Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui Le Maroc, il y a 7 mois

Sbagha Bagha : De grandes figures de graffiti s’invitent à Casablanca
Fresques murales, résidence artistique et battle graffiti au programme

Le Festival de street art casablancais, Sbagha Bagha, est de retour pour une 5ème édition en plein été. Ce rendez-vous dédié au street art se tient du 25 juin au 1er juillet. Fidèle à l’esprit de simplicité et de culture de proximité qu’il véhicule depuis sa création en 2013, Sbagha Bagha est un projet de l’association l’EAC-L’boulvart initié par son directeur artistique, Salah Malouli. Dans ce sens, Casablanca et ses murs de béton serviront de toiles vierges pour quatre artistes confirmés, du Maroc et d’autres pays. A découvrir Werc (Mexique), Roa (Belgique), Danae (Canada) et Ed Oner (Maroc).

Ces artistes marqueront de fresques murales les endroits emblématiques de la ville, notamment les boulevards Zerktouni, Moulay Youssef et Anfa, à l’ancienne médina et au quartier Rivieria. Ils pourront, chacun dans son style unique, travailler sur leur univers commun : la fascination pour le monde animal et son intégration par l’art, dans la jungle urbaine casablancaise. En effet, Sbagha Bagha propose également des rendez-vous incontournables. Il propose une résidence d’artistes BD, qui allie bande dessinée et street art à travers diverses techniques pour une mutation expérimentale de la BD, du papier aux murs en passant par le digital. Dans ce cadre, quatre artistes du collectif casablancais SkefKef créeront pendant une semaine une bande dessinée expérimentale qui sera transposée sur des murs de la ville façon XXL, offrant ainsi aux riverains la possibilité de feuilleter des planches à ciel ouvert.

Ces artistes sont Ayoub El Yaacoubi, Hicham Kaidi, Mehdi Annassi et Mouad Manar. En marge de ces trois grands rendez-vous, d’autres activités seront proposées dont des ateliers de dessin pour enfants et des animations. Le très attendu Sbagha Bagha Battle Graffiti fera son retour pour une seconde édition. Ouverte à tous les artistes de cette discipline, via un appel à candidature mis en ligne sur sbaghabagha.ma. La battle permettra à 12 artistes de s’affronter pendant deux jours les 30 juin et 1er juillet devant un public de passionnés et un jury international. La nouveauté de cette année réside en la réalisation d’un mur collectif entre les compétiteurs et les trois membres du jury Pest (France), Plustic (Suisse) et Dashe (France).

En savoir plus
Lire aussi

Azzeddine Khamrich : «Un traitement juridique doublé du plaidoyer diplomatique»

Azzeddine Khamrich, professeur à l’Université Hassan II-Casablanca, a signé, mercredi soir au 25ème Salon international de l’édition et du livre, la 2ème édition de son ouvrage «Prospection en histoire du conflit maroco-algérien : L’affaire du Sahara dans le contexte de la deuxième royauté». Il en révèle le contenu et en explicite la particularité par rapport à d’autres qui ont traité de la même question
Le projet OMMA (Oulad Mogador Music Action) revient pour sa 3ème édition.

OMMA (Ouled Mogador Music Action) présente la 3ème édition de cet événement axé sur les métiers de la musique et qui s’adresse exclusivement aux jeunes formations.
La musique hassanie à l’honneur à Varsovie.

La musique hassanie a été à l'honneur à Varsovie à l'occasion d'une soirée musicale animée, dimanche soir, par l'artiste Mustapha El Boudani du groupe Chigaga qui a gratifié le public d'une brillante prestation musicale.
La Galerie Banque populaire de Rabat expose Mohamed El Bellaoui.

Les cimaises de la Galerie Banque populaire de Rabat abritent, jusqu’au 6 avril, les œuvres de l’artiste Mohamed El Bellaoui, alias Rebel Spirit, le temps de l’exposition «Un poète dans la ville».
L’amour en sculpture.

Du jeudi 14 février au 18 avril, les sculpteurs Karim Alaoui et Giovanni Caselatto exposeront à Abla Ababou Galerie à Rabat. L’exposition invite à la spiritualité et à l’amour universel.
Les Israélo-Marocains sur les traces de leur pays d’origine.

Beaucoup d’Israélo-Marocains cherchent à recréer le lien coupé avec le Maroc, un des rares pays arabes où le patrimoine judaïque est préservé.
“Night Walk” de Aziz Tazi, une tentative de combattre les préjugés entre Orient et Occident

Des stars hollywoodiennes, des scènes d’action, des techniques de tournage de grande facture, ainsi que des acteurs et des paysages marocains sont autant d’éléments que le réalisateur Aziz Tazi a réunis pour son long-métrage “Night Walk” dans le but de régaler le public à travers ce film, motivé aussi par le souci du jeune cinéaste marocain de combattre les préjugés entre Orient et Occident et de rapprocher ces deux mondes.
«La Grande Aventure Lego 2» en tête du box-office nord-américain

Le film «La Grande Aventure Lego 2», sorti le week-end, s'est classé en tête du box-office nord-américain, selon les chiffres provisoires publiés dimanche par la société spécialisée Exhibitor Relations.
"This is America" de Childish Gambino sacrée "chanson de l'année"

Le tube "This Is America" de Childish Gambino a remporté le prix de "la chanson de l'année", lors de lors de la 61ème cérémonie des Grammy Awards, qui s'est déroulée dimanche à Los Angeles.
Une exposition itinérante en hommage à Tayeb Seddiki.

Le vernissage d’une exposition itinérante à la mémoire du dramaturge et père du théâtre marocain, Feu Tayeb Seddiki, baptisée «C Tayeb», a eu lieu au hall de la gare ferroviaire Rabat-Agdal, donnant ainsi le coup d’envoi des activités culturelles marquant la commémoration du 3ème anniversaire de son décès.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


- DISNEY Puzzle
2x20 pièces 3ans+

Leguide Voyage


Le Comptoir Darna
Au centre de la ville rouge, Le Comptoir « Darna », Un lieu de fusion où communie avec élégance et décontraction des gens venus du Monde entier. A la croisée des cultures, rencontre avec l’orient, ses saveurs et ses lumières, son charme et ses mystères.