Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui Le Maroc, il y a 27 jours

«Ramad’Impro» : Des joutes verbales et théâtrales au rendez-vous.
La Compagnie d’improvisation théâtrale Rbatia présente trois spectacles à Rabat.

La Compagnie d’improvisation théâtrale Rbatia (CIR) est de retour à Rabat. Elle présentera pendant ce mois sacré, son «Ramad’Impro». Il s’agit de deux spectacles d’improvisation, prévus le 24 mai et le 7 juin à la Villa des arts de Rabat. «Chaque spectacle promet une palette d’émotions, d’univers et de situations diverses, mais avec une empreinte et un format propres», indique la compagnie. En effet, le spectacle du 24 mai présentera le «Bagarreur», un format né en France, créé par «Les Imposteurs», une troupe angevine que la CIR a rencontrée en match d’improvisation en mars dernier. «Le concept du «Bagarreur» bouleverse les codes de l’improvisation. L’objectif est justement d’oublier toute codification et de jouer sans limitations, en toute liberté. Cette liberté devient en elle-même un challenge de taille pour les jouteurs formant deux équipes qui s’affrontent, et créent des situations loufoques pour le plus grand plaisir des spectateurs», explique-t-on. L’autre spécificité de ce format, c’est le système de notation des scénettes jouées.

«Bien qu’il repose sur les votes du public, le «Bagarreur» se termine sans gagnant ni perdant. Chaque fois qu’une équipe remporte le vote du public pour la scène qui vient d’être jouée, elle gagne le droit d’infliger à l’équipe adverse une «torgnole», une contrainte dans le jargon de ce format, qui handicape le jeu de l’adversaire durant l’improvisation qui suit. Cinq types de contraintes sont admis». Le Ramad’Impro sera donc l’occasion pour le public de découvrir du nouveau, mais aussi d’apprécier, pour la dernière fois de cette saison 2017-2018, les cabarets d’impro de la CIR. «Ce format convivial permet aux jouteurs de la troupe d’improvisation de communier tous ensemble, dans les règles de l’art, afin d’offrir un spectacle dont le but ultime est de prendre un maximum de plaisir et d’en donner encore plus au public». Rendez-vous pris le 7 juin afin de découvrir, en même temps que les artistes, l’ultime cabaret d’impro de la CIR de la saison. La dernière date, celle du 21 juin, la CIR organisera et jouera un match de gala, le classico d’improvisation rbati. Le match d’impro aura lieu au cinéma Colisée de Rabat.

La Compagnie d’improvisation théâtrale Rbatia est née il y a deux ans de la volonté commune d’un groupe de férus d’improvisation théâtrale de s’organiser en troupe active, sérieuse et ouverte. Aujourd’hui, elle se compose de neuf membres: Adil Lfal, Nezha Alaoui, Karim Missaoui, Ahmed Falah, Nicolas Lebeulze, Mokhtar Chemaou, Maha Mahfoudi, Pauline Grégoire et Rime Ait El Haj. Leur objectif : promouvoir l’improvisation au Maroc. Cette discipline qui veut dire la représentation où l’acteur est à la fois dramaturge, metteur en scène, scénographe, et acteur. Il joue en public sans texte prédéfini, sans mise en scène préalable, selon son inspiration.

En savoir plus
Lire aussi

Mawazine le Before, le mardi 19 juin 2018

Maroc Cultures, en partenariat avec 2M, C8 et Cstar présente "MAWAZINE LE BEFORE", un grand concert événement organisé mardi 19 juin sur la scène OLM Souissi.
Participation distinguée du Maroc en tant que président d’honneur au Festival International francophone « Soleil » en Bulgarie.

Le Maroc a été choisi en tant que Président d'honneur et Destination touristique internationale de la 8ème édition du Festival International francophone 'Soleil', tenue du 30 mai au 8 juin à Sozopol en Bulgarie.
Fituc 2018 : Hommage à Abdelkader Moutaâ.

Une 30ème édition sous le signe «Interaction».
Un nouveau titre « Zine Al Khalq »

Le Groupe Marocain Alhouda vient de lancer son nouveau titre « Zine Al Khalq », sous forme de clip vidéo qui a été tourné en Espagne, par le réalisateur Bilal Ettaib.
« Le Maroc: une terre, des hommes », de André Ménard.

Un livre qui retrace le déroulé de l’histoire d’un Maroc à jamais renouvelé. Sept dynasties, arabes et berbères confondues se sont succédé à la tête de “l’Occident extrême”. Un Maroc christianisé par les romains, islamisé ensuite en 682.
Le Sahara marocain hôte des fêtes du soleil à Jemappes.

La diversité culturelle du Sahara marocain dans toute sa splendeur a été l’hôte des fêtes du soleil organisées, dimanche, à Jemappes en région wallonne.
Témoins du savoir-faire et de la richesse de la culture amazighe : Les igoudar, ces greniers-citadelles à l’abandon.

Un rite spécial doit être observé une fois sur place. Avant de fouler le sol d’une case, les sociétaires doivent avoir fait leurs ablutions et leur prière. Ainsi cette baraka confère au lieu toute sa sacralité.
Abu Dhabi: Un marocain remporte le concours de psalmodie du Saint Coran.

Le Marocain, Said Ayt Ouzit a remporté mardi soir à Abu Dhabi, le prix du meilleur lecteur du Saint Coran (catégorie des jeunes), organisé dans le cadre du 13è festival ramdanesque initié par le Club du patrimoine des Emirats.
Une chaire de musique andalouse.

Des experts du Maroc comme Brahim El Mazned, Amin Chaachoo et Rachid Toumi débattront, jeudi 7 juin, à l’Institut Cervantès de Rabat, de la musique andalouse comme patrimoine partagé d’Espagne et du Maghreb, et la proposition de l’inclure comme patrimoine immatériel de l’humanité dans l’Unesco sera abordée à cette occasion.
Mohammed Thara à la Biennale d’architecture de Venise 2018.

Il dévoile une installation vidéo et des photographies issues de la série «Flagra» et «Frontera»



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


- Mini flipper

Leguide Voyage


Riad Damia
le Riad Damia est une très belle maison de maître parfaitement entretenue, alliant ainsi la beauté de la tradition andalouse au confort moderne. Cette maison se compose d’une suite de 100 m2 , cinq très belles suites et de deux chambres. Le patio central est un véritable havre de paix et de ressourcement.