Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Maroc Diplomatique , il y a 29 jours

Un soutien financier en faveur de 23 projets dans le domaine de la musique et des arts chorégraphiques
Quelque 23 projets ont bénéficié d’un soutien financier dans le domaine de la musique et des arts chorégraphiques au titre de la 1ère session de 2018, a indiqué le ministère de la Culture et de la Communication, notant que cet appui s’inscrit dans le cadre de son plan d’action visant à instaurer une industrie nationale de culture et de création.

Dans un communiqué diffusé dimanche, le ministère précise que ces projets concernent les domaines de la production musicale et du chant, la promotion du produit musical et la chanson ainsi que les arts chorégraphiques et de spectacle, ajoutant que ce soutien a été apporté à partir de l’allocation de crédits des dépenses du fonds national de l’œuvre culturelle dédiées à l’appui de la création et aux créateurs pour les encourager à faire preuve d’initiative et d’innovation et poursuivre leurs efforts dans le domaine culturel.

Cet appui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’action du ministère (secteur de la culture) visant à mettre en place des mécanismes pour développer les industries culturelles et créatives, lesquels mécanismes ciblent l’ensemble de la chaîne de valeur créative (création, production, promotion et distribution) tout en tenant compte du niveau d’évolution de l’industrie culturelle, poursuit le minière, faisant observer que cette aide relève des aspects liés au financement qui repose sur un programme d’appui aux industries de la culture et de la création dans les domaines de la musique et des arts chorégraphiques.

D’autre part, « à travers la liaison établie entre la culture et le développement global en se basant sur la modernisation de l’interaction avec les domaines culturels à travers la mise en place des conditions favorables à l’essor des créations culturelles, et dans le cadre de l’accompagnement des principes de la créativité dans les domaines de la musique et des arts chorégraphiques, le ministère a procédé à la révision des principes de formation dans ces domaines, compte tenu de leur rôle dans le développement des goûts chez les jeunes, leur formation et leur qualification », relève le communiqué.

Il s’agit, en effet, de favoriser la contribution des jeunes dans les domaines de spécialité, de créativité et de promouvoir l’éducation à la musique au profit d’une large catégorie de jeunes au Maroc, et ce en poursuivant la mise en œuvre d’ateliers relatifs aux nouveaux espaces culturels, à travers tout le Royaume, dans le but d’atteindre la justice spatiale à laquelle elle aspire, ajoute-t-on.

Ainsi des conservatoires de musique ont été créés dans les villes de Taza, Al Hoceima, Errachidia, Guelmim et Dakhla, alors que d’autres espaces culturels dédiés à de nouveaux conservatoires de musique ont été aménagés, fait savoir le ministère qui souligne avoir, par ailleurs, veillé à actualiser les programmes éducatifs des conservatoires relevant de son autorité, en phase avec les programmes adoptés à l’échelle internationale.

Lire Source
Lire aussi

Mawazine le Before, le mardi 19 juin 2018

Maroc Cultures, en partenariat avec 2M, C8 et Cstar présente "MAWAZINE LE BEFORE", un grand concert événement organisé mardi 19 juin sur la scène OLM Souissi.
Participation distinguée du Maroc en tant que président d’honneur au Festival International francophone « Soleil » en Bulgarie.

Le Maroc a été choisi en tant que Président d'honneur et Destination touristique internationale de la 8ème édition du Festival International francophone 'Soleil', tenue du 30 mai au 8 juin à Sozopol en Bulgarie.
Fituc 2018 : Hommage à Abdelkader Moutaâ.

Une 30ème édition sous le signe «Interaction».
Un nouveau titre « Zine Al Khalq »

Le Groupe Marocain Alhouda vient de lancer son nouveau titre « Zine Al Khalq », sous forme de clip vidéo qui a été tourné en Espagne, par le réalisateur Bilal Ettaib.
« Le Maroc: une terre, des hommes », de André Ménard.

Un livre qui retrace le déroulé de l’histoire d’un Maroc à jamais renouvelé. Sept dynasties, arabes et berbères confondues se sont succédé à la tête de “l’Occident extrême”. Un Maroc christianisé par les romains, islamisé ensuite en 682.
Le Sahara marocain hôte des fêtes du soleil à Jemappes.

La diversité culturelle du Sahara marocain dans toute sa splendeur a été l’hôte des fêtes du soleil organisées, dimanche, à Jemappes en région wallonne.
Témoins du savoir-faire et de la richesse de la culture amazighe : Les igoudar, ces greniers-citadelles à l’abandon.

Un rite spécial doit être observé une fois sur place. Avant de fouler le sol d’une case, les sociétaires doivent avoir fait leurs ablutions et leur prière. Ainsi cette baraka confère au lieu toute sa sacralité.
Abu Dhabi: Un marocain remporte le concours de psalmodie du Saint Coran.

Le Marocain, Said Ayt Ouzit a remporté mardi soir à Abu Dhabi, le prix du meilleur lecteur du Saint Coran (catégorie des jeunes), organisé dans le cadre du 13è festival ramdanesque initié par le Club du patrimoine des Emirats.
Une chaire de musique andalouse.

Des experts du Maroc comme Brahim El Mazned, Amin Chaachoo et Rachid Toumi débattront, jeudi 7 juin, à l’Institut Cervantès de Rabat, de la musique andalouse comme patrimoine partagé d’Espagne et du Maghreb, et la proposition de l’inclure comme patrimoine immatériel de l’humanité dans l’Unesco sera abordée à cette occasion.
Mohammed Thara à la Biennale d’architecture de Venise 2018.

Il dévoile une installation vidéo et des photographies issues de la série «Flagra» et «Frontera»



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


- Mini flipper

Leguide Voyage


Riad Kalaa
La Kalaa est la kasbah Almoravide construite par l’Emir Ben Tachfine sur les bords du fleuve Bouregreg . Elle fut édifiée en 1140 pour se protéger de ses ennemis et ses rivaux. Les vestiges de cette kasbah (près des Oudayas ) ont été dégagés récemment par des fouilles archéologiques.