Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui Le Maroc, il y a 2 mois

Sbagha Bagha : De grandes figures de graffiti s’invitent à Casablanca
Fresques murales, résidence artistique et battle graffiti au programme

Le Festival de street art casablancais, Sbagha Bagha, est de retour pour une 5ème édition en plein été. Ce rendez-vous dédié au street art se tient du 25 juin au 1er juillet. Fidèle à l’esprit de simplicité et de culture de proximité qu’il véhicule depuis sa création en 2013, Sbagha Bagha est un projet de l’association l’EAC-L’boulvart initié par son directeur artistique, Salah Malouli. Dans ce sens, Casablanca et ses murs de béton serviront de toiles vierges pour quatre artistes confirmés, du Maroc et d’autres pays. A découvrir Werc (Mexique), Roa (Belgique), Danae (Canada) et Ed Oner (Maroc).

Ces artistes marqueront de fresques murales les endroits emblématiques de la ville, notamment les boulevards Zerktouni, Moulay Youssef et Anfa, à l’ancienne médina et au quartier Rivieria. Ils pourront, chacun dans son style unique, travailler sur leur univers commun : la fascination pour le monde animal et son intégration par l’art, dans la jungle urbaine casablancaise. En effet, Sbagha Bagha propose également des rendez-vous incontournables. Il propose une résidence d’artistes BD, qui allie bande dessinée et street art à travers diverses techniques pour une mutation expérimentale de la BD, du papier aux murs en passant par le digital. Dans ce cadre, quatre artistes du collectif casablancais SkefKef créeront pendant une semaine une bande dessinée expérimentale qui sera transposée sur des murs de la ville façon XXL, offrant ainsi aux riverains la possibilité de feuilleter des planches à ciel ouvert.

Ces artistes sont Ayoub El Yaacoubi, Hicham Kaidi, Mehdi Annassi et Mouad Manar. En marge de ces trois grands rendez-vous, d’autres activités seront proposées dont des ateliers de dessin pour enfants et des animations. Le très attendu Sbagha Bagha Battle Graffiti fera son retour pour une seconde édition. Ouverte à tous les artistes de cette discipline, via un appel à candidature mis en ligne sur sbaghabagha.ma. La battle permettra à 12 artistes de s’affronter pendant deux jours les 30 juin et 1er juillet devant un public de passionnés et un jury international. La nouveauté de cette année réside en la réalisation d’un mur collectif entre les compétiteurs et les trois membres du jury Pest (France), Plustic (Suisse) et Dashe (France).

En savoir plus
Lire aussi

Oasis Festival de Marrakech : Retour en images sur les temps forts de la 4ème édition.

La quatrième édition de l’Oasis Festival, organisée du 14 au 16 septembre à Marrakech, a offert aux amateurs de la musique électronique une programmation de haut calibre.
« Re-Garde », un spectacle chorégraphique époustouflant.

Le Centre culturel de la direction provinciale de la culture de Kénitra a abrité la présentation de la pièce chorégraphique « Re-Garde ». Organisée à l’initiative de l’Institut français de Kénitra, le spectacle, qui a tenu en haleine le public durant près de cinquante minutes, alliait de manière harmonieuse et synchronique sonorités, lumières, gestuelle et expression corporelle
Omayma El Guerssifi 1re lauréate du «Prix Farid Belkahia».

Le «Prix Farid Belkahia» a été décerné, samedi soir à Marrakech, par la Fondation Farid Belkahia à la jeune peintre Omayma El Guerssifi, lauréate de l'Institut national des beaux-arts de Tétouan.
Faire connaitre la culture hassanie en Italie donne une image réelle du Maroc

Le fait de faire connaitre la culture hassanie en Italie donne une image réelle du Maroc, tout à fait contraire de celle véhiculée par certains supports médiatiques, a souligné, jeudi, le maire de la ville d'Otrante, Pierre Paulo Carddi
TANJAzz 2018 : 22 formations et 45 concerts au menu.

Les amateurs du jazz découvriront le groupe United Colors of Méditerranée. Cette formation abordera les rivages hispaniques avec Noninó et Toni Vaquer Sextet
Sauvegarde du patrimoine matériel national: Le ministère de la Culture appelle au respect des procédures de demandes d’autorisation de fouilles archéologiques.

Le ministère de la Culture et de la Communication-département de la Culture a appelé, mardi, au respect des procédures relatives aux demandes d'autorisation pour entreprendre des travaux de fouilles archéologiques, et ce afin de protéger et sauvegarder le patrimoine national archéologique matériel.
Tanger : ouverture du 2ème Salon international d’art contemporain.

La deuxième édition du Salon international d’art contemporain s’est ouverte vendredi soir à Tanger avec la participation d’une quarantaine d’artiste peintres et de musiciens venus des quatre coins du monde.
Casablanca : Ouverture du 4è Festival international de théâtre amazigh.

Le rideau a été levé, jeudi soir à Casablanca, sur la 4ème édition du Festival international de théâtre amazigh, organisée par l'Espace Tafoukt pour la création en partenariat avec l'Institut royal de la culture amazighe et la région Casablanca-Settat.
Sites historiques et archéologiques : Le ministère de la culture fixe les horaires d’ouverture.

Soucieux de garantir un bon accueil des visiteurs, le ministère de la culture et de la communication a indiqué qu’il veille au respect des horaires de travail dans les sites historiques et archéologiques, fixés de 9h à 20h sans interruption.....
Grand impact de «La Méditerranée et l’art moderne» sur un large public.

Venue tout droit du Centre Georges Pompidou, l’exposition «La Méditerranée et l’art moderne», exposée depuis le mois d’avril vient d’être décrochée, hier, du Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain, après avoir remporté un grand succès auprès des professionnels et du large public.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Kitea - COUVERTURE 1 place
Couverture pour enfants
Disponibles en divers motifs et couleurs

Leguide Voyage


Riad Sheherazade
Construit à la fin du XIXème siècle, restauré par les meilleurs artisans de Fès , Riad sheherazade a un cachet de palais avec son architecture arabo-andalouse. Colonnes, Arcades, Coupoles, Minzehs, Kiosque mauresque...