Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
La vie éco, il y a 2 mois

Prêt étudiant : les produits que proposent les banques.
Le montant du prêt peut atteindre 150 000 DH, voire 250 000 DH s’il est couvert par la CCG. Le remboursement se fait sur une durée pouvant aller jusqu’à 10 ans. Presque toutes les banques commerciales proposent des formules de financement.

Adéfaut de revenus suffisants pour financer les études supérieures de leurs enfants, des centaines de parents issues de la classe moyenne et moyenne supérieure recourent chaque année aux prêts bancaires. C’est en 1988 qu’ont été lancées les premières offres de crédits dans ce sens, par la BMCI et la Banque Populaire. Le taux appliqué était fortement élevé (13% à la naissance du produit). Le gamme des offres destinées aux étudiants s’est nettement diversifiée ces dernières années et le coût est moins lourd qu’auparavant. Eu égard à une demande grandissante, la quasi-totalité des banques de la place proposent des produits à cette population de jeunes étudiants pour ensuite les fidéliser une fois qu’ils deviendront salariés.

Des offres de financement variées

La BMCI propose quatre produits aux étudiants. Le «Prêt études classes prépa», couvre les 2 années du cycle préparatoire, pouvant aller jusqu’à 120 000 DH. La durée de remboursement peut s’étaler sur cinq ans pour un taux d’intérêt de 7,5%.

Le «Prêt études supérieures» est, quant à lui, dédié aux étudiants qui désirent poursuivre leurs études supérieures sans passer par la case «classes prépa». La formule finance ainsi le cursus de 3 ans, pour un montant pouvant atteindre 150 000 DH.

Il existe également le «Prêt master» qui permet à l’étudiant de financer les deux dernières années de sa formation universitaire. L’offre va de 30000 à 120 000 DH, remboursables en 12 à 60 mensualités avec un plafond de 5 ans.

Le «Prêt études supérieures à l’étranger», spécifiquement conçu pour les étudiants qui veulent poursuivre leurs études à l’étranger, consiste en un financement échelonné sur 5 ans pour un montant allant jusqu’à 180 000 DH. Pour bénéficier d’un prêt de cette nature, le dossier de crédit, souscrit par l’un des parents ou par le tuteur légal, doit comporter une attestation annuelle d’inscription dans une école privée d’enseignement supérieur au Maroc ou à l’étranger dans le cycle relatif à l’objet du prêt et d’une attestation annuelle délivrée par l’école indiquant le montant des frais de scolarité. La mise à disposition des fonds auprès de l’école se fera chaque année et à la demande du souscripteur, en début d’année scolaire, par chèque de banque ou virement bancaire.
La Société Générale, pour sa part, propose sa formule «Etudes Banky» pour les études au Maroc comme à l’étranger. Ce produit est décliné en deux types de financements. Les «frais de scolarité» qui peuvent atteindre 50000 DH par an, voire plus si nécessaire, et le «Financement du coût de la vie» qui permet d’emprunter jusqu’à 35 000 DH afin de financer son logement ou autres frais annexes.Une autre formule vise les étudiants en master pour financer des prêts pouvant aller jusqu’à 200 000 DH pour les deux années de master et d’autres offres pour faire face aux achats ou renouvellements de l’équipement informatique.

Possibilité de profiter des partenariats entre les écoles et les banques

Chez la BMCE Bank of Africa, le «Crédit enseignement+» est de 50 000 DH par année d’études dans la limite de 250 000 DH avec une durée de remboursement allant jusqu’à 12 ans. Le «Crédit enseignement + complémentaire», autre offre, est une sorte de crédit à la consommation à court ou à moyen terme, en complément du «Crédit enseignement+».

Pour contracter un crédit, le candidat doit présenter une caution des parents ou d’un tuteur justifiant des revenus stables. Des rééchelonnements pour les étudiants déjà en poste sont également prévus.

La Banque Populaire, quant à elle, offre une formule de financement des études supérieures spécialement conçue pour les étudiants de l’école HEM et à l’Université Al Akhawayn. A titre d’exemple, le prêt étudiant peut atteindre 100 000 DH pour le cycle normal à HEM et 240 000 DH pour le bachelor et master à l’Université Al Akhawayn. Les durées de remboursement vont jusqu’à 10 ans pour HEM et 15 ans pour l’Université Al Akhawayn.
Attijariwafa bank, elle, a mis en place le Prêt Etudiant Ambition, garanti par la Caisse Centrale de Garantie (voir encadré), qui s’adresse à tout étudiant marocain ayant au plus 25 ans au moment du dépôt de la demande du crédit et justifiant d’une inscription valable ou, à défaut, d’une attestation d’inscription provisoire de l’Université Internationale de Casablanca (UIC). Le montant du prêt est de 250 000 DH pour toute la durée des études, à raison de 50 000 DH maximum par année d’étude et assorti d’un taux fixe de 8,5% HT. Les frais de dossier sont de 100 DH et la durée de remboursement est de 12 ans au maximum.

