Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Europe 1, il y a 4 mois

Donald Trump invitera Kim Jong Un à la Maison-Blanche "quand le temps sera venu".
Donald Trump a "débriefé" de sa rencontre historique avec le dirigeant de la Corée du Nord, mardi, lors d'une conférence de presse. Le président américain a annoncé qu'il se rendra à Pyongyang, et que Kim Jong Un est invité à Washington.

À l'issue du sommet historique entre Donald Trump et Kim Jong Un, le président américain a donné une grande conférence de presse à l'hôtel où s'est tenue cette rencontre, mardi à Singapour.

Kim "a déjà accepté l'invitation" à Washington. Le président américain a parlé d'une rencontre "honnête, directe et très productive". "Nous sommes prêts à écrire un nouveau chapitre entre nos nations", a-t-il assuré. Le président américain a souhaité que la Corée du Nord s'engage désormais dans "le commerce international, avec le monde entier." Donald Trump a confirmé l'invitation de Kim à la Maison-Blanche, formulée au cours du sommet. "Nous inviterons Kim à la Maison-Blanche quand le temps sera venu, il a déjà accepté l'invitation", a-t-il précisé lors de cette conférence de presse. Aucun calendrier n'a été précisé à ce stade.

Donald Trump a aussi annoncé qu'il se rendra lui-même à Pyongyang. Là encore, aucune date n'a été définie, mais le président a "hâte", a-t-il dit.

Sur la dénucléarisation. Donald Trump a également affirmé que Kim Jong Un s'est engagé à détruire un site de tests de missile, dans le document commun signé par les deux hommes. Le président américain a en revanche révélé une concession américaine : la fin des exercices militaires conjoints avec la Corée du Sud, considérés comme "des jeux de guerre" coûteux et provocateurs. Il a également souligné que les sanctions à l'égard du régime nord-coréen "resteraient en place" tant qu'il y aura des armes nucléaires sur le territoire. "J'ai hâte de les retirer mais pas tout de suite", a-t-il précisé.

Les discussions entre Pyongyang et Washington se poursuivront "la semaine prochaine."

Kim, "une personne très spéciale". Face aux journalistes, Donald Trump a largement complimenté le dirigeant nord-coréen, le qualifiant notamment d'homme "très talentueux". "Très peu de personnes de son âge pourraient faire ce qu'il a fait, je dirais une personne sur 10.000. C'est une personne très spéciale", a-t-il salué. "Vous seriez très surpris de voir à quel point il est intelligent", a-t-il même glissé.

La question des droits de l'Homme abordée. Le président américain a assuré avoir parlé des droits de l'Homme avec le dirigeant nord-coréen, qui maintient son peuple dans un régime autoritaire. "Monsieur Kim a une opportunité inédite : entrer dans une ère de sûreté pour son peuple".

Lire Source
Lire aussi

Mexique: L'ouragan Willa, en catégorie 5, en route vers le nord-ouest du pays.

Selon le Centre américain des ouragans (NHC), l’ouragan Willa devrait toucher les côtes mexicaines …
Erdogan et Trump d'accord sur la "nécessité d'éclaircir" l'affaire Khashoggi.

La Turquie a promis "toute la vérité" sur l'affaire Jamal Khashoggi, ce journaliste saoudien tué à l’intérieur du consulat de son pays à Istanbul.
Face à une nouvelle caravane de migrants, Trump menace de fermer la frontière.

Plusieurs milliers de Honduriens marchent en direction des Etats-Unis...
Sommet de l'UE : les 28 se retrouvent après le surplace sur le Brexit.

Malgré une ambiance plus détendue que lors du précédent sommet européen, aucune avancée n'a pas être constatée dans les négociations sur le Brexit. La frontière entre l'Irlande du Nord et la République d'Irlande reste problématique. Mais les 28 poursuivent jeudi leurs discussions sur la sécurité et l'immigration au sein de l'UE.
Etats-Unis: La prison de Guantanamo restera ouverte encore au moins 25 ans.

Donald Trump a signé un décret ordonnant au Pentagone de «maintenir ouvertes les installations carcérales de Guantanamo Bay»…
Les deux Corées et l'ONU discutent du désarmement de la frontière.

Malgré la détente, les deux pays restent officiellement en guerre depuis 1953, aucun traité de paix n'ayant encore été signé.
Syrie: Les djihadistes veulent poursuivre le combat à Idleb.

Après la date-limite de dimanche soir prévue pour leur départ par le plan de la Russie et de la Turquie, les djihadistes occupaient toujours la zone...
Le journaliste saoudien Khashoggi aurait été torturé et tué au consulat saoudien d'Istanbul

Citant des responsables turcs et américains, le Washington Post affirme que son collaborateur saoudien Jamal Khashoggi a été torturé puis tué au sein du consulat d'Arabie saoudite à Istanbul, où il avait disparu mardi 2 octobre.
Italie: De fortes pluies provoquent l'effondrement partiel d'un pont autoroutier.

L'effondrement n'a fait aucune victime, le pont ayant été fermé à la circulation un peu plus tôt dans la journée...
En Indonésie, les ONG étrangères refoulées par les autorités : "On aurait pu être utiles"

Plusieurs ONG dénoncent les restrictions d'accès imposées par les autorités indonésiennes aux équipes étrangères de sauveteurs, empêchées d'intervenir directement en soutien aux populations des Célèbes touchées par le séisme et le tsunami.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


SAMSUNG - HD252HJ
SAMSUNG HDD 3,5" - 250GB SATA

Leguide Voyage


La Tour Hassan
Fondé en 1914, ce palace fait partie intégrante de l'histoire de Rabat, capitale du Royaume du Maroc. Erigé dans un style hispano-mauresque, au coeur de la ville, la Tour Hassan vous charmera par la subtilité de son décor raffiné, des matériaux traditionnels alliés à un confort moderne. De passage à Rabat, pour vos affaires ou vos loisirs, venez découvrir tous les charmes et plaisirs de ce splendide palace.