché des produits halal au Maroc est «prometteur» et doit renforcer les potentialités des entreprises exportatrices en vue d’une présence accrue sur le marché internationale, ont souligné les participants à une conférence-débat, organisée mardi à Casablanca.
Maroc Telecom premier opérateur télécoms national à être certifié « ISO 9001 Version 2015 ».

Maroc Telecom, acteur majeur des télécoms en Afrique et leader national des télécoms, annonce avoir obtenu la certification ISO 9001 dans sa toute dernière version 2015.
Le portefeuille stratégique de BMCE Capital domine le MASI.

A fin août, la contre-performance du portefeuille est de 3,99%, contre -6,8% pour le Masi. La situation économique pèse lourd sur le marché boursier. Le portefeuille étudié est composé de 23 valeurs
Artisanat et économie sociale : Une zone d’activité économique à Guelmim.

Le conseil communal de la ville de Guelmim a approuvé, jeudi dernier lors d’une session extraordinaire, le projet de création d’une zone d’activité économique liée à l’artisanat et l’économie sociale, qui donnera un nouveau souffle à l’économie de la porte du désert et permettra d’améliorer les revenus des artisans et des groupements professionnels.
Les investissements publicitaires ont accusé une baisse de 350 MDH .

La télévision, la presse écrite et l’affichage ont tous connu des baisses d’investissements comprises entre 100 et 130 millions de dirhams à fin juillet 2018. La structure du marché dominée par les opérateurs télécoms, la banque et la finance et les produits alimentaires fragilise le marché. Les canaux de communication, notamment la presse écrite, n’ont pas réussi à introduire de nouveaux annonceurs.
Une unité de valorisation de l’amandier lancée à Ighrem : «Dar Louz» verra le jour à Taroudant.

Le projet consistera, entre autres, en un espace de collecte et de stockage, des ateliers de valorisation, un espace d’exposition et de commercialisation.
La première franchise bio marocaine voit le jour.

Le premier distributeur de produits bio au Maroc abandonne sa franchise française pour lancer une franchise 100% marocaine.
Le projet d’alimentation en eau potable de la zone côtière Rabat-Casablanca est en phase d’essais industriels.

Le projet de renforcement de l’alimentation en eau potable de la zone côtière entre Rabat et Casablanca se trouve au stade des essais industriels, a indiqué l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE).
Prix pétroliers: Le gouvernement hésite.

Le plafonnement du prix des carburants n’est toujours pas tranché par le gouvernement. Le dossier, urgent au mois d’avril au plus fort de la campagne de boycott et après la publication du rapport de la commission parlementaire, fait du surplace.
Chambre des pêches maritimes Atlantique-Centre : Jawad Elhilali plébiscité.

Jawad Elhilali a été élu, lundi à Agadir, président de la Chambre des pêches maritimes Atlantique-Centre, succédant ainsi à Abderrahmane Sarraud qui a passé plus de neuf ans à la tête de cet établissement public à caractère professionnel.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Kitea - Bureau Retour crédence + caisson
Réf.: MKIT237DB ou GB
Bureau Retour crédence + caisson
Dim.: 237,5x80x76 cm

Leguide Voyage


Cantobar
‹‹ J’irai au bout de mes rêves … ››, Ils étaient les premiers à avoir ouvert un Karaoké à Marrakech. Les voici de retour avec le Cantobar, cet élégant Restaurant-Bar qui vous accueille le midi, mais aussi le soir là où une scène vous est entièrement consacrée…