Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
La vie éco, il y a 20 jours

Aid Al Adha : le ministère déclare la guerre aux fraudeurs .
Une opération spéciale d’identification des ovins et des caprins destinés à l’abattage a été entamée. Les services régionaux du département de l’agriculture sont fortement mobilisés pour mener des actions de sensibilisation à grande échelle.

La mobilisation est totale. Une pléthore d’actions inscrites dans le cadre des préparatifs d’Aid Al Adha se succède pour éviter le verdissement des carcasses des ovins ; phénomène inédit survenu l’année dernière. Après des réunions avec la profession avicole pour endiguer l’utilisation frauduleuse des fientes de volailles dans l’engraissement du bétail et avec les vétérinaires en vue de les sensibiliser et les associer à la lutte contre l’utilisation de certains traitements médicamenteux pour la même fin, c’est au tour des professionnels des viandes rouges de se réunir avec le ministère de l’agriculture et ses offices pour faire le point sur les préparatifs d’Aid Al Adha.

En effet, la rencontre a été organisée à Rabat, mardi 26 juin, en présence du ministre de l’agriculture Aziz Akhannouch, de Mohamed Karimine, président de la Fédération interprofessionnelle des viandes rouges (FIVIAR) ainsi que des dirigeants du gendarme de la sécurité sanitaire des aliments l’ONSSA et l’entité publique chargée du conseil agricole l’ONCA.
«Une opération spéciale d’identification des ovins et des caprins destinés à l’abattage de l’Aid a été entamée en partenariat avec la FIVIAR en vue d’assurer une meilleure traçabilité des animaux et une transparence dans les transactions commerciales», annonce le ministère dans un communiqué.

Des sanctions sévères à l’encontre des contrevenants

La réunion était, selon la même source, l’occasion de faire le point sur le déroulement de cette opération qui a été précédée d’une campagne d’enregistrement des unités d’élevage et d’engraissement par les services de l’ONSSA. De même, l’évènement a eu pour objectif de coordonner l’action des différents intervenants, institutionnels et professionnels et assurer la synergie de leurs actions et leur mobilisation auprès des éleveurs et des engraisseurs afin de veiller à présenter une offre de qualité au consommateur.

De son coté, «la FIVIAR se charge actuellement de l’opération d’identification à travers la pose gratuite d’une boucle spéciale Aid Al Adha pour le cheptel destiné à l’abattage de l’Aid», apprend-on du département de l’agriculture. L’ensemble des acteurs associés à ce programme spécial sont appuyés par les services de l’ONCA, ainsi que les services régionaux du département de l’agriculture qui sont fortement mobilisés pour mener des actions de sensibilisation à grande échelle afin d’assurer l’adhésion des éleveurs et engraisseurs à ce programme. Le message du ministère est on ne peut plus rassurant à l’égard de l’opinion publique : «Toutes les mesures nécessaires ont été prises dans ce sens et tout manquement ou non-conformité aux exigences de qualité au niveau de tous les maillons de la chaîne et tous les intervenants seront ainsi sévèrement sanctionnés».


Lire Source
Lire aussi

Agroalimentaire : La BCP débat des opportunités régionales d’investissement dans le Nord.

L’agriculture dans la région du Nord dispose d’une multitude d’atouts lui permettant d’occuper une position de choix pour le développement économique de l’ensemble de son territoire.
Textile : les enseignes locales préparent une nouvelle riposte contre les produits turcs.

L’impact des droits de douane sur le marché intérieur est annulé par la forte dépréciation de la livre turque. Les exportateurs sont malmenés sur le marché européen par la sous-traitance turque devenue moins chère pour les donneurs d’ordre.
Record de ventes pour le groupe Renault au premier semestre 2018.

Selon les chiffres publiés ce lundi 16 juillet, au premier semestre 2018, le groupe Renault enregistre une croissance de 9,8 % de ses ventes au niveau international. Ces résultats sont dus notamment aux bonnes performances des Dacia fabriquées à l'usine de Tanger.
Londres : Attijariwafa bank primée « meilleure banque au Maroc ».

Le groupe Attijariwafa bank (AWB) a remporté, le 12 juillet à Londres, lors de l' »Euromoney Awards for Excellence 2018?, les prix de la « Meilleure banque au Maroc » et de la « Meilleure banque de la TPME en Afrique », décernés par Euromoney, magazine international de référence des marchés financiers du monde depuis 1992.
OCP Policy : Appel à l’adoption d’une nouvelle approche dans les relations euro-méditerranéennes.

Les participants à la conférence annuelle EuroMeSCo 2018, organisée jeudi à Rabat sous le thème «Un autre regard sur les relations euro-méditerranéennes», ont appelé à l’adoption d’une nouvelle approche dans les relations euro-méditerranéennes et les rapports Nord-Sud.
Anima : le Maroc succède à la Tunisie.

Le Maroc a été élu, dès le premier tour, président de la plateforme de coopération pour le développement économique en Mditerranée «Anima Investment Network», lors de l'Assemblée générale de la plateforme, tenue le 26 juin à Tunis.
L’ADII et l’Association des producteurs de raisins s’allient.

L’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) et l’Association des producteurs de raisins au Maroc (Aspram) ont signé, lundi à Rabat, un accord-cadre de partenariat institutionnalisant les relations de coopération entre les deux parties
Immobilier : ce qu’il faut savoir sur le redressement fiscal .

Pour les opérateurs, le fisc se base sur un référentiel des prix déconnecté de la réalité du marché. La procédure de la contestation d’un redressement fiscal est pénible, longue…et à double tranchant. Le fisc remet l’attestation fiscale après le dépôt de la déclaration de la TPI.
La croissance pénalisée par la demande extérieure.

Au premier trimestre, le PIB a crû de 3,2%, en ralentissement par rapport à la même période de 2017. Les mines, l’électricité et l’eau en forte croissance n L’hôtellerie, la restauration et le transport décélèrent.
Le G20 évalue les besoins d'investissements du Maroc

Le Maroc a besoin d'environ 37 milliards de dollars d'investissements dans les infrastructures pour pouvoir atteindre les objectifs de développement durable conformément à ceux fixés par les Nations Unies d'ici 2030, a indiqué un centre de recherche du G20.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Kitea - GAMME COMPTOIRS MEGA
Réf.: QRE800N 1.990 Dh
Comptoir droit en 80 cm MEGA
Couleur : Noyer
Réf.: QRE860N/G 2.050 Dh
Comptoir droit en 86 cm MEGA
Couleur : Noyer ou gris
Réf.: QRE290N 4.490 Dh
Comptoir arrondi MEGA
Couleur : Noyer
Réf.: QREM90N 6.150 Dh
Comptoir arrondi/étagères MEGA
Couleur : Noyer
Réf.: QFE11N 1.290 Dh
Couple de côté MEGA
Couleur : Noyer

Leguide Voyage


Riad souss
Si vous êtes à Casablanca pour des affaires ou des loisirs, le Riad Souss hôtel sera votre destination idéale. Entouré par un jardin fleurissant superbe, cet hôtel luxueux regarde dehors sur l'Océan...