Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
20 Minutes, il y a 9 mois

La France accusée de participer à «l’écrasement du peuple» en Egypte
Dans un rapport publié par quatre ONG de défense de droits de l’homme dénoncent les ventes d’arme et de logiciels espions à l’Egypte par la France…

La France a livré depuis cinq ans à l’Égypte des armes, des machines et des systèmes de surveillance que le régime du président al-Sissi utilise pour « écraser le peuple égyptien », dénoncent des ONG de défense des droits de l’homme. Dans un rapport commun de 64 pages publié lundi, la Fédération internationale des ligues des droits de l’homme (FIDH), le Cairo Institute for Human rights studies (CIHRS), la Ligue des droits de l’homme (FDH) et l’Observatoire des armements (OBSARM) assurent que « l’État français et plusieurs entreprises françaises ont participé à la sanglante répression égyptienne des cinq dernières années ».

Paris a livré au Caire des armes de guerre (de 2010 à 2016 les ventes sont passées de 39,6 millions à 1,3 milliard d’euros, assurent les ONG) mais aussi les logiciels et le matériel informatique permettant « la mise en place d’une architecture de surveillance et de contrôle orwellienne, utilisée pour briser toute velléité de dissidence et de mobilisation ». Le rapport cite notamment « des technologies de surveillance individuelle, d’interception de masse, de collecte des données individuelles et de contrôle des foules (…) qui ont conduit à l’arrestation de dizaines de milliers d’opposants ou de militants ».

L’UE contre les exportations
« Si la révolution égyptienne de 2011 avait été portée par une génération Facebook ultra-connectée ayant su mobiliser les foules, la France participe aujourd’hui à l’écrasement de cette génération via la mise en place d’un système de surveillance et de contrôle visant à écraser dans l’œuf toute expression de contestation », a accusé Bahey Eldin Hassan, directeur du CIHRS.

Les ONG rappellent que le 21 août 2013 le conseil des Affaires étrangères de l’Union européenne (UE) déclarait que « les États membres ont décidé de suspendre les licences d’exportation vers l’Égypte de tous les équipements qui pourraient être utilisés à des fins de répression interne ».

Une enquête parlementaire demandée
« Au moins huit entreprises françaises, encouragées par les gouvernements successifs, ont au contraire profité de cette répression pour engranger des profits records », accusent les ONG. Elles réclament « aux entreprises et aux autorités françaises la cessation immédiate de ces exportations mortifères » et demandent « la mise en place d’une enquête parlementaire sur les livraisons d’armes à l’Égypte depuis 2013 ».

Lire Source
Lire aussi

Afghanistan : plus de civils tués par les forces américaines et afghanes que par les talibans.

Les forces américaines et afghanes ont tué davantage de civils que les talibans durant les trois premiers mois de 2019, selon un rapport de l'ONU.
Algérie: L'armée veut une présidentielle dans les délais constitutionnels.

Les Algériens continuent de défiler chaque vendredi depuis la démission d’Abdelaziz Bouteflika, refusant notamment la présidentielle fixée au 4 juillet par le chef de l’Etat par interim.
Un "prochain" sommet en Russie entre Kim Jong-un et Vladimir Poutine.

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un se rendra "prochainement" en Russie pour un sommet avec Vladimir Poutine, confirme mardi l'agence officielle de presse nord-coréenne KCNA.
Attentats au Sri Lanka: Ce que l'on sait des explosions qui ont fait au moins 290 morts et plus de 500 blessés

Huit attentats ont eu lieu, dont trois dans des églises en pleine messe de Pâques.
Nouveau tir nord-coréen : Kim Jong-un, la com’ à coup de missiles.

La Corée du Nord a procédé hier au tir d’une "nouvelle arme tactique" en présence de Kim Jong-un. Une démonstration de force militaire a minima qui sert, avant tout, à faire passer un message. Mais adressé à qui ?
Madère: Au moins 29 touristes allemands tués dans un accident de bus.

Le véhicule, qui est sorti de la route, transportait une cinquantaine de personnes
En Egypte, Al-Sissi pourrait rester au pouvoir jusqu’en 2030.

Le Parlement égyptien a voté, mardi 16 avril, un projet de réforme constitutionnelle qui permettrait au maréchal à la retraite de se présenter pour un troisième mandat en 2024. Le peuple est appelé à approuver ou non ce texte par référendum.
Donald Trump accusé d'incitation à la violence contre une élue musulmane.

Les élus démocrates ne décoléraient pas dimanche contre le président américain. Ils l'accusent "d'inciter à la violence" contre une élue musulmane du Congrès.
Les manifestants au Soudan appellent désormais à la « chute » de la junte.

Pour cette première nuit sans Omar Al-Bachir au pouvoir, les manifestants regroupés devant le QG de l’armée ont bravé le couvre-feu instauré dans la foulée du coup d’Etat.
Libye: l'ONU réclame un cessez-le-feu pour éviter une "bataille sanglante" à Tripoli.

Le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres a réclamé un "cessez-le-feu" en Libye, où les combats s'intensifient près de Tripoli.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Brother - FAX 2820
Fax Laser Monochrome
2820 14,4 kbps, Chargeur doc. 20f, Cap papier 250f, Plateau réception jusqu'à 100f, Mémoire 500p, 20 Monotouches, 200 numéros abrégés, Copieur 11 ppm

Leguide Voyage


Tonus Car
Tonus Car vous offre la location de voitures au Maroc à travers le réseau d’agences de location dans tout le pays. Nous possédons une flotte de véhicules de dernière génération, spécialement équipés pour des voyages et parcours le long du territoire argentin. De plus, nous offrons un service d’assistance en route dans les 24hs, assistance mécanique et suivi satellitale