Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
TELQUEL.ma, il y a 2 mois

Réforme des retraites parlementaires : les anciens députés voient rouge.
Baisse de la pension mensuelle, âge du départ à la retraite... Alors qu'un consensus semble avoir été trouvé entre les différents groupes parlementaires sur la réforme des retraites des élus, les ex-députés crient à l'inconstitutionnalité du projet de loi dont la dernière mouture prévoit la rétroactivité des mesures

La proposition de loi sur la réforme de la Caisse des retraites parlementaires est en passe de voir le jour, après plusieurs mois de tiraillements entre les différents groupes de la Chambre des représentants. Certains des 17 articles composant ce texte peuvent être « sujets à la controverse », rapporte Telquel Arabi, qui détient copie de la dernière mouture de la proposition de loi.

L’article 6 fait baisser la valeur de la pension mensuelle à 700 dirhams pour chaque année passée dans l’hémicycle contre 1000 dirhams actuellement, il s’agit d’une des rares réformes majeures apportée par ce texte, puisqu’il dispose, au même titre que la loi 24.92 actuellement en vigueur, que cette somme est « non-imposable et exemptée de toute déclaration de revenus ».

Plus loin, l’article dispose également qu’en cas d’interruption du mandat pour une raison autre que le décès, le montant de la retraite est proportionnel à la durée de la législature. Cette pension ne sera pas cumulable avec les indemnités octroyées à un ministre ou à un haut-responsable.

Autre changement, l’âge du départ à la retraite. A l’heure actuelle, les parlementaires perçoivent leurs pension immédiatement à la fin de leur mandat, quel que soit leur âge. Le nouveau texte propose dans son article 2 de fixer à 65 ans l’âge auquel les députés peuvent prétendre à une pension.

Un texte anticonstitutionnel ?
« Les pensions sont versées immédiatement après l’entrée en vigueur du texte, aux ex-députés ayant atteint l’âge de 65 ans et ayant déjà perçu une retraite en accord avec les disposition de la loi 24.94, ainsi que ceux ne l’ayant pas perçue et qui se sont acquittés de leurs cotisations mensuelles (2900 dhs, ndlr) », prévoit l’article 15 de la dernière mouture du projet de loi. En d’autres termes, tous les députés, y compris ceux qui profitaient d’une pension avant la déclaration de la quasi-faillite de la Caisse en octobre dernier sont concernés par cette réforme.

« Une atteinte franche et directe au principe de non-rétroactivité des lois », fustige Mohamed Hanine, ex-député du Rassemblement national des indépendants et président de la toute jeune Association des anciens parlementaires, fraîchement fondée en octobre 2017. Pour étayer son propos, Mohamed Hanine invoque le dernier paragraphe de article 6 de la Constitution selon lequel « la loi ne peut avoir d’effet rétroactif ».

L’ex-parlementaire de Sidi Slimane va même jusqu’à affirmer qu’« il renoncerait à sa pension, dans le cas où la réforme venait à être appliquée ». Un recours pour inconstitutionnalité auprès de la Cour constitutionnelle est plus compliqué, puisqu’il est réservé au « Roi, le Chef du Gouvernement, le Président de la Chambre des Représentants, le Président de la Chambre des Conseillers, ou par le cinquième des membres de la Chambre des Représentants ou quarante membres de la Chambre des Conseillers, » selon l’article article 132 de la Constitution.

Lire Source
Lire aussi

Nasser Bourita tire à boulets rouges sur l’Iran.

Dans une interview au site d’information américain «Breitbart»
Le Maroc, un « leader » en matière de protection et de prévoyance sociales en Afrique et dans le monde.

Le Maroc est un "leader" en matière de protection et de prévoyance sociales en Afrique et dans le monde, a affirmé le Président du Conseil d’Administration de la Mutuelle Générale du Personnel des Administrations Publiques (MGPAP), Abdelmoula Abdelmoumni.
Nomination : Abderrahman Maaroufi, nouveau directeur de l’Institut Pasteur du Maroc.

Le Conseil de gouvernement, réuni ce jeudi 13 septembre, a approuvé plusieurs nominations à de hautes fonctions.
Le gouvernement résolument engagé à poursuivre la promotion de la situation sociale des citoyens et la lutte contre les disparités sociales et territoriales.

La dimension sociale est une des priorités de l'action gouvernementale d'autant plus qu'elle est liée aux droits des citoyens à l'accès à des prestations sociales de meilleure qualité, leur garantissant une vie digne, a indiqué mercredi le Chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, réitérant l'engagement du gouvernement à poursuivre la promotion de la situation sociale des citoyens dans différents secteurs notamment l'éducation, la formation, la santé, l'emploi, l'habitat.
Communiqué conjoint:Volonté partagée du Maroc et de la Serbie d'intensifier leurs relations bilatérales.

Le Maroc et la Serbie ont convenu d'intensifier leurs relations bilatérales et de consolider les liens de coopération économique, indique mardi un communiqué conjoint publié à Belgrade.
Emigration clandestine : 19 candidats sauvés au large de Casablanca.

Deux unités combattantes de la Marine royale opérant en Atlantique ont sauvé la vie, samedi, à dix-neuf marocains candidats à l’émigration clandestine, dont une femme et un enfant, indique un communiqué de l’Etat-major général des Forces armées royales.
Le Maroc signe le Pacte mondial pour une couverture sanitaire universelle CSU-2030

Le Maroc a signé le Pacte mondial pour une couverture sanitaire universelle (CSU-2030), en marge d'une réunion ministérielle de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) sur "la route vers la CSU en Méditerranée orientale", organisée du 3 au 5 septembre à Salalah (Oman).
Centrale Danone réduit les prix et lance un nouveau produit de 470ml à 2,50 DH.

Dans une démarche d’écoute et après une période d’échange et de dialogue avec les différents intervenants, Centrale Danone vient de prendre une série de mesures revendiquées par ses clients. Ces mesures viennent dans l’espérance de tisser une nouvelle connexion avec le marché marocain.
Sahara marocain: un centre latino-américain dénonce les manœuvres du Polisario et pointe du doigt le rôle de l’Algérie.

Le Centre latino-américain des études pour la démocratie a dénoncé les manœuvres du front Polisario visant à modifier le statu quo de la zone tampon, pointant du doigt le rôle de l'Algérie dans ses manœuvres qui portent atteinte à la paix et à la stabilité dans la région.
Rencontre d’information en faveur des étudiants marocains admis dans les universités tunisiennes pour l’année 2018-2019.

L’ambassade et le consulat du Maroc en Tunisie ont organisé lundi une rencontre d’accueil et d’information, en faveur des étudiants marocains admis dans les universités tunisiennes pour l’année 2018-2019.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


- Set de cuisine

Leguide Voyage


Locaquad
Depuis 15 ans, Locaquad, pionniers du quad au Maroc vous propose des balades alliant sensations sportives et dépaysement total. A moins de 10 km de Marrakech, vous traverserez de typiques villages berbères à bord d’engins totalement sécurisés.