Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
La vie éco, il y a 4 mois

Chèques irréguliers : le système de vérification sera opérationnel d’ici la fin de l’année.
Grâce à un identifiant et un mot de passe, les commerçants peuvent désormais vérifier la régularité des chèques reçus. Le prix de base prévu est de 10 DH, mais une tarification dégressive sera mise en place en fonction des volumes des consultations. Creditinfo compte dispenser des cycles de formation aux intéressés.

Le service de centralisation des chèques irréguliers (SCCI) lancé par Bank Al-Maghrib, en partenariat avec Creditinfo Checks, sera opérationnel d’ici la fin de cette année. La société étant en train de finaliser les prérequis organisationnels et techniques. Ouvert aux commerçants, tous types confondus, allant de la grande entreprise à l’autoentrepreneur, en passant par la PME et la TPE, pourvu qu’ils aient une patente et qu’ils paient une taxe professionnelle, ce service permettra à l’utilisateur de se protéger contre tout chèque frappé d’une irrégularité. D’ailleurs, les principales informations collectées par le SCCI sont relatives aux comptes clôturés (le nombre des comptes clôturés frôle les 15 millions), les coordonnées bancaires des interdits bancaires et judiciaires, les oppositions sur chèques ainsi que les faux chèques.

Les commerçants éligibles peuvent souscrire ce service et consulter, ce faisant, la régularité des chèques qui leur sont remis, et ce, à travers plusieurs canaux, à savoir, «directement sur la plateforme creditinfochekcs.com, une application mobile, sur les terminaux de paiement électronique (TPE) qui incluent un lecteur de chèques, ou encore, en XML pour les grandes surfaces notamment», détaille Sidimohamed Abouchikhi, directeur Afrique francophone de Creditinfo.

Réponse instantanée

Il suffit donc d’être muni de son identifiant et de son mot de passe pour accéder au service de consultation proposée par la société et d’insérer le numéro du chèque pour vérifier instantanément sa régularité. Un code couleur est ainsi proposé par la société ; le vert signifie que le chèque ou le compte n’est pas enregistré dans la base de données au moment de la vérification, le rouge correspond à leur enregistrement. La couleur orange, elle, renseigne sur une déclaration de perte ou de vol de chèque ou de chéquier, sans que les références du chèque ou chéquier ne soit enregistrées, tandis que la blanche annonce une lecture impossible de la piste CMC7 du chèque. «Il faut savoir que cette vérification immédiate accompagnée d’une réponse instantanée permet non seulement de sécuriser les transactions commerciales, puisque le commerçant a la possibilité de refuser le paiement par chèque, mais aussi de réduire le délai de ces transactions», explique M.Abouchikhi.

Des partenariats seront conclus pour le déploiement de la solution

Comme toute prestation a un coût, le prix prévu est de 10 DH par consultation. Toutefois, il ne s’agit pas d’un fixe appliqué à tous. «La tarification serait dégressive pour certains clients, en fonction du volume des consultations par exemple. Le même prix ne peut être appliqué à la fois pour une personne qui consulte une fois par mois et une autre qui utilise ce service une centaine de fois», précise notre source.

Reste à savoir les moyens de déploiement de ce service à travers le pays. M.Abouchikhi assure que des partenariats seraient conclus avec des sociétés en vue de commercialiser ce service dans plusieurs villes. «L’objectif étant de permettre aux commerçants intéressés d’adhérer à la prestation que nous proposons sans obligation de déplacement à nos locaux», précise-t-il. De même, des cycles de communication et de formation sont prévus afin d’assimiler l’utilisation du service et son utilité. «En fonction de la demande, nous envisageons, par exemple, de dispenser des formations aux médecins, avocats ou toute autre profession intéressée et ce, en passant par leur ordre respectif», explique le directeur Afrique francophone de Creditinfo.

Lire Source
Lire aussi

Les cigarettes lourdement taxées dans le projet de loi de Finances : 10 DH par paquet pour les blondes et 7 DH pour le segment low.

Bonne nouvelle pour les fumeurs: ils vont certainement devoir réduire leur consommation puisque les prix des cigarettes risquent de subir de fortes hausses en 2019. Dans le projet de loi de Finances, il est prévu, en effet, des augmentations de la composante TIC dans le prix du paquet.
Le PIB touristique dépasse les 72 milliards de dirhams.

Le PIB du tourisme s'est élevé à 72,4 milliards de dirhams (MMDH) en 2017 contre 66,9 MMDH un an plus tôt, soit une progression de 8,3%, selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP).
Casa-Settat: Les détails de l'étude "Post-création" des entreprises.

Un tiers des entreprises immatriculées via le CRI de Casablanca-Settat ne dépasse guère les cinq ans d’existence, selon une étude sur le parcours Post-création des entreprises créées dans la région.
La BID édite son modèle de coopération Sud-Sud.

Elwalid Abdelaal Hamour, directeur du hub régional de la BID à Rabat (à gauche), et Mohamed Methqal, ambassadeur, DG de l’Amci (Agence marocaine de coopération internationale), lors de la cérémonie de lancement de la publication la semaine dernière.
Filière pommier : Filière pommier Lancement de plusieurs projets de valorisation à Taroudant

La province de Taroudant a vu, vendredi, le lancement d’une série de projets de valorisation de la filière du pommier, dans le cadre d’un vaste programme visant le renforcement de l’apport de l’arboriculture et des produits du terroir au développement socio-économique local.
FMI : Menaces sur la croissance mondiale.

La directrice du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde, a indiqué jeudi à Bali que des guerres commerciales de plus en plus accentuées menacent fortement l'avenir de l'économie mondiale.
Saham-Sanlam : l’acquisition finalisée.

Sanlam et Santam annoncent officiellement la finalisation de l’opération d’acquisition de la participation restante de 53,37% de SAHAM Finances.
Une Franco-Marocaine à la tête d'un des plus grands groupes industriels d'Europe

La Franco-Marocaine Ilham Kadiri prendra les commandes de Solvay, un des plus grands groupes industriels européens et leader de la chimie mondiale dans moins de 5 mois.
Inégalités sociales, toujours plus profondes.

139 programmes couvrant des domaines variés tels que l’éducation, la santé, la lutte contre la pauvreté, l’emploi…
Aquaculture. 23 nouveaux projets d’investissement retenus.

23 projets aquacoles de 400MDH vont être réalisés au Souss Massa. Ce sont les résultats des appels à manifestation d’intérêt lancés par l’Agence Nationale pour le Développement de l’Aquaculture dans ladite région, entre le 27 décembre 2017 et 27 mai 2018.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Kitea - CT-3328
Bureau 130 cm en verre + caisson fi xe 2 tiroirs
Dim.: 130x58x75 cm

Leguide Voyage


Highwaycar
HighwayCar est une société spécialisée dans la location de voitures de tourisme et de transport touristique au Maroc basée sur la ville de Rabat.