Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
TELQUEL.ma, il y a 4 mois

A 30 km de Tanger, le parc éolien Khalladi entre en service.
Khalladi, le nouveau parc éolien du saoudien ACWA Power a été inauguré le 29 juin à 30 km de Tanger. D’un investissement de 1,8 milliard de dirhams, le parc éolien Khalladi produira 370 GWh, soit la consommation électrique annuelle de 400.000 habitants. Ses premiers clients sont des industriels de la cimenterie.

un nouveau parc éolien voit le jour au Maroc. Situé à Jbel Sendouq à 30 km de Tanger, le parc éolien Khalladi a été inauguré, le 29 juin dernier, en présence du ministre de l’Énergie, Aziz Rabbah.

D’un investissement de 1,8 milliard de dirhams, le parc éolien Khalladi dispose d’une capacité installée de 120 MW. La production de la centrale représente 370 GWh soit la consommation électrique annuelle de 400.000 habitants, ce qui équivaut aux besoins d’une ville de la taille de Tétouan. Le parc emploie 600 personnes, dont une majorité de locaux.

Le parc éolien est composé de 40 éoliennes d’une capacité de 3 MW chacune. Chaque turbine est installée sur une tour de 80 mètres et est équipée de 3 pales de 45 mètres. A l’exception des 40 turbines éoliennes construites par l’équipementier VESTAS qui se chargera également de leur exploitation et de la maintenance, la construction du parc éolien a été réalisée par des entreprises marocaines. La réalisation du projet a nécessité une durée de construction totale de 24 mois.

Partenariat maroco-saoudien
Le projet est détenu à hauteur de 75 % par ACWA Power et 25 % par Argan Infrastructure Fund (ARIF). ACWA Power est un groupe saoudien détenu par Sanabil Direct Investment Company (appartenant au Fonds d’investissement public de l’Arabie saoudite), l’Agence Saoudienne des pensions publiques et la Société Financière Internationale (SFI – membre du Groupe Banque mondiale). Le groupe est spécialisé dans la production d’électricité et le dessalement de l’eau de mer. ACWA Power a également investi dans les centrales solaires NOOR I, NOOR II, NOOR III et NOOR PV I.

Argan Invest, appartenant à FinanceCom, gére des fonds d’investissements dans plusieurs secteurs économiques. Parmi lesquels Argan Infrastructure Fund (ARIF), fonds d’investissement dédié au développement des infrastructures en Afrique du Nord et en Afrique subsaharienne. Les actionnaires de ce fonds sont RMA, la Banque Africaine de Développement (BAD), la Banque Européenne d’Investissement (BEI), Proparco et la Société Financière Internationale (SFI).

Le projet a été financé par une dette à long terme, principalement avec la contribution de la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement (BERD) en collaboration avec le Fonds pour les Technologies Propres (CTF) et la BMCE. Khalladi est le premier projet d’énergie renouvelable à être financé par la BERD au Maroc, sur la base de financements contractuels et sans aucune subvention.

La durée d’exploitation du projet est de 25 ans, renouvelable une fois. Au-delà de cette date, l’exploitation du parc éolien reviendra à l’Etat.

Le parc éolien Khalladi fait partie de la stratégie nationale de développement des énergies renouvelables qui prévoit d’atteindre 42 % de la puissance électrique installée en énergie renouvelable (éolien, solaire, et hydraulique) à l’horizon 2020.

Destiné à des clients privés
Selon la loi 13-09 relative aux énergies renouvelables, la production d’électricité, d’origine renouvelable, peut être vendue à des clients industriels avec la possibilité de vente de l’excédent d’énergie à l’ONEE. Le parc Khalladi a signé des contrats d’achat d’électricité long-terme avec LafargeHolcim, ASMENT et CIMAT. Un contrat d’achat d’électricité court terme a été signé avec la SNEP. La production résiduelle sera cédée à l’ONEE.

Sur la question des prix de vente de l’électricité, et de son impact sur la facture du consommateur final, Mohamed Alaoui M’Hamdi, directeur général d’ACWA Power Khalladi, nous a assuré qu’il reste plus avantageux pour le parc éolien d’avoir des clients industriels que d’injecter l’électricité dans le réseau ONEE. L’ONEE achetant l’électricité produite à un prix préférentiel.

