Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Maroc Hebdo, il y a 2 mois

« Le Maroc: une terre, des hommes », de André Ménard.
Un livre qui retrace le déroulé de l’histoire d’un Maroc à jamais renouvelé. Sept dynasties, arabes et berbères confondues se sont succédé à la tête de “l’Occident extrême”. Un Maroc christianisé par les romains, islamisé ensuite en 682.

Le Maroc une terre, des hommes est un titre choisi à raison. Il renoue de fait ce que les Arabes ont longtemps appelé «l’Occident extrême» à l’homme d’abord, en ce qu’il a d’apport culturel ou ce que l’on pourrait appeler l’homme-civilisation, à une terre comme pas une, rechignant à la seule notion géographique. Une terre érigée en symbole.

Le Maroc. Appelé ainsi par les Espagnols doublés des Portugais qui l’avaient dans le viseur. Une altération qui tient de la ville ocre, Marrakech. La généalogie, ici, fait son cours à reculons pour nous saisir dans un Maroc à jamais renouvelé. D’abord, des groupements épars, vivotant çà et là, à population avare en chiffres, auraient donné lieu et forme au royaume berbère. Ce composé, loin de se recroqueviller comme ver, se brasse d’autres civilisations telles que celles phéniciennes, grecques ou surtout romaines. Le moteur économique étayant les échanges commerciaux le long des côtes aurait motivé cet entremêlement de cultures. Des cultures qui ont fini par prendre. Pour ne citer que celle romaine, mais à raison, car celleci, aurait tenu plus de la moitié d’un siècle. De la moitié du deuxième, jusqu’à sa chute fin troisième. Des vestiges en sont gardés tels que ceux retrouvés dans la ville de Tanger, Volubilis ou Lixus. Une chute qui aurait par la même occasion marqué de décadence un Maroc alors bien portant. Un Maroc d’abord chrétien, car telle était la religion romaine.

Une islamisation qui serait faite jusqu’en 681 avec Oqba Ibn Nâfi et ses descendants. Une conversion qui a longtemps rimé avec conquête. Viendraient ensuite des dynasties tantôt arabes tantôt berbères qui ne durèrent pas plus, comme l’avait écrit le sociologue Ibn Khaldoun, plus de trois générations. S’ensuit une reconstruction morale plutôt nietzschèenne que cartésienne, en ce sens qu’une dynastie, à peine arrivée au pouvoir, détruit tout ce qui la précède. Les lieux de pouvoir étaient décimés par la même occasion. Une volonté vorace d’être le seul et l’unique.

Mais ces entremangements intérieurs ne furent pas les seuls à faire péricliter ces dynasties comme à semer une zizanie générale. Il est mention de famine, de pillards venus d’ailleurs, nommément de l’Egypte, de peste noire qui a entrainé dans son sillage le sultan saadien Ahmed El Mansour en 1603. Le livre retrace ainsi le cours de l’Histoire à jamais changeant jusqu’à l’histoire moderne.

La dynastie alaouite échappe à cette règle qui a longtemps défié toute exception d’Ibn Khaldoun. Une dynastie qui a tenu ferme pour plus que les 120 ans prévus. Pour que vienne le tournant de 1912, où le Maroc est mis sous protectorat français. le résident général Lyautey, qui démit de ses fonctions le roi Moulay Hafid, pour mettre à sa place le jeune Moulay Youssef. Ceci pour mettre sur pied une modernisation tant au niveau des infrastructures qu’au niveau de l’économie loin de la monarchie d’antan, considérée par lui comme étant archaïque et vivant en dehors du temps. S’en sont suivis le roi Mohammed V et Hassan II, qui ont marqué, chacun à sa façon, un Maroc à l’écoute de la marche du monde.

Lire Source
Lire aussi

Musée de l’histoire et des civilisations "Un voyage dans le temps".

Situé à quelques pas de la gare ferroviaire Rabat-Ville, le Musée de l’histoire et des civilisations est un must-visit, un voyage dans le temps dont il serait dommage de se priver. Le musée présente, à travers les vestiges qu’il renferme, l’Histoire du Maroc
Madonna fête ses 60 ans en tenue amazighe à Marrakech.

La pop star américaine Madonna a choisi de fêter son 60ème anniversaire à la ville ocre, Marrakech.
Fondation Nationale des Musées.

Le Guerrier Masaï d’Ousmane Sow au Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain.
Cinéma: Nouvelle approche pour attirer la production étrangère.

Le ministère de la Culture et de la Communication a adopté, dans le cadre de sa stratégie dans le domaine cinématographique, une nouvelle approche en vue d’attirer davantage de productions cinématographiques étrangères.
Le British Museum va rendre à l’Irak des antiquités pillées.

Des antiquités, parfois vieilles de 5000 ans, pillées en Irak en 2003 après la chute de Saddam Hussein, vont revenir dans leur pays après avoir été identifiées par des experts du British Museum, a annoncé jeudi l’institution.
Ouverture de Dar El Oddi : Un lieu d’exposition permanente pour découvrir le patrimoine architectural de Tétouan.

Une collection d’images sur la période 1525-1955.
La restauration de Dar El Oddi est l’œuvre de vrais professionnels pour une période de deux ans, permettant à cette maison familiale de garder aussi bien son ancienne architecture que son aspect traditionnel spécifique de la région.
Le Maroc expose ses ouvrages à Pékin.

Sur invitation de la République populaire de Chine, le Royaume du Maroc participe, en tant qu'invité d'honneur, à la 25e édition du Salon international du livre de Pékin qui se tiendra du 21 au 26 août 2018, annonce le ministère de la Culture et de la Communication.
Le programme de l'édition 2018 dévoilé.

Concerts, animations pour enfants, musique, expositions, sport et littérature sont programmés du 10 au 12 août dans les villes d’El Jadia, Azemmour et Bir Jdid.
LE MARCHÉ DE L’ART SE PORTE BIEN.

Le marché de l’art se porte bien, et ce grâce aux musées qui acquièrent la majeure partie des œuvres mises aux enchères, devançant les milliardaires et les collectionneurs d’art.
Ouverture à Tanger de la 9ème Foire nationale de commercialisation des produits de terroir.

La 9ème Foire nationale de commercialisation des produits de terroir, organisée par la Direction régionale de l’Agriculture de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, sous l’égide de la Wilaya de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, a ouvert ses portes jeudi après-midi avec la participation de 64 exposants.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Compaq - WF1907 V
Description du produit: Compaq WF1907 V
Taille de l’écran: 19 pouces
Résolution native: 1440 x 900
Luminosité: 300 cd/m²
Résolution couleur: 4 bits (16 couleurs)
Format standard d’entrée vidéo numérique

Leguide Voyage


Tanger Rent Cars
Tanger Rent Cars est une agence spécialisée dans la location de voitures à Tanger. Elle a été crée en 1996 dans le souci de répondre à vos besoins en matière du transport et de location.