Le bénéficiaire du crédit doit fournir à la banque une copie de sa CIN, une attestation d’inscription, un justificatif d’adresse (quittance d’électricité ou de téléphone ou un certificat de résidence), un contrat de prêt, un justificatif des frais d’inscription et des frais de scolarité. En plus de pièces justificatives pour la caution, selon CSP, il faut, pour les salariés, une attestation de salaire et travail, trois derniers bulletins de paie et trois derniers relevés bancaires. Pour les fonctionnaires, un état d’engagement ou attestation de salaire et trois derniers relevés bancaires sont exigés. Les retraités doivent présenter une attestation de pension de retraite et trois derniers relevés bancaires. Aux professions libérales, il est demandé une copie de la carte professionnelle, six derniers relevés bancaires et le dernier bilan d’activité. Enfin, pour les commerçants, la banque réclame une copie du registre de commerce, en plus des six derniers relevés bancaires et leur dernier bilan d’activité.


Voir Source
Lire aussi

Créée par IMKAN, Villa Diyafa est une maison d’hôtes d’exception inspirée de la vie de Zyriab

Située au quartier des ambassadeurs à Rabat, Villa Diyafa est la quintessence de l’art de vivre alliant tradition, modernité et innovation.
Le PLF 2019 table sur un taux de croissance de 3,2%.

Le taux de croissance nationale s’établira à 3,2% et le déficit à 3% du Produit intérieur brut (PIB) en 2019, prévoit la note de cadrage relative au projet de loi de finances (PLF-2019).
La Banque Atlantique, filiale du groupe marocain BCP, déploie sa nouvelle identité visuelle au Mali.

La Banque Atlantique, filiale du groupe marocain Banque Centrale populaire (BCP), a annoncé, mardi, le déploiement de sa nouvelle identité visuelle au Mali.
La Bourse de Casablanca entame la semaine en légère baisse.

La Bourse de Casablanca a débuté la semaine en légère baisse, dû en partie à la mauvaise performance affichée par les secteurs "Participation et Promotion immobilières" et "Sylviculture & Papier".
Classement : Tanger-Med, 1er port à conteneurs en Afrique.

Le port Tanger Med se hisse en première position en Afrique et 45ème parmi les 500 ports à conteneurs du monde, à en croire le dernier classement de référence du "World Top Container Ports" de la revue spécialisée "Container Management".
Croissance mondiale : La BCE met en garde contre une montée du protectionnisme.

Les dangers qui guettent la croissance mondiale pourraient s’aggraver avec la montée du protectionnisme, alors que la menace d’un relèvement des droits de douane américains continue de saper la confiance des marchés, relève jeudi la Banque centrale européenne (BCE).
Dakhla : Bientôt des circuits touristiques spécifiques pour l’artisanat.

La ville de Dakhla sera dotée de circuits d’artisanat adossés aux circuits touristiques à la région Dakhla-Oued Eddahab pour enrichir l’offre culturelle et touristique de la perle du Sud.
Tanger-Med, premier port à conteneurs en Afrique.

Tanger Med vient de conforter sa position dans le top 50 mondial des ports à conteneurs, se classant 1er en Afrique et 45ème au monde.
Profit warning pour le spécialiste de la peinture Colorado.

L'industriel Colorado a émis un profit warning le 3 août. Le spécialiste de la peinture s'attend à une baisse du son résultat net au titre du premier semestre 2018
Hausse du commerce extérieur de marchandises.

Le commerce extérieur de marchandises au Maroc a progressé de 7,8% à 685,8 milliards de dirhams (MMDH) contre 636,2 MMDH en 2016, selon l'Office des changes.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


- Chocolat Boules praliné
1kg

Leguide Voyage


Megarama
Installé sur la Corniche, ce complexe cinématographique propose en permance une sélection d'une quinzaine des dernières sorties internationales dont de nombreux films à destination des enfants.