Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Maroc Diplomatique, il y a 2 mois

Les relations maroco-émiraties sont singulières et exceptionnelles.
Les relations entre le Maroc et les Emirats arabes unis sont singulières, exceptionnelles, solides et immunisées, bâties sur le socle de la fraternité sincère, de la solidarité permanente et de la coopération fructueuse instauré par Feus SM Hassan II et Cheikh Zayed ben Soltane Al Nahyane, a affirmé le ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita.

M. Bourita qui co-présidait, mardi soir à Abou Dhabi, avec son homologue émirati SA Cheikh Abdallah ben Zayed al-Nahyane, les travaux de la 5è session de la Commission mixte Maroc-Emirats arabes-unis, a souligné que SM le Roi Mohammed VI et Son frère SA Cheikh Khalifa Ben Zayed Al-Nahyan ont, avec l’appui de SA Cheikh Mohamed Ben Rashed Al-Maktoum et SA Cheikh Mohammed Ben Zayed Al-Nahyane, poursuivi et développé cette approche tout en lui conférant un contenu concret.
Les dix visites royales effectuées à ce pays frère, outre les rencontres entre les dirigeants et les responsables des deux pays ont permis d’engranger davantage d’acquis et de réalisations dans le processus de ces relations exceptionnelles et singulières, a souligné le ministre.
M. Bourita a relevé aussi que la concertation politique constante, la coordination permanente et la solidarité agissante sur les questions bilatérales, régionales et internationales marquent toujours les relations entre les deux pays, faisant part dans ce sens de la fierté du Maroc de la position de principe et historique des Emirats arabes unis soutenant l’intégrité territoriale du Royaume et sa souveraineté sur son Sahara.
Il s’agit d’une position sincère dont le peuple marocain voue des sentiments de grande estime, laquelle position trouve son corollaire dans la sincérité de la position constante du Royaume du Maroc soutenant le droit des Emirats arabes unis de rétablir leur souveraineté sur les trois îles occupées, en l’occurrence les petite et grande Tomb et Abou Moussa, ainsi que leur souveraineté sur les eaux territoriales, l’espace aérien, le plateau continental et la zone économique exclusive de ces trois îles, a tenu à préciser le ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale.
Et d’ajouter que « partant de notre conviction de l’unité du destin et de la similitude des dangers et menaces nonobstant leurs origines et manifestations, nous enregistrons avec fierté le niveau exceptionnel de la coopération et de la coordination entre les deux pays dans les domaines sécuritaire et militaire ».

Au niveau économique, le ministre a noté que d’importantes réalisations ont été enregistrées par les deux pays dans divers domaines, ce qui fait de la coopération entre le Maroc et les Emirats un modèle à suivre au niveau arabe, faisant savoir que l’Etat des Emirats arabes unis qui s’est impliqué avec force dans l’accompagnement de la vision de développement prônée par SM le Roi Mohammed VI, est le deuxième partenaire commercial du Maroc au sein des pays du Golfe et le troisième investisseur mondial dans le Royaume.
Les projets d’investissements émiratis se sont développés au Maroc pour dépasser désormais les secteurs conventionnels comme l’immobilier et le tourisme et couvrir des domaines stratégiques tels le pétrole, les télécommunications, l’énergie renouvelable, outre les phosphates, a expliqué le ministre.
Cet essor économique et commercial a été accompagné par une dimension humaine impulsant davantage de dynamique à ces relations, a-t-il poursuivi, précisant dans ce sens que les ressortissants marocains établis aux Emirats s’élèvent actuellement à plus de 55 mille dont la moitié se sont installés dans le pays au cours des quatre dernières années à la faveur du renforcement des offres d’emploi dans l’Emirat d’Abou Dhabi.
La commission consulaire mixte dont la première session s’est tenue ce mardi permettra d’accompagner les conditions de travail des ressortissants des deux pays et de contribuer à la promotion du climat idoine et à la simplification des procédures de séjour, a-t-il dit.
Par ailleurs, il a souligné que la 5è session de la Commission mixte Maroc-Emirats arabes-unis se tient dans un contexte précis marqué par la recrudescence des tensions dans la région sur fond du nombre grandissant des crises et de la multiplicité des événements, ce qui requiert d’intensifier la concertation et la coordination pour une action coordonnée et équilibrée basée sur l’attachement aux principes de paix, de sécurité, de stabilité et du respect de l’intégrité territoriale et de la souveraineté nationale des Etats, le rejet de l’ingérence dans les affaires intérieures, de la discorde et de la dispersion et le renforcement des valeurs de coexistence et de bon voisinage.
La tenue de cette session intervient en application des Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI et de SA Cheikh Mohammed Ben Zayed Al-Nahyane, prince héritier d’Abou Dhabi, Commandant suprême adjoint des Forces armées de l’Etat des Émirats Arabes Unis lors de la dernière visite royale aux Emirats, le 11 novembre dernier.