Pour Paddy Padmanathan, PDG d’ACWA Power, l’Etat marocain subventionne de toute façon l’électricité vendue aux consommateurs, il est alors préférable que cette énergie vienne d’une production nationale d’énergie renouvelable plutôt que d’énergies fossiles importées.

Le parc Khalladi fait aussi parti du Mécanisme de Développement Propre (MDP), qui est un mécanisme économique de la finance du carbone élaboré dans le cadre du protocole de Kyoto. Le MDP vise à récompenser financièrement toute instauration de technologies réduisant ces émissions dans les pays en voie de développement, en monétisant la valeur, qui devient alors négociable en unités d’équivalent d’une tonne de CO2.

Le parc éolien Khalladi permettra une réduction annuelle des émissions de CO2 estimée à 144 000 tonnes.

Lire Source
Lire aussi

La Chambre des représentants adopte le projet de loi de finances 2019.

La Chambre des représentants a adopté à la majorité le projet de loi de finances 2019 (PLF 2019), lors d'une séance plénière tenue vendredi.
«La saison agricole a démarré dans des conditions plus favorables que la précédente».

Le ministre de l’agriculture annonce le début de la commercialisation de la nouvelle formule d’engrais
"m-wallet", un nouveau moyen de paiement par téléphone mobile.

Bank Al-Maghrib (BAM) et l'Agence Nationale de Réglementation des Télécommunications (ANRT) ont lancé, mardi à Rabat, un nouveau moyen de paiement par téléphone mobile appelé "m-wallet".
La croissance économique et la solidarité sociale, pièrre angulaire du nouveau modèle de développement.

Le secrétaire général du Conseil économique, social et environnemental (CESE), Driss Guerraoui, a appelé, lundi à Skhirat, à la nécessité d'adopter un nouveau modèle de développement accordant une grande importance à la croissance économique et à la solidarité sociale.
Congrès mondial annuel de la Fijet : Marrakech accueille les journalistes du monde.

C’est à Marrakech que se réuniront près de 250 journalistes spécialisés dans le tourisme.
Rabat fait peau neuve.

Avec l’extension des artères, les nouveaux centres commerciaux et la diversification de l’offre hôtelière, la capitale du Royaume augmente son attractivité. Les espaces verts ne sont pas laissés pour compte. Un bémol, la mise en œuvre de plusieurs projets d’envergure est beaucoup plus lente que prévu.
La RAM va acquérir 9 avions Boeing pour renforcer sa flotte.

La Royal Air Maroc (RAM) lancera, à partir d’avril prochain, trois nouvelles liaisons au départ de Casablanca vers trois capitales, en l’occurrence Amman (Jordanie), Abuja (Nigeria) et Vienne (Autriche), a fait savoir le PDG de la compagnie, Abdelhamid Addou.
Ce mercredi 7 novembre, le baril est en baisse légère.

Ce mercredi, les cours du pétrole sont orientés à la baisse. Suivant la loi du marché, cette baisse est consécutive aux nouvelles craintes d'une surabondance de l'offre. A cela s’ajoute une petite baisse des tensions politiques entre l’Iran et les USA avec comme conséquences moins d’impacts des sanctions américaines contre l'Iran. Ce qui donne des exemptions de certains pays.
Marrakech : les sociétés de montgolfière s’inquiètent.

Deux compagnies de montgolfière, dont une égyptienne, attendent d’obtenir leur autorisations de survol.
RAM: Les vols Casablanca-Agadir, proposés à des prix fixes et accessibles à partir de ce 1er novembre.

Les vols de Royal Air Maroc reliant Casablanca et Agadir seront, à partir de ce 1er novembre, proposés à des prix fixes et accessibles, a annoncé jeudi la compagnie aérienne nationale.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Kitea - Gamme CHAMELEON
3 Réf.: CHA03PN 1.350 Dh
Fauteuil Président CHAMELEON
en PU noir

4Réf.: CHA04VN 1.050 Dh
Fauteuil Visiteur
CHAMELEON en PU noir

Leguide Voyage


Jad Mahal
Le Jad Mahal... lieu exquis, idyllique où prendre un verre, un dîner ou y écouter de la musique, vous laissera une trace indélébile... La décoration tantôt marocaine tantôt hindi, aux couleurs et lumières chaudes, douces mélangées aux effluves enivrantes des mets préparés, vous invite à profiter de l’instant présent, qu’il soit dans l’intimité ou non.