Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Europe 1, il y a 11 mois

Donald Trump invitera Kim Jong Un à la Maison-Blanche "quand le temps sera venu".
Donald Trump a "débriefé" de sa rencontre historique avec le dirigeant de la Corée du Nord, mardi, lors d'une conférence de presse. Le président américain a annoncé qu'il se rendra à Pyongyang, et que Kim Jong Un est invité à Washington.

À l'issue du sommet historique entre Donald Trump et Kim Jong Un, le président américain a donné une grande conférence de presse à l'hôtel où s'est tenue cette rencontre, mardi à Singapour.

Kim "a déjà accepté l'invitation" à Washington. Le président américain a parlé d'une rencontre "honnête, directe et très productive". "Nous sommes prêts à écrire un nouveau chapitre entre nos nations", a-t-il assuré. Le président américain a souhaité que la Corée du Nord s'engage désormais dans "le commerce international, avec le monde entier." Donald Trump a confirmé l'invitation de Kim à la Maison-Blanche, formulée au cours du sommet. "Nous inviterons Kim à la Maison-Blanche quand le temps sera venu, il a déjà accepté l'invitation", a-t-il précisé lors de cette conférence de presse. Aucun calendrier n'a été précisé à ce stade.

Donald Trump a aussi annoncé qu'il se rendra lui-même à Pyongyang. Là encore, aucune date n'a été définie, mais le président a "hâte", a-t-il dit.

Sur la dénucléarisation. Donald Trump a également affirmé que Kim Jong Un s'est engagé à détruire un site de tests de missile, dans le document commun signé par les deux hommes. Le président américain a en revanche révélé une concession américaine : la fin des exercices militaires conjoints avec la Corée du Sud, considérés comme "des jeux de guerre" coûteux et provocateurs. Il a également souligné que les sanctions à l'égard du régime nord-coréen "resteraient en place" tant qu'il y aura des armes nucléaires sur le territoire. "J'ai hâte de les retirer mais pas tout de suite", a-t-il précisé.

Les discussions entre Pyongyang et Washington se poursuivront "la semaine prochaine."

Kim, "une personne très spéciale". Face aux journalistes, Donald Trump a largement complimenté le dirigeant nord-coréen, le qualifiant notamment d'homme "très talentueux". "Très peu de personnes de son âge pourraient faire ce qu'il a fait, je dirais une personne sur 10.000. C'est une personne très spéciale", a-t-il salué. "Vous seriez très surpris de voir à quel point il est intelligent", a-t-il même glissé.

La question des droits de l'Homme abordée. Le président américain a assuré avoir parlé des droits de l'Homme avec le dirigeant nord-coréen, qui maintient son peuple dans un régime autoritaire. "Monsieur Kim a une opportunité inédite : entrer dans une ère de sûreté pour son peuple".

Lire Source
Lire aussi

Avortement : le danger du recul américain.

Dans 28 Etats américains sur 50, la législation sur l’avortement a été durcie ou risque de l’être. En modifiant l’équilibre au sein de la Cour suprême, Donald Trump a toute sa part dans cette inquiétante remise en cause.
L’Egypte à nouveau frappée par un attentat contre des touristes.

Dix-sept personnes, dont des Sud-Africains et des Egyptiens, ont été blessées, dimanche, dans une attaque à la bombe près des pyramides de Gizeh.
Au Yémen, la coalition saoudienne frappe Sanaa.

La coalition formée par l'Arabie saoudite pour combattre les rebelles chiites houthis au Yémen a mené une série de raids aériens jeudi à Sanaa en représailles à une attaque de drones sur un oléoduc pétrolier saoudien.
Effondrement d’un immeuble à Shanghai: 9 personnes encore sous les décombres.

Neuf personnes étaient piégées sous les décombres d'un immeuble qui s'est effondré jeudi à Shanghai (est), ont annoncé les autorités chinoises, qui avaient signalé au début 10 personnes bloquées.
Accord sur une transition politique de trois ans au Soudan

L'armée soudanaise et les représentants de la contestation ont annoncé mercredi avoir trouvé un accord sur une période de transition de trois ans avant un transfert du pouvoir aux civils.
Vladimir Poutine reçoit le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo.

Le président russe reçoit mardi 14 mai Mike Pompeo pour tenter de «stabiliser» les relations très tendues entre son pays et les États-Unis.
Au Burkina Faso, 6 morts dans une attaque contre une église catholique dans le Centre-Nord

Au Burkina Faso, une attaque armée contre une église catholique à Dablo, dans la région du centre-nord, a fait dimanche plusieurs victimes, dont le prêtre. Le pays est la cible d'une série d'attaques depuis 2015 qui ont tué près de 400 personnes.
Pyongyang confirme un essai de frappe "à longue portée", la tension monte avec Washington

La Corée du Nord a annoncé vendredi avoir procédé à un essai de frappe "à longue portée" la veille. Il s'agit du deuxième essai militaire en moins d'une semaine, ce qui a tendu les relations avec les États-Unis.
Guerre au Yémen : la France confirme une livraison d’armes imminente à l’Arabie saoudite

La ministre française de la Défense Florence Parly a confirmé, mercredi, un chargement imminent d’armes à bord d’un cargo saoudien. Cette livraison intervient en pleine polémique sur l’utilisation d’armes françaises au Yémen.
Accident d'avion à Moscou : les enquêteurs s'orientent vers une erreur de pilotage.

L'accident d'un avion à Moscou, qui a fait 41 morts, pourrait avoir été causé par des erreurs des pilotes, selon les médias russes.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


CompaQ - PRESARIO cq56
* Processeur : Intel Pentium Dual Core T4500 (2.30 GHz)
* RAM : 2 Go
* Disque Dur : 250 Go
* Graveur DVD
* Webcam - Wifi - Bluetooth
* Ecran : 15.6" LED
* Sacoche Offerte


Leguide Voyage


Riad El Yacout
Riad El Yacout est un riad à Fès ou une maison d'hôte située au coeur de la médina de Fès, restaurée dans les règles de l’art et de la tradition par les artisans de Fès, ville classée patrimoine universel au Maroc.