Lire Source
Lire aussi

Le Médiateur du Royaume accuse des pratiques frauduleuses persistantes au sein de l’Administration marocaine.

Autoritarisme, bureaucratie, incompétence.. Autant de fléaux qui entâchent le bon fonctionnement de l'administration marocaine et donc le service offert au citoyen. Le Médiateur du Royaume vient de soumettre au Souverain un rapport sombre de la gestion administrative et ses méthodes de travail.
La Manifestation du Mechouar à Marrakech en 1953, une étape phare de la lutte nationale.

La Manifestation du Mechouar à Marrakech en 1953 constitue une étape phare de la lutte nationale pour le recouvrement de l'indépendance et la première étincelle ayant déclenché les épopées de la Révolution du Roi et du peuple, et qui s'est propagée à travers les différentes régions du Royaume, a souligné, mercredi à Marrakech, le Haut Commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l'armée de libération, Mustapha El Ktiri.
Le Maroc réintègre l'Union africaine des télécommunications.

L'Union africaine des télécommunications (UAT), l’institution spécialisée de l’Union africaine (UA) dans le domaine des télécommunications/TIC, a annoncé officiellement, mardi à Nairobi, le retour du Maroc en son sein. Cette annonce a été faite lors des travaux de la 4è réunion régionale préparatoire du groupe Afrique de la conférence de plénipotentiaires de l’Union internationale des télécommunications (UIT), tenue les 13 et 14 août dans la capitale kényane, avec la participation d’une délégation marocaine conduite par le directeur technique de l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT), Sidi Mohamed Drissi Melyani.
Agressions contre les cadres de la santé : la tutelle réprouve des agissements d’"irresponsables".

Le ministère de la Santé a de nouveau déploré la récurrence des agressions infligées à son personnel, dont la dernière en date a eu lieu jeudi soir aux urgences de l'hôpital Mohammed V à El Jadida.
Rabat-Salé-Kénitra: Près de 600 abatteurs formés à l’occasion d’Aïd Al-Adha.

Quelque 600 professionnels abatteurs et aide-bouchers, exerçant au niveau de la région de Rabat-Salé-Kénitra, ont bénéficié d’une caravane de formation et de sensibilisation en matière de bonnes pratiques sanitaires et d’hygiène, organisée, jeudi à Rabat, dans le cadre des préparatifs d’Aïd Al Adha 1439.
Le Maroc refuse toute solution sans sa consultation et sans l’implication de l’Algérie.

L’Envoyé Personnel du Secrétaire Général de l’ONU pour le Sahara marocain, M. Horst Köhler, a présenté le 8 août 2018, à sa demande, un briefing devant le Conseil de Sécurité de l’ONU. Il s’agit d’un briefing ordinaire sans surprise qui n’a connu aucune déclaration ou expression du Conseil de sécurité des Nations Unies.
La province d’Al Haouz : une destination de prédilection des amoureux de la nature et du tourisme de montagne.

La province d’Al Haouz regorge de plusieurs potentialités naturelles et touristiques qui font de la région une destination de prédilection des amateurs du tourisme de montagne et des amoureux de la nature.
Le Registre social unique, un dispositif à même d’apporter des « réponses concrètes et alléger la tension sociale »

Le Registre social unique va nettement améliorer les indicateurs des différents programmes à caractère social avec un meilleur ciblage en faveur des bénéficiaires, a affirmé le chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani.
20% de l'élevage avicole décimé

Depuis plus d’une semaine, le Maroc traverse une période de canicule, avec des températures pouvant atteindre les 42 °C. Cette vague de chaleur a causé des dégâts chez les producteurs de volaille.
L'investissement au Maroc reprendra-t-il des couleurs ?

Le projet de loi 47-18 relatif à la réforme des Centres régionaux d’investissement (CRI) a été adopté ce jeudi 2 août en Conseil de gouvernement et une commission ministérielle a été créée pour faire le suivi.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Toshiba - L305D-S5974
AMD Sempron si-42 (2.10 GHZ), Ram 3Go, HDD 250 Go, Ecran 15.6",VGA ATI Radeon, Graveur DVD, windows 7

Leguide Voyage


Riad Yacout
Une invitation au rêve, pénétrez au cœur de la Médina de Meknès et découvrez le Riad Yacout : un parfum, une âme, un souvenir déjà incomparable.