Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Le Matin , il y a 6 mois

Décès de Per Kirkeby, «le roi de la peinture danoise».
Per Kirkeby, affectueusement surnommé par la presse «le roi de la peinture danoise», a rendu l'âme tranquillement mercredi après-midi à l’âge de 79 ans, après une riche carrière colorée, émaillée d’une multitude de décorations et de sculptures tant au Danemark qu’en Europe et au-delà.

Peintre, écrivain, poète, réalisateur de film, grand voyageur, Kirkeby est né d’un père ingénieur des services municipaux de Copenhague. Légèrement dyslexique, il prit goût à la peinture à l'âge de 14 ans et opta vite à s'exprimer par le dessin. Son grand-père, qui avait abandonné sa famille, fut lui-même un artiste peintre installé au Canada.

Après des études de sciences naturelles à l'Université de Copenhague, il prit part, de 1958 à 1965, en tant que géologue, à de nombreuses expéditions scientifiques au Groenland.

En 1971, il est commissaire national représentant le Danemark à la Biennale de Paris. En 2000, il est victime d'un grave accident cérébral.

Après avoir subi une importante opération, il retrouve peu à peu toutes ses facultés, ce qui lui permet de terminer, en 2004, les fresques du Musée de géologie de Copenhague, pour la réalisation desquelles il s'est inspiré des anciens dessins des expéditions scientifiques auxquelles il avait participé.
Per Kirkeby est particulièrement connu en Allemagne, en Grande-Bretagne et en Espagne où des musées lui ont consacré des rétrospectives.

Grand admirateur de l'architecture des Mayas, de Cézanne, de Manet, de Madame de Staël, d’Eugène Leroy, l’artiste danois s’est surtout illustré par une œuvre minérale marquée par son sens de la composition où se mêlent l'abstraction et la plénitude de la couleur : Toiles délavées, écorces de terre ouverte, marbrures, cratères, précipices charbonneux, hachures et stries, verts fondus, pans violacés, ocres brûlés, jaunes soufrés, lueurs blafardes…

Membre de l’Académie danoise depuis 1982, il enchaîne, entre autres distinctions, la Médaille Thorvaldsen (1987), la Médaille Prince Eugen (1990), le grand prix Henrik Steffen (1996).

En savoir plus
Lire aussi

Co-produit par la chaîne 2M et réalisé par Hind Bensari : Le documentaire «We Could Be Heroes» en avant-première à Casablanca

Le film documentaire «We Could Be Heroes» de la réalisatrice Hind Bensari a été projeté en avant-première, au cinéma Ritz de Casablanca.
Production musicale : un Marocain primé au Caire.

Le chercheur marocain en musicologie, Younes Chami, a reçu, au Caire, le prix de production musicale 2017, décerné par l'Académie arabe pour la musique, relevant de la Ligue Arabe, pour son travail sur la musique andalouse.
Vernissage à Rabat de l’exposition “Illuminer le futur” de l’artiste peintre américain JonOne.

Le vernissage de l'exposition "Illuminer le futur" de l'artiste peintre américain JonOne a eu lieu, mardi au Musée Mohammed VI d'art moderne et contemporain (MMVI) à Rabat, en présence de plusieurs personnalités éminentes du monde des arts, de la culture, de la politique et de la diplomatie.
Créateur des Avengers et des X-Men, Stan Lee est mort.

Stan Lee, le scénariste américain qui a créé pour l'éditeur Marvel Comics des personnages iconiques comme Spider-Man, les X-Men ou Hulk, faisant rêver des générations entières de fans de bande dessinée est décédé, lundi, à l'âge de 95 ans.
Rabat: Coup d’envoi de la 5ème édition de la “Nuit des philosophes”.

Le rideau s'est levé à Rabat, sur la cinquième édition de la "Nuit des philosophes", organisée par l'Institut français du Maroc en présence d'une pléiade de penseurs, philosophes et artistes.
Une œuvre originale du peintre américain JonOne, qui embellira la tour de la BNRM.

Une œuvre originale du peintre américain JonOne, devant embellir la tour de la Bibliothèque Nationale du Royaume du Maroc (BNRM) à Rabat, sera dévoilée mardi prochain.
Agadir à l’heure de la 15ème édition du Festival international Cinéma et Migrations.

La 15ème édition du Festival international Cinéma et Migration d'Agadir,rendra hommage au cinéma béninois, en présence d'une délégation de cinéastes, acteurs et journalistes conduite par le producteur et réalisateur Sylvestre Amoussou.
Le Centre Pompidou retire l’exposition dénoncée par le Maroc et s’explique.

Le Centre national d’art et de culture Georges Pompidou de Paris a retiré une exposition qui s’est avérée de propagande pro-Polisario au sein d’une de ses salles dédiées aux collections permanentes, reconnaissant ainsi une instrumentalisation.
«Arabian Cinema Awards»: Sara Kadoury primée au Caire.

L'ingénieure de son marocaine Sara Kadoury a remporté le Prix du «meilleur mixage sonore» dans le cadre des «Arabian Cinema Awards» (Prix du cinéma arabe), dont la cérémonie s'est déroulée récemment à l'Opéra du Caire.
Sculpture : L’œuvre d’Ousmane Sow présentée au Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain

Depuis le mois d’août dernier, l’intégration de la sculpture d’Ousmane Sow dans les collections du Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain est un symbole de l’africanité revendiquée du Maroc et de son ancrage continental.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Hp - Probook 4710s
Intel core2 duo / 2.1 Ghz, VGA ATI Radeon HD 4430 / 512 Mo, Ram 2Go, DD 250 Go, Graveur DVD, Ecran 17.3", Windows vista

Leguide Voyage


Riad à la belle étoile
A dix minutes de l'aéroport de Rabat/Salé, à une heure de celui de Casablanca, le "Riad à la belle étoile" se situe sur une rive du fleuve Bouregreg, face à la ville ancienne de Rabat et en bordure de la médina de Salé. Vue magnifique sur l'Océan, le quartier des Oudayas et son café maure.